Investir dans le bien-être et l’épanouissement humain avec le fonds thématique Pictet Human

Le 16 février 2021

investir-bien-etre-epanouissement-humain-fonds-thematique-pictet-human

Découvrez le fonds thématique « Pictet Human » de Pictet Asset Management qui permet aux épargnants d’investir dans des solutions axées sur l’amélioration du bien-être individuel et collectif.

Dans cet article, Alice de Lamaze, co-gérante du fonds, présente ce fonds thématique de Pictet géré avec conviction, qui mise sur des sociétés au service de l’épanouissement humain.

La thématique d’investissement Human, qu’est-ce que c’est ?

La stratégie Human mise sur le potentiel de croissance des services aux êtres humains axés sur l’amélioration du bien-être individuel et collectif. Cette stratégie s’intéresse aux services liés à l’épanouissement humain, nous aidant à mener une vie plus satisfaisante, en améliorant l’impact de la vie que nous menons sur la société. Il s’agit de services dont les revenus sont extrêmement récurrents, avec une grande visibilité à long terme, qui peuvent être initialement des achats discrétionnaires mais qui deviennent rapidement des éléments de base de notre vie, par exemple la crèche pour nos enfants, les soins à domicile pour nos parents âgés, l’éducation, la formation continue ou les animaux de compagnie. C’est-à-dire tous les services qui nous aident à mener une vie plus libre et plus épanouissante en aidant les individus à s’adapter aux changements démographiques et aux progrès technologiques, qui ont considérablement modifié nos modes de vie. Les loisirs responsables font aussi partie de notre univers d’investissement, car ils contribuent également à notre bien-être et à notre santé mentale.

Comment investir dans le bien-être et l’épanouissement humain ?

comment-investir-bien-etre-epanouissement-humain

Il s’agit d’une stratégie qui vise à apporter une contribution positive à la société tout en rémunérant les investisseurs à travers la performance de ce fonds, qui investit dans les services qui nous facilitent la vie, tant dans les pays développés que dans les pays émergents.

Nous investissons dans des entreprises dont au moins 50 % des revenus, des bénéfices ou de la valeur d’entreprise sont consacrés à des services qui contribuent à la productivité et à la réussite (formation), à la tranquillité d’esprit (soins) ou aux loisirs, ainsi qu’à la santé mentale des populations. La stratégie se concentre notamment sur l’objectif de développement durable 4 « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité », l’objectif de développement durable 3 « donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être à tous les âges », ainsi que l’objectif de développement durable  8 « promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous » (voir les Objectifs de développement durable des Nations Unies).

Quels sont les principaux leviers de croissance du thème d’investissement basé sur l’humain ?

Les études montrent qu’en tant que personnes, nous sommes plus satisfaits en ayant consommé un service ou une expérience plutôt qu’un produit, et cela à plus long terme. Les services sont intéressants en tant que modèles commerciaux : parfois basés sur l’abonnement, mais en tout cas presque tous très récurrents, ils profitent d’une visibilité des revenus à long terme et d’une clientèle captive.

Le secteur de l’apprentissage et de l’éducation, offrant des services dont nous avons besoin pour des carrières qui sont plus évolutives que par le passé, devrait quant à lui bénéficier d’une forte croissance dans les 3 prochaines années, avec des sociétés qui verront leurs revenus augmenter en moyenne de 12 % par an. Cela représente environ 40 % de l’exposition actuelle de notre stratégie Human. Nous nous intéressons aussi aux services d’attention à soi et aux autres, qui nous permettent d’externaliser les tâches quotidiennes et de libérer du temps. Ces sociétés devraient voir leurs revenus augmenter en moyenne de 11 % par an dans les 3 prochaines années. Cela représente aussi 40 % de notre stratégie Human. Les 20 % restants sont investis dans les sociétés de services qui nous aident à profiter de notre temps libre de manière responsable. Nous estimons que la croissance de leurs revenus sera plus modérée (+7 % par an) dans les 3 prochaines années.

Découvrir aussi notre dossier Comment devenir financièrement indépendant ?

Quels sont les principaux risques liés à l’investissement bien-être et l’épanouissement humain ?

Notre surpondération des marchés émergents par rapport au marché mondial est le principal risque, car les systèmes de gouvernance ne sont pas les mêmes que sur les marchés développés. Nous avons des interactions très fréquentes avec les dirigeants de ces entreprises afin de contrôler ce risque.

Quelles conséquences peut-on attendre de la crise sanitaire et économique sur cette thématique d’investissement ?

La pandémie a accéléré les tendances de croissance sous-jacentes de ce thème et joué le rôle de catalyseur, en soulignant l’importance du bien-être et du bonheur de chacun. À cause des confinements répétés dans de nombreux pays et de la désocialisation, le sentiment de solitude a été exacerbé, prouvant l’importance des contacts humains, tant professionnellement que dans nos vies privées, et le sentiment de réconfort que nos animaux de compagnie nous procurent.

Les expériences qui avaient précédemment lieu en dehors de chez soi ont été remplacées par d’autres loisirs à l’intérieur du foyer. Des solutions digitales innovantes pour s’instruire, travailler et communiquer se sont développées très rapidement. La formation destinée à aider les personnes à acquérir des nouvelles compétences afin de pouvoir trouver un emploi ou de changer de carrière dans une période de chômage forcé a énormément augmenté.

Présentation du fonds Pictet Human

Alice de Lamaze gère le fonds avec Marien-Baptiste Pouyat. Gillian Diesen est la responsable de la stratégie de communication avec les clients sur ce produit et travaille aussi depuis plus de 3 ans avec Alice et Marien-Baptiste dans l’équipe de gestion thématique de Pictet Asset Management.

La stratégie affiche actuellement 1,3 milliards USD sous gestion. Le portefeuille type est investi à 50 % aux États-Unis, 20 % en Europe, 20 % en Asie hors Japon et 5 % au Japon, ce qui dénote une légère sous-pondération des actions américaines au profit des actions chinoises. C’est un point positif dans le contexte économique actuel, tout comme la sélection de sociétés de toute taille de capitalisation, car les valeurs moyennes sont en général plus performantes sur la durée que les plus importantes pondérations de la cote. Au total, le portefeuille sera constitué de seulement 30 à 50 lignes, ce qui traduit une gestion de conviction.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

DE-LAMAZE-Alice-gerante-Pictet

Alice de Lamaze

Gérante de portefeuille - Pictet AM - Site internet - Twitter

Alice de Lamaze, titulaire du CFA, affiche 20 ans d’expérience dans l’investissement en actions mondiales, notamment dans le secteur de la consommation, dont 13 au sein de Pictet Asset Management, et gère le fonds « Pictet Human » avec Marien-Baptiste Pouyat, avec qui elle travaille depuis 3 ans, précédemment pour le fonds Pictet Nutrition.

#

Derniers Dossiers


Crypto monnaie crypto-monnaie-bitcoin-investir
Bourse et Trading
Bourse et Trading qu-est-ce-que-dividende-comment-investir-actions-a-dividendes
Bourse et Trading quelles-sont-IPO-francaises-plus-attendues-seconde-partie-annee