Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Bandes de Bollinger : comment les utiliser en Bourse ?

Bandes de Bollinger : comment les utiliser en Bourse ?




Les bandes de Bollinger sont un outil d’analyse technique incontournable pour les traders qui cherchent à mesurer la volatilité du marché et à identifier les opportunités de trading potentielles.

Développé et popularisé par John Bollinger au début des années 1980, c’est l’indicateur technique sans doute le plus connu et le plus utilisé en analyse chartiste. La popularité actuelle de cet indicateur est d’abord due à la facilité avec laquelle il permet d’évaluer la volatilité d’un titre et surtout de spécifier l’état du marché : en tendance ou en phase de trading range.

Le deuxième avantage de cet indicateur est qu’il permet de trouver facilement les niveaux de support et résistance dans un marché non orienté et de détecter le moment où le marché débute une nouvelle tendance.

Que sont les bandes de Bollinger et comment les utiliser ? Découvrez l’un des indicateurs les plus utilisés pour l’étude graphique des cours de Bourse.

Bourse : que sont les Bandes de Bollinger ?

bourse-bandes-de-bollinger-outil-analyse-technique

Les bandes de Bollinger sont constituées de trois lignes qui enveloppent le graphique des prix d’un actif. La ligne centrale représente une moyenne mobile simple, tandis que les deux autres lignes, situées au-dessus et en dessous, sont formées en ajoutant et en soustrayant deux écarts-types à cette moyenne mobile. L’objectif premier est d’encadrer l’évolution des cours en fonction de la volatilité du marché.

Le principe de base des bandes de Bollinger repose sur la loi normale selon laquelle, dans 95 % des cas les cours évoluent entre +/- 2 Ecart-type autour de la moyenne et dans seulement 5 % des cas, les cours sortent de cet espace de fluctuation.

Ainsi, les bandes de Bollinger sont construites à partir d’une moyenne mobile de cours moyens, à laquelle on ajoute et on soustrait 2 écarts-types. Ce calcul est réalisé par votre logiciel de Bourse.

Exemple de Bande de Bollinger sur le Nasdaq 100

Exemple Bande Bollinger Nasdaq100

Source : ProRealTime Web

Lire aussi. notre article Comment trader en Bourse avec Ichimoku

Comment interpréter les Bandes de Bollinger ?



Les bandes de Bollinger sont particulièrement appréciées pour leur capacité à s’adapter aux fluctuations du marché, offrant ainsi une représentation dynamique de la volatilité. Les traders peuvent interpréter les bandes de Bollinger de diverses manières. Il existe trois interprétations possibles pour les Bandes de Bollinger.

Surachat et survente du marché

L’une des utilisations les plus courantes est l’identification des conditions de surachat ou de survente d’un actif. Lorsque le prix touche ou dépasse l’une des bandes extérieures, cela peut signaler que l’actif est respectivement suracheté ou survendu, suggérant ainsi un potentiel retournement de tendance.

Surachat survente marché

Source : ProRealTime web

De plus, l’écart entre les bandes de Bollinger peut fournir des indices sur la volatilité imminente.

Consulter également notre dossier Comment investir en Bourse ? Notre guide 2024

Interprétation en termes de volatilité

Lorsque la volatilité du marché augmente, on assiste à des variations de cours de plus en plus fortes. L’écart type va s’accroître et entraîner de ce fait un élargissement des bandes de Bollinger. À l’inverse, lorsque la volatilité du marché s’affaiblit, on assiste à des variations de cours de plus en plus faibles. L’écart type va se réduire et entraîner de ce fait un rétrécissement des bandes de Bollinger. Ces calculs sont en général réalisés par un logiciel de Bourse et d’analyse technique.

Ainsi, la volatilité est minimale lorsque les bandes se contractent fortement et la volatilité est maximale lorsque les bandes s’écartent fortement. Tout débordement des cours en dehors des deux bandes indique un retour de la volatilité. De ce retour de la volatilité pourra émerger une nouvelle tendance.

bandes-de-bollinger-outil-waldata-bourse

Source : Waldata

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’une faible volatilité signifie qu’il existe un équilibre temporaire entre les acheteurs et les vendeurs.

Lorsque l’équilibre « acheteurs vendeurs » est rompu et la valeur décale à la hausse comme à la baisse, la volatilité explose et les cours sortent des bandes de Bollinger. Si ce sont les acheteurs qui ont gagné la bataille, les cours sortiront de la bande supérieure de Bollinger et inversement si ce sont les vendeurs qui ont gagné la bataille.

Ainsi, le signal de dépassement de la bande de Bollinger qui arrive après une phase de faible volatilité (bandes étroites) doit être interprété comme le signal de départ d’une nouvelle tendance.

Découvrir aussi notre article Comment choisir sa plateforme de trading

Interprétation en termes de supports résistance

C’est l’hypothèse que les cours suivent la loi normale qui permet l’analyse des bandes de Bollinger en termes de support et résistance. La bande basse représente un niveau de support et la bande haute un niveau de résistance.

Il faut cependant apporter une nuance à cette analyse. En effet, lorsque la volatilité est élevée, les bandes de Bollinger ont tendance à fluctuer fortement du jour au jour. Ainsi, le niveau de support et de résistance reste valable à très court terme (1 ou 2 jours pour les graphiques quotidiens). En revanche, lorsque le marché est calme et les bandes sont étroites, leur utilisation en tant que niveau de support résistance devient judicieuse.

Bandes de Bollinger : cas pratique



Dans le cadre d’une application pratique avec les bandes de Bollinger, une méthode a été réalisée par Waldata dans le cadre de ses modules AtExpert, permettant d’effectuer un repérage automatique des phases de tendance à l’aide de l’analyse synthétique et des indicateurs de volatilité les plus utilisés de la même famille tels que les Bandes de Bollinger, Bollinger Band Width, Bandes de Keltner.

Cette méthode systématique permet d’anticiper la fin de phase de squeeze et le début d’une forte accélération, ceci permettant la détection des signaux d’entrée en position et le suivi complet des positions ouvertes qui s’affichent sur le graphique lorsque le signal est détecté.

bandes-bollinger-analyse-technique-waldata

Source : Waldata

Les bandes de Bollinger sont utilisées par les investisseurs et traders pour effectuer, entre autres, leur trading sur impulsion et bénéficier ainsi des explosions du marché à la hausse comme à la baisse.

Découvrir aussi notre dossier Trading : comment devenir un trader Bourse ?

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.