Les marges hallucinantes de 10 entreprises françaises

Le 26 septembre 2020

classement-societes-francaises-marges-beneficiaires

Découvrez le Top 10 des entreprises françaises cotées en Bourse qui affichent les plus fortes marges bénéficiaires au regard de leurs chiffres d’affaires, comprises entre 13 % et 53 %.

Comment calculer la marge bénéficiaire d’une société ?

La marge bénéficiaire se calcule en divisant le bénéfice net par le chiffre d’affaires sur une période déterminée.

Exemple : la société A génère un chiffre d’affaires de 10 000 000 d’€. Une fois toutes ses charges payées, il lui reste 800 000 € de bénéfice net.

Calcul de la marge bénéficiaire : bénéfice net (800 000 €) / chiffre d’affaires (10 000 000 €) = 0,08. La société A dispose donc d’une marge bénéficiaire de 8,00 %.

Il est important de bien comprendre la différence entre marge bénéficiaire et rentabilité bénéficiaire de l’action.

Si l’on garde l’exemple de la société A qui capitaliserait en Bourse une valeur de 18 000 000 d’€, en ayant 300 000 actions au capital, son cours de Bourse serait de 60 € par action.

Il est alors possible de calculer le bénéfice par action. Dans le cas de la société A :

800 000 € de bénéfice / 300 000 actions au capital = 2,67 € de BPA (Bénéfice Par Action). Donc, la rentabilité des actions de la société A est de (2,67 € de BPA / 60 € prix de l’action) = 4,45 %.

En conclusion, la société A génère une marge bénéficiaire de 8,00 % et, à son cours de Bourse de 60 €, possède une rentabilité bénéficiaire de 4,45 % à son cours actuel.

Si son cours de Bourse est en hausse ou en baisse, la rentabilité bénéficiaire baissera ou augmentera. Il faudra réajuster les calculs lors des publications de bénéfices futurs.

Comment Café de la Bourse a réalisé ce Top 10 des sociétés françaises aux lus fortes marges bénéficiaires ?

top-10-entreprises-francaises-marges-hallucinantes

Notre classement a été réalisé avec les données financières de 2015 jusqu’au 1er semestre 2020, soit une période globale d’étude de 5,5 années.

Pour la réalisation de ce classement des 10 sociétés françaises aux plus fortes marges bénéficiaires sur chiffre d’affaires, nous avons exclu les sociétés de type foncières cotées qui ont, de par la nature de leurs activités, de fortes marges bénéficiaires. Cette logique vient du fait que la perception des loyers représente la majorité du chiffre d’affaires et implique mécaniquement de fortes marges bénéficiaires sur chiffres d’affaires. La performance des foncières cotées se mesure donc davantage en réalisant le rapport entre les bénéfices et la valeur du parc immobilier.

Nous avons également exclu trois sociétés initialement incluses dans le classement car elles ont exceptionnellement enregistré des bénéfices durant certaines années de notre période d’analyse (Artois, Compagnie du Cambodge et Sanofi). En effet, une fois ces bénéfices non récurrents retraités (exceptionnels et non liés à l’activité courante de l’entreprise), elles sortent du Top 10.

Pour finir, afin de conserver les sociétés qui ont une taille minimale, nous avons conservé les sociétés d’une capitalisation boursière supérieure ou égale à 1 milliard d’euros, ainsi que le critère suivant : aucune année en résultat net négatif (perte) entre 2015 et le 1er semestre 2020.

Infographie : entreprises françaises aux plus fortes marges bénéficiaires

infographie-societes-francaises-marges-beneficiaires

Bourse : classement Café de la Bourse des sociétés françaises cotées les plus bénéficiaires



1. GTT : expert en solutions de transport du GNL

gtt-transport-gnl

Gaztransport & Technigaz (GTT) est une société française spécialisée dans la conception et la commercialisation des systèmes de confinement pour le transport maritime du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Le groupe compte 456 collaborateurs. Fin 2019, GTT bénéficie de 133 commandes en cours.

GTT affiche une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 52,69 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires de GTT est en croissance depuis 5 ans, passant de 226 millions d’€ en 2015 à 288 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 27 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de GTT entre 2015 et le 1er semestre 2020

gtt-chiffre-d-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 1 433 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 755 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 52,69 %

Marge bénéficiaire 2019 : 49,65 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 56,86 %

2. Amundi : leader européen de la gestion d’actifs

amundi-leader-gestion-actifs

Amundi est le leader européen du secteur de la gestion d’actifs avec 1 592 milliards d’€ d’actifs sous gestion (30 juin 2020). Le groupe compte plus de 100 millions de clients internationaux et 4 500 collaborateurs.

La gamme d’Amundi est majoritairement axée sur l’obligataire (48,8 % de ses encours).

Amundi affiche une excellente performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 33,47 % en moyenne.

L’évolution du chiffre d’affaires d’Amundi est en croissance depuis 5 ans, passant de 1 657 millions d’€ en 2015 à 2 636 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 59 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros d’Amundi entre 2015 et le 1er semestre 2020

amundi-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 11 938 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 3 996 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 33,47 %

Marge bénéficiaire 2019 : 36,38 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 34,47 %

3. Eutelsat Communications : télécommunications par satellites géostationnaires

eutelsat-communications

Eutelsat est un groupe prestataire de services de télécommunications par satellites. La société en possède 37 et compte 1 000 collaborateurs.

Le Broadcast vidéo représente 60 % de la demande des clients d’Eutelsat Communications.

Eutelsat affiche une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre le 30 juin 2016 et le 30 juin 2020 (comptes annuels clôturés le 30 juin) est de 23,22 % en moyenne.

Le chiffre d’affaires d’Eutelsat est en perte de vitesse depuis 5 ans, passant de 1 529 millions d’€ au 30 juin 2016 à 1 278 millions d’€ au 30 juin 2020, soit un repli de 16 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros d’Eutelsat entre le 30 juin 2016 et le 30 juin 2020

eutelsat-communications-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 5 ans : 7 014 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 1 629 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5 ans : 23,22 %

Marge bénéficiaire 2019/2020 : 23,32 %

4. Hermès : haut de gamme et luxe à la française

hermes-luxe-haut-de-gamme

Hermès est un groupe français fortement implanté à l’international, notamment en Asie. La société conçoit et commercialise des produits de maroquinerie de luxe, des vêtements, chaussures, accessoires, produits en soie, parfums et montres. Le groupe compte plus de 15 600 salariés.

Hermès affiche une excellente performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 21,22 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires d’Hermès est en croissance depuis 5 ans, passant de 4 841 millions d’€ en 2015 à 6 883 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 42 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros d’Hermès entre 2015 et le 1er semestre 2020

hermes-benefices-chiffre-d-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 30 929 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 6 564 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 21,22 %

Marge bénéficiaire 2019 : 22,20 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 13,46 %

5. Edenred : créateur du ticket restaurant

edenred

À l’origine, Edenred est une filiale du groupe Accor. La société propose des solutions de paiements pour les professionnels de types tickets restaurant, des solutions pour la mobilité et les paiements.

Edenred affiche une très bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 17,52 % en moyenne.

L’évolution du chiffre d’affaires d’Edenred est en croissance depuis 5 ans, passant de 1 069 millions d’€ en 2015 à 1 626 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 52 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros d’Edenred entre 2015 et le 1er semestre 2020

edenred-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 7 247 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 1 270 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 17,52 %

Marge bénéficiaire 2019 : 19,19 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 14,37 %

6. Sartorius Stedim Biotech : solutions biopharmaceutiques innovantes

sartorius-stedim-biotech

Sartorius Stedim Biotech est une société internationale de dispositifs biopharmaceutiques qui réalise 35 % de son chiffre d’affaires en Amérique et 25 % en Asie/Pacifique.

Avec plus de 6 200 collaborateurs, Sartorius Stedim Biotech est spécialisé dans le secteur des équipements, solutions et services à destination des groupes biopharmaceutiques.

Le groupe affiche une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 15,57 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires de Sartorius Stedim Biotech est en croissance depuis 5 ans, passant de 884 millions d’€ en 2015 à 1 441 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 63 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de Sartorius Stedim Biotech entre 2015 et le 1er semestre 2020

sartorius-stedim-biotech-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 6 539 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 1 018 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 15,57 %

Marge bénéficiaire 2019 : 16,31 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 16,34%

7. Dassault Systèmes : l’expertise du logiciel industriel

dassault-systemes

Le groupe français Dassault Systèmes est le leader mondial des solutions logicielles à destination des industriels de types logiciels pour la gestion de la production et la conception 3 D. Dassault Systèmes compte plus de 19 000 collaborateurs.

Le groupe affiche une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 14,60 % en moyenne.

L’évolution du chiffre d’affaires de Dassault Systèmes est en croissance depuis 5 ans, passant de 2 839 millions d’€ en 2015 à 4 018 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 42 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de Dassault Systèmes entre 2015 et le 1er semestre 2020

dassault-systemes-benefices-chiffre-d-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 18 821 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 2 747 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 14,60 %

Marge bénéficiaire 2019 : 15,31 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 8,85 %

8. Somfy : ouvertures motorisées et sécurité de l’habitat

somfy

Somfy international est le leader mondial de la conception et de la fabrication de moteurs destinés aux systèmes d’ouvertures et de fermetures pour les produits de type portes, portails, fenêtres, volets roulants, etc.

Le groupe conçoit également des caméras, alarmes, serrures, capteurs pour ne citer que quelques exemples de ses gammes de produits. Somfy compte plus de 6 800 collaborateurs.

Le groupe affiche une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 13,40 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires de Somfy est en croissance depuis 5 ans, passant de 1 061 millions d’€ en 2015 à 1 200 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 13 %, avec une légère perte de vitesse en 2018.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de Somfy entre 2015 et le 1er semestre 2020

somfy-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 6 336 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 849 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 13,40 %

Marge bénéficiaire 2019 : 13,58 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 14,24 %


9. L’Oréal : leader mondial des cosmétiques et maquillage

loreal-cosmetique-maquillage

L’Oréal bénéficie de la première position mondiale du secteur des cosmétiques. Ce groupe international coté au CAC 40 est spécialisé dans les produits de beauté grand public (soins de la peau, maquillage, soins capillaires, parfums, etc.). Il possède notamment les marques Garnier, Armani, Yves Saint Laurent, Urban Decay, Lancôme parmi ses 36 marques.

La société L’Oréal compte 88 000 collaborateurs et est implantée dans 150 pays.

Le groupe affiche une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2015 et le S1 2020 est de 13,23 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires de L’Oréal est en croissance depuis 5 ans, passant de 25 257 millions d’€ en 2015 à 29 874 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 18 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de L’Oréal entre 2015 et le 1er semestre 2020

l-oreal-chiffre-affaires-benefices

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 147 006 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 19 452 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 13,23 %

Marge bénéficiaire 2019 : 12,55 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 13,94 %

10. Kering : géant du luxe et de l’habillement

kering-luxe-habillement

Kering figure parmi les leaders mondiaux du luxe dans les segments maroquinerie, chaussures, prêt-à-porter, montres et joaillerie. Il est notamment connu pour sa marque « Gucci » représentant 63 % de son chiffre d’affaires.

Le groupe possède ses propres magasins (1 381 dans le monde) et compte plus de 15 000 collaborateurs.

Kering affiche une bonne performance financière. Sa marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires entre 2016 et 2019 est de 12,90 % en moyenne.

La dynamique du chiffre d’affaires de Kering est en croissance depuis 5 ans, passant de 11 584 millions d’€ en 2015 à 15 884 millions d’€ en 2019, soit une croissance de + 37 %.

Histogramme du chiffre d’affaires et des bénéfices en millions d’euros de Kering entre 2015 et le 1er semestre 2020

kering-benefices-chiffre-affaires

Chiffre d’affaires cumulé 5,5 ans : 74 374 millions d’€

Bénéfices cumulés 5,5 ans : 9 593 millions d’€

Marge bénéficiaire moyenne 5,5 ans : 12,90 %

Marge bénéficiaire 2019 : 14,54 %

Marge bénéficiaire 1er semestre 2020 : 5,08 %

Ce Top 10 regroupe 9 sociétés au chiffre d’affaires en croissance depuis 5 ans




À noter que notre classement des 10 sociétés françaises aux plus fortes marges bénéficiaires présente également l’avantage de lister 9 groupes sur 10 ayant des chiffres d’affaires en croissance au titre des 5 dernières années.

L’avantage est donc double : de très bonnes performances économiques en termes de marges bénéficiaires sur chiffres d’affaires, sur fond de croissance de l’activité.

Une marge bénéficiaire élevée n’est pas synonyme de rentabilité bénéficiaire pour l’actionnaire

Notons également qu’il est donc important de bien différencier la marge bénéficiaire de la rentabilité bénéficiaire de l’actionnaire actuel désirant investir.

En effet, une société peut avoir une marge bénéficiaire élevée mais une faible rentabilité bénéficiaire pour l’actionnaire si sa capitalisation boursière est élevée, et notamment supérieure au chiffre d’affaires.

Par exemple, si nous reprenons l’exemple de GTT ayant la plus forte marge bénéficiaire du top 10 (presque 53 % sur la période d’analyse), sa rentabilité bénéficiaire pour l’actionnaire ressort à « simplement » 4,53 % :

GTT enregistre 755 millions d’€ de profits entre 2015 et le S1 2020, soit 137 millions d’€ par an (en moyenne) face à une capitalisation boursière de 3 027 millions d’€ au 23 septembre 2020, soit une rentabilité bénéficiaire pour l’actionnaire actuel de 4,53 %.

Une société peut donc s’avérer très efficiente en termes de bénéfices comparés au chiffre d’affaires mais sa valorisation boursière peut parallèlement indiquer une rentabilité bénéficiaire pour le nouvel actionnaire bien plus faible. Ou, à l’inverse, elle peut être plus élevée si la capitalisation boursière tombe en dessous du chiffre d’affaires, mais cela reste plus rare.

Abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter et recevez toutes nos analyses pour bien investir

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse
ISR fonds-thematique-aviva-investors