Rejoignez +33 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Actionnaire

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Une personne qui possède une ou plusieurs actions

Un actionnaire est une personne physique ou morale qui détient au moins une action d’une entreprise.

Les prérogatives politiques de l’actionnaire

De par son investissement dans le capital de l’entreprise dont il possède des titres, l’actionnaire possède un droit de regard (le droit à l’information) et parfois même de décision. Il a en effet la possibilité de participer et de voter aux assemblées générales (sauf si ses titres sont « sans droit de vote).

Les prérogatives pécuniaires de l’actionnaire

L’actionnaire peut recevoir une rémunération en contrepartie de la détention de son action, c’est ce que l’on appelle le dividende.

À savoir également : en cas de liquidation de l’entreprise, l’actionnaire a droit à un boni de liquidation ou reliquat.

Les actionnaires sont, on l’a vu, les propriétaires de l’entreprise. Ils en détiennent des parts et par conséquent peuvent s’enrichir si l’entreprise se porte bien, via les dividendes comme évoqués précédemment mais aussi en faisant une plus-value substantielle en cas de revente. La valeur de son capital investi peut en effet s’apprécier en Bourse et le prix de vente de l’action être alors bien supérieur au prix d’achat.

Mais les actionnaires peuvent également perdre tout ou partie de leur investissement si l’entreprise fait faillite.

À noter : en cas de liquidation, les créanciers (détenteurs d’obligations ont priorité sur les actionnaires. Ainsi, en cas de faillite de l’entreprise, les créanciers seront remboursés en premier, les actionnaires récupèreront eux le reste, si tant est qu’il reste quelque chose.

Les prérogatives patrimoniales de l’actionnaire

Enfin, l’actionnaire a le droit de céder ou nantir ses actions.

Les différents types d’actionnaires

L’actionnariat individuel

On désigne ainsi les actionnaires particuliers qui investissent de leur propre chef sur le marché actions. On les appelle aussi les « petits porteurs » car ils détiennent chacun peu d’actions.

L’actionnariat salarié

Il s’agit des détenteurs d’actions travaillant dans l’entreprise dont ils possèdent des parts, le plus souvent parce que l’entreprise leur a versé, en complément de salaire, des actions.

L’actionnariat familial

On parle d’actionnariat familial lorsque les actions d’une société sont détenues en majorité par une même famille (souvent celle des fondateurs de l’entreprise) et transmises de générations en générations.

L’actionnariat institutionnel

Un actionnaire institutionnel est le plus souvent un fonds de pension, ou tout au moins une personne morale à la recherche d’une rentabilité importante et rapide.

L’actionnariat industriel

On parle d’actionnariat industriel quand les actions sont détenues par une autre entreprise, généralement du même secteur d’activité.

L’actionnariat public

Dans ce cas, l’État est actionnaire et possède des parts dans l’entreprise en question. L’État peut se désengager en menant des opérations de privatisation comme ce fut le cas par exemple avec La Française des Jeux ou Aéroports de Paris.

À noter : les entreprises dans lesquelles l’État ou les collectivités territoriales sont présentes ont généralement trait au service public.

À savoir : l’actionnaire de référence ou l’actionnaire majoritaire est celui qui détient une part significative, voire la majorité du capital social de l’entreprise.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


film-serie-netflix-bourse-finance
regtech-technologie-banque
indicateurs-marches-financiers-bourse
fang-analyse-bourse