Rejoignez +33 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Private Equity

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Qu’est-ce que le Private Equity ? Quels sont les acteurs qui le pratiquent ? Pour quelles raisons ? Quelles formes peut-il prendre ? Toutes nos explications.

Private equity : un investissement dans les sociétés non cotées

Le private equity, qui signifie littéralement « fonds propres privés », est plus communément appelé en France « capital investissement ». Le Private Equity désigne les titres de sociétés non cotés en Bourse et par extension l’opération par laquelle un investisseur achète des titres d’une société non cotée.

Le private equity s’oppose au « public equity », qui désigne l’investissement dans des sociétés cotées en Bourse.

Private equity : fonctionnement

Le acteurs du Private Equity achètent des titres de sociétés non cotées (des actions), soit au moment de la création de la société et participent alors au capital social, soit auprès d’actionnaires qui souhaitent sortir du capital de la société, soit au moment d’une augmentation de capital en souscrivant aux parts créées pour cette occasion.

Les acteurs du Private equity

On distingue deux acteurs majeurs dans le Private Equity :

  • Les personnes physiques, aussi appelées Business Angels, pratiquant le Private Equity pour leur propre compte.
  • Les sociétés d’investissement, en grande majorité anglo-saxonnes, mais avec un développement plus marqué de cette activité en France ces dernières années.

Les sociétés d’investissement sont particulièrement friandes de l’investissement en private equity car ce type d’investissement leur permet d’acquérir une société et de la revendre ensuite en ayant remboursé une partie de l’emprunt contracté pour financer l’acquisition grâce aux bénéfices réalisés par la société.

Les objectifs du Private Equity

Pour l’investisseur

Le but recherché est la réalisation d’une plus-values à plus ou moins long terme grâce à la cession de la société à un repreneur, ou bien grâce à la vente (en totalité ou partie) de la participation, ou encore grâce à une introduction en Bourse. Notez également que les fonds de private equity peuvent également céder leurs parts d’une entreprise à un autre fonds du même type.

Pour la société

Une société peut avoir recours au Priavte Equity pour quatre raisons  :

  • le financement de la création et du lancement de la société. On parle alors de capital risque.
  • le financement du développement de la société (nouveaux produits, nouvelles usines, développement vers de nouveaux marchés à l’international par exemple). On parle alors de capital développement.
  • le redressement financier de la société qui émet de nouvelles actions pour empocher des liquidités. On parle alors de capital retournement.
  • La volonté de faciliter la transmission d’une société vers une autre société ou une personne physique. On parle alors de capital transmission.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


film-serie-netflix-bourse-finance
regtech-technologie-banque
indicateurs-marches-financiers-bourse
fang-analyse-bourse