Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
La révolution des médicaments GLP1 dans la santé : comment en profiter en Bourse ?

La révolution des médicaments GLP1 dans la santé : comment en profiter en Bourse ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le taux d’obésité chez les adultes a plus que doublé depuis 1990 alors qu’il a quadruplé chez les enfants. Or l’obésité peut entraîner de nombreux effets néfastes sur la santé, comme l’augmentation du risque de diabète de type 2, entre autres. Avec une personne sur huit dans le monde étant obèse en 2022, cette situation représente une menace pour la santé publique et nécessite des mesures pour y remédier.

Une lueur d’espoir semble émerger avec l’avènement de nouveaux médicaments se basant sur l’action de l’hormone GLP-1. Les entreprises proposant de tels traitements pourraient donc représenter des opportunités d’investissement intéressantes. L’industrie des traitements contre l’obésité pourrait en effet représenter 77 milliards de dollars américains d’ici 2030 d’après Morgan Stanley et 100 milliards selon Barclays.

En investissant en Bourse dans ce marché en pleine expansion, les investisseurs pourraient non seulement bénéficier de rendements potentiellement attractifs dans le temps, mais aussi contribuer à la lutte contre cette maladie majeure. Découvrez aussi dans cet article notre analyse des actions de sociétés qui se positionnent sur les médicaments GLP-1 comme l’action Novo Nordisk et l’action Eli Lilly.

Le GLP-1, c’est quoi ?

Les médicaments GLP-1 (Glucagon-like peptide-1) agissent en stimulant la sécrétion d’insuline après les repas, ce qui améliore le contrôle glycémique et favorise la satiété, conduisant ainsi à une perte de poids durable. Ils sont spécifiquement conçus pour cibler les personnes souffrant de diabète et/ou d’obésité, offrant ainsi un potentiel thérapeutique prometteur dans la gestion de ces conditions médicales.

Pourquoi et comment les médicaments GLP-1 révolutionnent-ils le secteur de la santé ?

Ces traitements, qui reproduisent les hormones intestinales, présentent un intérêt particulier, car ils ont le potentiel d’agir en tant qu’agents thérapeutiques polyvalents, traitant ainsi d’autres problèmes de santé majeurs que le diabète de type 2 et l’obésité. Ils offrent ainsi une approche holistique pour améliorer l’état de santé global de la population souffrant de maladies chroniques multiples.

Des études préliminaires suggèrent qu’ils pourraient en effet potentiellement réduire le risque de complications liées à l’obésité, notamment en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires et respiratoires (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, apnée du sommeil…).

Médicaments GLP-1 : comment investir en Bourse pour profiter de cette révolution dans la santé ?

Il existe deux méthodes populaires pour investir en Bourse et profiter de cette nouvelle tendance. Vous pouvez investir dans un panier de sociétés biopharmaceutiques spécialisées dans la recherche de solutions contre l’obésité via un investissement dans des ETF et trackers comme le Tema Cardiovascular and Metabolic ETF ou le Solactive Obesity Index par exemple. Vous pouvez aussi choisir d’acheter des actions d’acteurs du secteur en fonction de votre stratégie de stock-picking.

Analyse de l’action Novo Nordisk (NVO) en Bourse

Populaire action de croissance (growth), l’entreprise danoise Novo Nordisk propose aussi ses actions sur le marché boursier américain du NYSE. Depuis l’année 2019, l’action Novo Nordisk n’a connu que des années de hausse, passant de 23,07 $ à plus de 133 $ aujourd’hui, soit un gain de plus de 475 % sur la période. En 2023, le titre Novo Nordisk a gagné 52,87 % et il gagne déjà presque 29 % depuis janvier 2024.

L’action Novo Nordisk a d’ailleurs touché un plus haut à 138,28 $ le jeudi 7 mars, grâce aux retours sur les tests de son nouveau médicament contre l’obésité – l’Amycretin – qui montrent des résultats de perte de poids prometteurs. Novo Nordisk est ainsi devenue la 12e plus importante société au monde, passant devant le populaire constructeur de voitures électriques Tesla​ !

Analyse de l’action Eli Lilly & Co (LLY) en Bourse

La hausse du cours de Bourse de l’action pharmaceutique Eli Lilly & Co est encore plus impressionnante, car l’action Eli Lilly & Co a gagné plus de 900 % entre 2017 et aujourd’hui avec des années de hausse constante. L’action Eli Lilly & Co est ainsi passée de 73,94 $ à 748 $ sur la période. En 2023, le titre Eli Lilly & Co a pris 59,34 % et depuis janvier 2024, elle gagne quasiment 29 %.

Le lundi 4 mars, l’action Eli Lilly & Co a atteint son plus haut historique à 800,78 $. Quelques jours avant, Bank of America avait augmenté son cours cible sur les actions Eli Lilly & Co à 1 000 $ alors qu’elle estime que les médicaments contre l’obésité de la société, comme Zepbound et Mounjaro, pourraient profiter d’opportunités supplémentaires au niveau des maladies cardiaques, de l’apnée du sommeil et des maladies du foie qui semblent largement sous-estimées par les investisseurs.

Les autres actions en Bourse à suivre pour profiter des GLP-1



D’autres acteurs majeurs du secteur de la santé, comme Pfizer, Amgen et Boehringer Ingelheim, ainsi que des sociétés de taille plus petite comme Viking Therapeutics ou Structure Therapeutics, montrent également un intérêt croissant pour les traitements de l’obésité.

Viking Therapeutics, une entreprise américaine axée sur le développement de thérapies pour les troubles métaboliques et endocriniens, a vu son médicament injectable, VK2735, surpasser le Zepbound d’Eli Lilly en termes de perte de poids lors d’un essai de phase II dont les résultats ont été publiés le 27 février 2024. L’action Viking Therapeutics (VKTX) gagne plus de 258 % depuis janvier 2024.

Structure Therapeutics, une biotech américaine, se concentre sur l’utilisation de produits biologiques et de peptides pour développer ses médicaments. Son traitement GLP-1 en phase 2, le GSBR-1290, est une solution par voie orale avec un processus de fabrication plus simple que les versions injectables actuelles, avec une efficacité et une tolérabilité potentiellement supérieures. L’action Structure Therapeutics (GPCR) perd environ 11 % depuis janvier 2024, mais est en hausse de plus de 50 % sur 1 an.

Les investisseurs devront également surveiller les partenariats, les collaborations et les accords potentiels dans ce secteur, car les petites entreprises auront besoin du soutien des grands fabricants mondiaux pour mener à bien leurs recherches et lancer leurs médicaments. À l’inverse, les grandes entreprises cherchent à consolider leurs positions et à élargir leur portefeuille de produits contre l’obésité en acquérant des sociétés plus petites. Il faudra donc également suivre les opérations de fusion-acquisition.

Il faudra également considérer le fait que ces valeurs sont des actions qui peuvent certes rapporter beaucoup, mais qui sont donc proportionnellement risquées. Elles ne sont pas adaptées à tous les types de profil d’investisseur.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une  prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.