Top 8 des sociétés biopharmaceutiques les plus bénéficiaires

Le 17 septembre 2020

groupes-pharmaceutiques-fortes-marges-beneficiaires

Certaines sociétés biopharmaceutiques génèrent des milliards de chiffre d’affaires et des bénéfices remarquables. Notre sélection vous présente, parmi les grands groupes biopharmaceutiques mondiaux, ceux affichant des marges bénéficiaires exceptionnelles, comprises entre 26 et 38 %.

Comment calculer la marge bénéficiaire d’une société ?

La marge bénéficiaire se calcule en divisant le bénéfice net par le chiffre d’affaires.

Exemple : la société A génère un chiffre d’affaires de 1 350 000 €. Une fois toutes ses charges payées, il lui reste 110 000 € de bénéfice net.

Calcul de la marge bénéficiaire : bénéfice net (110 000 €) / chiffre d’affaires (1 350 000 €) = 8,15 %.

La société A dispose donc d’une marge bénéficiaire de 8,15 %.

Il est important de bien comprendre la différence entre marge bénéficiaire et rentabilité bénéficiaire de l’action.

Si l’on garde l’exemple de la société A qui capitaliserait en Bourse une valeur de 2 500 000 €, en ayant 25 000 actions au capital, son cours de Bourse serait de 100 € par action.

Il est alors nécessaire de calculer le bénéfice par action. Dans le cas de la société A :

110 000 € de bénéfice / 25 000 actions au capital = 4,4 € de BPA (Bénéfice Par Action).

Donc, la rentabilité des actions de la société A est de (4,4 € de BPA / 100 € prix de l’action) = 4,4 %.

En conclusion, la société A génère une marge bénéficiaire de 8,15 % et, à son cours de Bourse de 100 €, possède une rentabilité bénéficiaire de 4,4 %.

Si son cours de Bourse est en hausse ou en baisse, la rentabilité bénéficiaire baissera ou augmentera. Il faudra réajuster les calculs lors des publications de bénéfices futurs.

La sélection Café de la Bourse pour ce TOP 8 des sociétés biopharmaceutiques

action-pharmaceutique-societes-rentables

Pour la réalisation de ce Top 8 des sociétés biopharmaceutiques aux plus fortes marges bénéficiaires sur chiffre d’affaires, nous avons retenu les zones géographiques suivantes : Amérique du Nord et Europe.

Nous avons également conservé uniquement les sociétés avec une capitalisation boursière supérieure à 1 milliard de $ afin de ne pas conserver les petits groupes biopharmaceutiques.

Pour finir, nous avons appliqué le critère suivant : aucune année en résultat net négatif (perte) sur 4 ans.

Infographie : sociétés biopharmaceutiques aux plus fortes marges bénéficiaires

laboratoire-pharmaceutique-plus-fortes-marges-beneficiaires

Bourse : classement des laboratoires pharmaceutiques les plus bénéficiaires



1. Corcept Therapeutics : spécialiste américain de la régulation du cortisol

corcept-therapeutics-groupe-biopharmaceutique

Corcept Therapeutics a découvert plus de 500 molécules depuis sa création en 1998.

Le groupe biopharmaceutique est spécialisé dans les traitements de la dérégulation humaine du cortisol à l’origine de diverses maladies métaboliques, endocriniennes, oncologiques, psychiatriques etc. Corcept Therapeutics compte 206 collaborateurs.

Le 10 septembre 2020, Corcept Therapeutics a annoncé le lancement de son second essai de phase II portant sur sa molécule « Miricorilant » dans le traitement de la prise de poids engendrée par les médicaments antipsychotiques.

Le groupe affiche une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 38,69 % en moyenne.

En 2019, Corcept Therapeutics a généré un chiffre d’affaires de 306 millions de $ pour un profit de 94 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 30,72 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Corcept Therapeutics entre 2016 et 2019

En millions de dollars

corcept-therapeutics-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 199 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 77 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 38,69 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 30,72 %.

2 . Novo Nordisk : leader mondial de la lutte contre le diabète

Novo Nordisk Logo
Novo Nordisk est un grand laboratoire biopharmaceutique d’origine danoise, leader mondial dans la conception et de la commercialisation de traitements contre le diabète, l’obésité, et contre l’hémophilie. Le groupe conçoit également des hormones de croissance et des hormones de substitution.

La moitié du chiffre d’affaires de Novo Nordisk est réalisée aux États-Unis et il compte 43 526 collaborateurs dans le monde. 

Depuis le début de l’épidémie mondiale de Covid-19, le laboratoire a initié des études concernant les patients atteints de diabète et touchés par le Covid-19. Il en conclut que la molécule GLP-1 apporte des effets bénéfiques sur ce type de patients et qualifie cette thérapie de « très significative ».

Novo Nordisk réalise une excellente performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 33,59 % en moyenne.

En 2019, le groupe a généré un chiffre d’affaires de 122 021 millions de DKK (couronnes danoises, 19 438 millions de $) pour un profit de 38 951 millions de DKK (6 204 millions de $), soit une marge bénéficiaire de 31,92 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Novo Nordisk entre 2016 et 2019

En millions de DKK

novo-nordisk-benefices-chiffre-d-affaires

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Novo Nordisk entre 2016 et 2019

En millions de $, au taux de conversion de 1 USD = 6,2779 DKK)

novo-nordisk-benefices-dollars-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 18 214 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 6 118 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 33,59 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 31,92 %.

3. Biogen : traitement des maladies neurologiques

biogen-groupe-pharmaceutique

Biogen développe des thérapies contre les maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer, la sclérose en plaques, Parkinson, ou encore certaines atrophies musculaires et paralysies nucléaires.

Avec 7 400 collaborateurs, le groupe Biogen figure parmi les leaders mondiaux de son secteur biopharmaceutique. Le 7 août 2020, Biogen a annoncé son accréditation par la FDA (Food and Drug Administration, l’équivalent en France de l’ANSM, Agence Nationale de Sécurité du Médicament, de sa molécule « Aducanumab » dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Le groupe biopharmaceutique réalise une performance financière remarquable. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 32,11 % en moyenne.

En 2019, Biogen a généré un chiffre d’affaires de 14 378 millions de $ pour un profit de 5 889 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 40,96 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Biogen entre 2016 et 2019

En millions de dollars

biogen-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 12 889 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 4 139 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 32,11 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 40,96 %.

4. Gilead Sciences : géant de la virologie, profil diversifié

gilead-societe-biopharmaceutique
Gilead Sciences développe et commercialise des médicaments contre le VIH, les maladies du foie, les maladies hématologiques et oncologiques, cardiovasculaires, inflammatoires et respiratoires, ainsi que de nombreux autres traitements médicamenteux et des vaccins.

Le groupe pharmaceutique compte 11 800 collaborateurs et a reçu cet été une proposition de fusion émise par AstraZeneca (géant pharmaceutique britannique). L’accord d’une telle fusion donnerait naissance au leader mondial de l’industrie biopharmaceutique en termes de valorisation boursière. À la suite de la pandémie de Covid-19, Gilead Science a conçu et a réussi à faire valider par la FDA un antiviral nommé Remdesivir (Velkury) à destination des patients touchés par des formes graves du Covid-19.

Gilead Sciences réalise une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 28,66 % en moyenne.

En 2019, le groupe a généré un chiffre d’affaires de 22 449 millions de $ pour un profit de 5 386 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 23,99 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Gilead Sciences entre 2016 et 2019

En millions de dollars

gilead-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 25 268 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 7 243 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 28,66 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 23,99 %.



5. Supernus Pharmaceuticals : traitement des maladies du système nerveux

supernus-laboratoire-biopharmaceutique
Supernus Pharmaceuticals commercialise 5 principaux médicaments : Trokendi XR, Oxtellar XR, Apokyn, Myobloc, et Xadago. Ils permettent de traiter les migraines, l’épilepsie, l’hypomobilité (limitation des mouvements des articulations), la dystonie cervicale (contractions involontaires des muscles du cou), et la sialorrhée chronique (salivation excessive).

Le groupe possède également des médicaments candidats en phase d’accréditation FDA (le SPN-812), « l’apomorphine infusion pump » en phase III, le SPN-820 en fin de phase I et le SPN-817 en milieu de phase I. Il compte 464 collaborateurs.

Supernus réalise une excellente performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 28,18 % en moyenne.

En 2019, le groupe a généré un chiffre d’affaires de 393 millions de $ pour un profit de 113 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 28,75 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Supermus Pharmaceuticals entre 2016 et 2019

En millions de dollars

supernus-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 330 millions d’€ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 93 millions d’€ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 28,18 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 28,75 %.

6. Amgen : parmi les leaders mondiaux du biopharmaceutique diversifié

amgen-societe-biopharmaceutique
Amgen conçoit et commercialise des médicaments pour les traitements des cancers, des insuffisances rénales, des troubles métaboliques, des maladies osseuses, etc.

Avec 23 400 collaborateurs et une présence au sein de 100 pays, Amgen est un « poids lourd » du médicament.

Amgen possède également un pipeline (circuit de développement) de 42 médicaments dont 24 en phase III.

Un des derniers médicaments conçus par Amgen, Otezla, contre les rhumatismes psoriasiques, a rencontré un franc succès commercial.

Le groupe réalise une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 27,90 % en moyenne.

En 2019, Amgen a généré un chiffre d’affaires de 23 362 millions de $ pour un profit de 7 842 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 33,57 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices d’Amgen entre 2016 et 2019

En millions de dollars

amgen-benefices-chiffre-d-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 23 237 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 6 484 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 27,90 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 33,57 %.

7. Pfizer : leader mondial du secteur pharmaceutique

pfizer-leader-pharmaceutique
Le groupe d’origine new-yorkaise Pfizer possède une large gamme de traitements dans l’oncologie, les maladies inflammatoires, métaboliques, auto-immunes, infectieuses, virales, etc.

Pfizer compte 88 300 collaborateurs et son implantation est internationale.

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le groupe Pfizer est actuellement en essai clinique de son vaccin sur 44 000 patients en partenariat avec BioNTech et devrait délivrer ses premiers résultats courant octobre 2020.

Le groupe ambitionne une hausse de son chiffre d’affaires à hauteur de 20 milliards de $ annuels liée à ses activités vaccins grâce à son pipeline de molécules en développement.

Le groupe réalise une performance financière intéressante. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 26,54 % en moyenne.

En 2019, le groupe a généré un chiffre d’affaires de 51 750 millions de $ pour un profit de 16 273 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 31,45 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Pfizer entre 2016 et 2019

En millions de dollars

pfizer-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 52 692 millions de $ ;

Bénéfices cumulés 4 ans : 13 987 millions de $ ;

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 26,54 % ;

Marge bénéficiaire 2019 : 31,45 %.

8. Jazz Pharmaceuticals : spécialiste irlandais de l’éveil, de l’hématologie et de l’oncologie

jazz-pharmaceuticals-societe-biopharmaceutique

Le groupe commercialise plusieurs médicaments contre la narcolepsie (somnolence diurne) :  Sunosi, Xyrem et Xywav. Il propose également des traitements hématologiques et oncologiques via ses médicaments Defitelio, Erwinaze, Kidrolase, Vyxeos et Zepzelca. Le groupe compte 1 620 collaborateurs.

Dans son pipeline, Jazz Therapeutics compte 6 traitements en phase préclinique, 5 en phase I, 4 en phase II, et 4 en phase III.

Le groupe réalise une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 26,20 % en moyenne.

En 2019, Jazz Pharmaceuticals a généré un chiffre d’affaires de 2 136 millions de $ pour un profit de 523 millions de $, soit une marge bénéficiaire de 24,49 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices de Jazz Pharmaceuticals entre 2016 et 2019

En millions de dollars

jazz-pharmaceuticals-benefices-chiffre-d-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 4 ans : 1 771 millions de $.

Bénéfices cumulés 4 ans : 464 millions de $.

Marge bénéficiaire moyenne 4 ans : 26,20 %.

Marge bénéficiaire 2019 : 24,49 %.

Un classement des entreprises de biopharmacie à dominante américaines

Hormis Novo Nordisk originaire de Finlande et Jazz Pharmaceuticals implanté en Irlande, les sociétés figurant dans notre top 8 des groupes biopharmaceutiques les plus rentables sont américaines.

Corcept Therapeutics décroche la première place du classement avec une rentabilité bénéficiaire sur chiffre d’affaires 2016-2019 établie à presque 40 %. Le groupe profite également d’une forte croissance de son chiffre d’affaires annuel.

Ces sociétés biopharmaceutiques sont de véritables « cash machines » avec leurs milliards de profits et leurs marges bénéficiaires situées entre et 26,20 % et 38,69 %.

À la lecture de ces niveaux de profits, l’industrie du « Big Pharma » semble avoir encore de beaux jours devant elle, ce qui est fondamentalement mérité, notamment si leurs avancées en recherche scientifique permettent l’amélioration des traitements de certaines maladies.

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos idées d’investissement

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse
ISR fonds-thematique-aviva-investors