Comment s’occuper et se cultiver en finance pendant le confinement

Le 07 avril 2020

Lundi 16 mars, le Président de la République, sans jamais employer le mot, a annoncé le confinement qui a débuté le 17 mars midi et devrait durer au moins jusque fin avril. Les Français, reclus chez eux, doivent donc rivaliser d’imagination pour occuper leur temps libre, assez restreint pour ceux qui doivent télé-travailler tout en s’occupant de leur progéniture mais bien plus conséquent pour les personnes sans enfants au chômage partiel.

Inutile de passer 5 heures par jour devant les chaînes d’info à stresser en se demandant quel sera le bilan humain de la crise sanitaire et comment la France se relèvera de la plus grande récession depuis 1945, dixit Bruno Le Maire. L’actualité est déjà suffisamment anxiogène.

Il vaut ainsi mieux consacrer son temps libre à des activités plus divertissantes et formatrices. Nous vous proposons donc, en rapport avec le monde de la finance, notre sélection de films, séries, documentaires, romans, bandes dessinées et biographies. De quoi se cultiver et s’occuper en pensant à autre chose.

Regarder les meilleurs films et séries sur la finance

Le loup de Wall Street, Margin Call, The Big Short, … autant de chefs d’œuvre qui ont en commun la démesure des marchés financiers et de ceux qui y travaillent. C’est le moment de revoir Leonardo Di Caprio jeter ses dollars depuis un yacht ou Jeremy Irons terroriser le conseil d’administration de sa banque.

Vous connaissez déjà vos classiques par cœur et les avez même déjà revus ces derniers jours ? Pourquoi ne pas vous tourner vers les séries ? Bad Banks qui se déroule à Francfort en Allemagne, Billions à New York ou Scalp à la Bourse de Paris lorsque celle-ci se trouvait encore au Palais Brogniart vous feront voyager à travers les principales places boursières du monde.

Enfin, le monde très particulier de la finance, qui fascine parce que si proche (tout le monde à un compte en banque) et si lointain (tout le monde n’est pas trader gagnant des centaines de milliers d’euros de primes par an) a aussi inspiré les réalisateurs de documentaires. À ne pas manquer si vous ne les avez pas encore vus : Inside Job qui a reçu l’oscar du meilleur film documentaire en 2011 sur la crise des subprimes et Save The Capitalism, For Many and not the Few, retranscription à l’écran (très réussie) du livre éponyme de Robert Reich, ancien secrétaire du Travail de Bill Clinton, professeur d’économie à Berkeley.

À noter : l’accès à de très nombreux films, séries et documentaires finance sur Netflix permet aux abonnés de la plateforme de visionner un bon nombre de contenus sur la thématique.

Lire les meilleurs romans sur la finance

Vous préférez profiter de ce confinement pour prendre le temps de lire ? Les romans dont la toile de fond, voire le personnage principal est le monde de la finance ne manquent pas. Nous vous recommandons City Boy de Geraint Anderson et Un trader ne meurt jamais de Marc Fiorentino, deux thrillers, l’un français, l’autre britannique, dans lesquels délits d’initiés, transferts de capitaux illégaux, manipulations et chantages sont monnaie courante.

Vous préférez la littérature et les figures de style aux rebondissements en cascade ? L’argent d’Émile Zola raconte l’histoire d’un homme dont la société finit par faire faillite et perd toute sa fortune avec le style minutieux et méthodique qu’on lui connaît. Autre pépite du genre : Gobseck et autres récits d’argent de Balzac. Ces nouvelles, au travers d’une galerie de personnages saisissants, riches ou pauvres, avares ou dépensiers, racontent la naissance de la société capitaliste et décrivent avec brio la fascination et la répulsion que l’argent peut faire naître.

Pour les amateurs de biographies, nous ne saurions que trop vous recommander la biographie de Warren Buffett par Alice Schroeder. Intitulé L’effet boule de neige, cet ouvrage ultra-documenté s’appuie sur des milliers d’heures d’interviews de l’oracle d’Omaha mais aussi de ses proches. Ce retour sur l’ascension du plus célèbre des investisseurs vous permettra sûrement de vous faire une bonne idée des principes du maître.

Feuilleter les meilleures BD sur la finance



Vous cherchez à éviter les écrans mais n’avez pas le courage de vous lancer dans un pavé de 200 ou 400 pages ? Ou vous aimeriez mais savez que vous seriez interrompu 25 fois dans votre lecture ? Tournez-vous vers la bande dessinée.

La thématique financière a particulièrement inspiré le 9ème art depuis quelques décennies déjà. Largo Winch et IRS, deux grands classiques du genre, sont presque devenus des classiques. Moins connues, les BD sections financières et Hedge Funds, gagneraient à l’être. On ne peut que louer les efforts déployés par les scénaristes de ces bandes dessinées qui déploient des trésors de pédagogie pour faire comprendre au lecteur des montages financiers parfois complexes et des notions pas toujours évidentes à appréhender. Si vous avez un peu plus de temps et que vous ne l’avez pas déjà fait, plongez-vous dans L’affaire des affaires qui revient en détail sur l’affaire Clearstream 2. Cet ouvrage réalisé par Denis Robert, le journaliste qui a lancé l’affaire Clearstream, explique les dessous de l’affaire (en plus de 600 pages tout de même) avec des personnages admirablement croqués et de nombreuses citations qui donnent du rythme au récit.

Envie de profiter du confinement pour reprendre en main vos finances personnelles et vous pencher sur de nouveaux investissements, comme l’investissement locatif en LMNP par exemple ? Découvrez notre sélection de 7 livres pour apprendre l’investissement immobilier.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Crypto monnaie et Fintech celebrites-investir-crypto-monnaie
Produits Financiers dossier-phare-fonds
Bourse et Trading pictet-fonds-thematique-environnement
Bourse et Trading fiabilite-societe-cotee-bourse