Worldline : faut-il investir en Bourse dans le spécialiste du paiement ?

Le 27 novembre 2020

worldline-analyse-bourse

Worldline est un groupe français coté au CAC 40 depuis mars 2020. Il est le leader européen et N° 4 mondial de son secteur : les terminaux de paiements ainsi que les paiements digitaux et web.

Café de la Bourse a analysé les derniers résultats financiers de Worldline. Découvrez dans cet article l’histoire du groupe, sa fusion avec Ingenico, ainsi que notre synthèse des services et solutions proposés par le groupe.

Nous évoquerons ensuite l’analyse de ses comptes avant de nous intéresser aux indicateurs clé de Worldline. Enfin, nous répondrons à la question : faut-il investir en Bourse dans l’action Worldline ?

Infographie : chiffres-clé de Worldline

worldline-infographie-chiffres-cle

1973 : création du groupe

2020 : OPA sur Ingenico

N°1 : leader européen

2,38 milliards d’€ : chiffre d’affaires 2019

CAC 40 : admission le 23 mars 2020

Cours Worldline : cours de l’action Worldline en Bourse

Les derniers résultats financiers de Worldline

Voici les derniers résultats 2020 de Worldline :

  • un chiffre d’affaires en recul de 4,70 %, passant de 1 744 millions d’€ à 1 662 millions d’€ à période constante entre les 3 premiers trimestres 2019 et les 3 premiers trimestres 2020 ;
  • un résultat net positif (bénéfice net) de 53 millions d’€ au titre du premier semestre 2020, en repli de 67 % (159,3 millions d’€ au premier semestre 2019).

L’impact de la crise du Covid est conséquent sur les résultats de nombreuses sociétés depuis mars 2020. Ceux de Worldline se sont avérés plutôt résilients avec un chiffre d’affaires en baisse modérée. Le bénéfice a quant à lui connu une chute conséquente mais reste positif au sein de ce contexte économique dégradé.
AdvertisementToutes les actions à 0 % de commission sur etoro*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro action en Bourse

Histoire et origines de Worldline, groupe leader du paiement en Europe

worldline-analyse-specialiste-paiement

L’histoire de Worldline débute en 1973. Le groupe signe alors ses premiers partenariats dans le cadre de prestations de services de paiements par carte bancaire. Au cours des années 1990, le groupe développe des solutions de services de paiements web.

Dès 2004, la croissance de Worldline lui permet d’atteindre un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Ce seuil a presque triplé les 9 années suivantes puisque le CA de Worldline en 2013 était de 1,1 milliard d’euros. Le groupe avait alors acquis une présence internationale avec des succursales au sein de 17 pays.

Le groupe Worldline entre en Bourse en 2014 et rejoint l’indice phare CAC 40 le lundi 23 mars 2020 en remplacement de Technip.

Entre 2016 et 2018, le groupe réalise plusieurs partenariats et de nombreuses acquisitions dont les suivantes :

  • Equens et PaySquare (2016) ;
  • Komercni banka (2016) ;
  • First Data Baltics (2017) ;
  • Digital River World payments (2017) ;
  • MRL Posnet (2017) ;
  • Diamis (2017) ;
  • SIX Payment Services (partenariat stratégique, 2018) ;
  • fusion avec Ingenico (2020).

C’est ainsi que Worldline affiche un parcours remarquable de croissance et se place à ce jour parmi les leaders mondiaux du paiement. Le groupe affiche en 2019 un chiffre d’affaires supérieur à 5 milliards d’euros (pro forma) et une présence au sein de plus de 50 pays grâce à ses milliers de clients internationaux.

Fusion Worldline Ingenico et faillite de Wirecard

Worldline (2,38 milliards de chiffre d’affaires en 2019) a officiellement annoncé sa fusion stratégique avec Ingenico le 30 octobre 2020 (3,37 milliards de chiffre d’affaires en 2019) à la suite d’un processus d’OPA amicale réussie, formant ainsi le leader européen des solutions de paiements à destination des commerçants et des boutiques web.

L’entité fusionnée Worldline se place ainsi à la 4ème position mondiale des prestataires de services de paiements et compte 20 000 collaborateurs.

1 200 institutions financière et 1 million de marchands font confiance à Worldline pour leurs terminaux de paiements, le digital banking, les solutions omnicanales et de paiements en ligne.

La faillite de Wirecard peut-elle profiter à Worldline ?

Le géant allemand du paiement Wirecard, anciennement coté au DAX 30, a fait faillite cette année à la suite d’un gigantesque scandale financier portant sur des « maquillages de comptes ».

Selon certaines sources, Worldline pourrait être intéressé par l’acquisition d’actifs de Wirecard mais rien n’est encore officiel.

Les solutions de paiement proposées par Worldline



Terminaux de paiements et points de vente

Wordline propose à sa clientèle de boutiques, magasins et grands distributeurs, des terminaux de paiement flexibles de nouvelle génération. Ils permettent notamment l’acquisition des paiements par cartes bancaires, par mobiles (smartphones), tablettes, cartes prépayées, etc.

35 millions de terminaux Worldline sont actuellement actifs dans le monde.

Paiements en ligne

Worldline accompagne 250 000 sites e-commerce pour leurs besoins en paiements en ligne ou « online payments ». Des solutions de prévention contre la fraude, la sécurité ou encore l’analyse des données font également partie des services Worldline.

Commerce omnicanal

Les solutions omnicanales de Worldline acceptent plus de 350 modes de paiements physiques ou numériques et permettent à ses utilisateurs de réduire leurs coûts par l’intermédiaire d’une plateforme centralisée. Le parcours d’achat client peut être fidélisé. Worldline possède 1 million de clients pour ses solutions de commerce omnicanales.

Émissions et acquisitions des paiements

Worldline propose des solutions de commutations, d’autorisations, d’acquisitions, et de portefeuilles modulaires ciblés sur les modèles commerciaux de ses clients. Ces processus concernent les processus d’authentification des paiements.

Le groupe dispose également d’offres de gestion des ATM (Automated Teller Machines). Il s’agit des distributeurs automatiques.

Comptes de paiements

Grâce à ses Hub de paiements et de liquidités (progiciels modulaires), Worldline peut moderniser les infrastructures de ses clients concernant leurs besoins en paiements instantanés. Le groupe propose également des services de compensation de règlements et leurs traitements en back office.

Banque numérique

Que ce soit en termes de plateformes numériques et de services bancaires mobiles, Worldline est un partenaire de choix pour les banques et les institutions financières.

Services connectés, Internet des objets et big data

WL Digital Doorman concerne des offres de maintenances à distance et d’Iot industriel pour les robots industriels. WL Secure offre la haute sécurisation des opérations de maintenance à distance des machines et robots industriels.

En outre, les solutions Worldline Boom ou encore Worldline Fleet offrent des services de surveillance informatique, de gestion de flottes connectées, pour la mobilité intelligente, sans oublier ses solutions pour l’Iot de la maison connectée.

Mobilité et traçabilité

Wordline accompagne la numérisation des services publics concernant l’identité, la signature et la préservation numérique. Dans le domaine des transports publics, WL Tap 2 permet aux usagers d’optimiser la planification et les paiements de leurs trajets.

WL Track & Trace est une offre de Worldline relative à l’efficacité et l’intégrité des chaînes logistiques à destination de ses clients privés ou publics.

Engagement client

Cloud Contact Center de Worldline propose une assistance pour la gestion de la relation clients quotidienne et traite un volume d’appels de 2,2 milliards par an.

Concernant le mobile, Worldline dispose d’une centaine de technologies expertes afin de répondre avec efficience aux projets de ses partenaires. Le groupe possède une réelle expertise en termes de plateformes conversationnelles et de messageries numériques, notamment dans le secteur bancaire.

Bourse : évolution du cours de l’action Worldline à long terme

Graphique du cours de Bourse de l’action Worldline depuis 2015

cours-action-worldline

Source : Tradingview (hors tracés)

Le cours de l’action Worldline est passé de 16,10 € le 29/12/2014 à 75,22 € le 20 novembre 2020, soit une croissance de + 367 % (cours multiplié par 4,67). Cette évolution a cependant connu des phases baissières dont voici les 4 principales :

  • – 28 % entre fin septembre 2018 et fin décembre 2018 ;
  • – 17 % entre mi-juillet 2019 et fin octobre 2019  ;
  • – 36 % entre mi-février 2020 et mi-mars 2020  ;
  • – 18 % entre fin août 2020 et fin octobre 2020.
Découvrir aussi notre dossier Trading : comment devenir un trader Bourse ?

Worldline : analyse des résultats financiers et valorisation en Bourse

Chiffre d’affaires de Worldline depuis 2013 en millions d’euros

worldline-chiffre-affaires

Le chiffre d’affaires de Worldline affiche une tendance systématiquement haussière entre 2013 et 2019, passant de 1 135 millions d’€ à 2 382 millions d’€ (+ 110 %).

Résultat net de Worldline depuis 2013 en millions d’euros

worldline-resultat-net-depuis-2013

 

Le résultat net (bénéfice) de Worldline oscille entre 100 et 311 millions d’€.

Le résultat net 2019 particulièrement élevé (311 millions d’€) s’explique notamment par un produit financier exceptionnel de 117,6 millions d’€ lié à l’annulation de la contrepartie en faveur de SIX Payments lors de son acquisition, soit une croissance de + 62,5 % sur 8 ans (sur la base du profit retraité en 2019 retenu pour 193,4 millions d’€).

Dividende Worldline

Le groupe Worldline ne verse pas de dividendes afin de privilégier sa politique de croissance externe.

Bilan consolidé annuel du groupe Worldline

Selon son bilan semestriel consolidé clos le 30 juin 2020, le groupe Worldline dispose d’actifs totaux à hauteur de 7 826 millions d’€. Les capitaux propres inscrits au bilan de la société sont de 3 279 millions d’€.

Une fois divisé par 182,49 millions d’actions au capital, la valeur des capitaux propres de Worldline ressort à 17,97 € par action, en-dessous de son cours de Bourse actuel de 75,22 € du 20 novembre 2020. Soulignons également la valeur des actifs intangibles à l’actif du bilan à hauteur de 4 148,2 millions d’€ (3 124,5 millions d’€ de goodwill et 1 023,7 millions d’€ d’actifs intangibles).

À cet égard, la valeur des capitaux propres tangibles ressort comme étant négative. Néanmoins, le modèle d’activité de Worldline étant principalement basé sur la prestation de services, il est possible de considérer les actifs intangibles pour leurs valeurs inscrites au bilan.

Du côté des passifs (4 547 millions d’€), on retrouve principalement la dette de financement, à hauteur de 2 162 millions d’€. Concernant son ratio de solvabilité, au 30 juin 2020 (dette de financement / capitaux propres), il s’élève à 0,66, ce ratio est bon.

Indicateurs clé de Worldline




Voici 8 indicateurs clés relatifs à l’action du CAC 40 Worldline.

1. Une rentabilité bénéficiaire plutôt faible

Le BPA (Bénéfice Par Action) 2019 de l’action Worldline ressort à 1,69 €, soit une rentabilité bénéficiaire plutôt faible à hauteur de 2,24 % (BPA 2019 / cours de Bourse actuel).

2. Une marge bénéficiaire assez intéressante

Avec 193,4 millions d’€ de bénéfice net 2019 (311 millions d’€ retraités du produit exceptionnel 117,6 millions d’€), la marge bénéficiaire du groupe est bonne au regard de son chiffre d’affaires de 2 382 millions d’€. Elle s’établit à 8,12 % en 2019.

3. Une valorisation boursière élevée au regard du bilan

La valeur des capitaux propres du dernier bilan consolidé du 30 juin 2020 de Worldline s’élève à 3 279 millions d’€ face à une capitalisation boursière de 20 992 millions d’€ au 20 novembre 2020. La valorisation boursière est donc 6,40 x supérieure à la valeur de l’actif net au bilan (capitaux propres).

4. Un ratio de solvabilité passable

Le ratio de solvabilité du groupe Worldline, déterminé par la formule (dettes financières / capitaux propres), est bon. Il est établi à 0,66, soit 66 % des capitaux propres financés par de la dette financière.

5. Pas de dividende

Worldline ne verse pas de dividende pour privilégier sa croissance externe.

6. Des résultats financiers 2020 résilients

Les résultats de Worldline se sont avérés plutôt résilients avec un chiffre d’affaires en baisse modérée. Le bénéfice a quant à lui connu une chute conséquente mais reste positif de 67 % au sein d’un contexte économique dégradé.

7. Une croissance des résultats particulièrement notable

Worldline bénéficie d’une hausse ininterrompue de son chiffre d’affaires annuel sur le long terme (en croissance de + 110 % sur 8 ans) et très régulière car systématiquement haussière d’année en année.

Du côté des profits, la croissance est également présente avec une évolution de 119 millions d’€ en 2013 à 193,4 millions d’€ (retraité du produit exceptionnel de 117,6 millions d’€) en 2019, soit une croissance de + 62,5 % sur 8 ans.

8. Une position de leader mondial

Worldline profite d’une position de leader européen de son secteur, celui du paiement, le groupe est également N°4 mondial.

Faut-il investir en Bourse dans l’action Worldline ?

Au regard de ces arguments, est-il pertinent d’investir en Bourse dans l’action du CAC 40 Worldline ? Notre avis est négatif au regard de la valorisation boursière actuelle mais positif au regard de la croissance. La réponse est donc à interpréter en fonction du profil de l’investisseur.

En effet, ceux ayant des profils value ne souhaiteront probablement pas payer en Bourse plus de 6 fois la valeur des capitaux propres.

Le dividende ne sera également pas un atout pour l’investisseur à la recherche de valeurs de rendement car Worldline n’en verse pas.

En revanche, l’investisseur appréciant les valeurs de croissance (growth) peut tout à fait s’intéresser au dossier Worldline au regard de la hausse notable du chiffre d’affaires du groupe. Les profits ont cependant une évolution davantage stagnante, hormis en 2019. Il sera également intéressant d’étudier les comptes annuels 2020 à la suite de la fusion stratégique avec Ingenico.

En conclusion, Worldline est une société ayant des performances économiques et une croissance de long terme de bonnes qualités. Cependant, le prix actuel payé en Bourse, de 75,22 € par action, nous semble trop élevé au regard de certains ratios de valorisations évoqués au sein notre analyse.

Abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter et recevez toutes nos dernières analyses

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet - Twitter

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Crypto monnaie crypto-monnaie-bitcoin-investir
Bourse et Trading
Bourse et Trading qu-est-ce-que-dividende-comment-investir-actions-a-dividendes
Bourse et Trading quelles-sont-IPO-francaises-plus-attendues-seconde-partie-annee