HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE-2

Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Junk bond

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-salon-actionaria-2018-300-250

Qu’est-ce qu’une Junk Bond ? Quels sont ses avantages et ses limites ? Quel rôle les obligations pourries ont-elles pu jouer dans les crises financières ?

Junk Bond : une obligation risquée et potentiellement rémunératrice

Littéralement “obligation pourrie”, une junk bond est une obligation notée BB ou en-dessous (inférieure à l’Investment Grade), à cause du risque élevé de défaut de l’émetteur.

Ces titres de créance, à taux défini, sont émis par des entreprises dont le risque de défaut est jugé relativement élevé par les agences de notation.

Pourquoi investir dans les Junk Bonds ?

Ces obligations, étant plus risquées, sont aussi potentiellement plus rémunératrices et on les appelle aussi, de façon plus positive, « obligation à haut rendement » ou «  obligation spéculative ».

Les Junk Bonds sont généralement achetées dans un but spéculatif. Les obligations à haut risque offrent des taux d’intérêt de trois à quatre points plus élevés que les obligations d’État, par nature beaucoup plus sûres.

Junk Bond : la genèse des obligations pourries

Lancées aux États-Unis en 1987, où leur apparition a été rendue possible par la déréglementation de mai 1975, la première banque à les avoir introduites sur les marchés est la banque d’investissement Bear Stearns. Auparavant, les entreprises qui n’étaient pas en mesure d’émettre des obligations bien notées se finançaient exclusivement auprès des banques. Elles se sont considérablement développées au cours des années 80.

Junk Bond et crise financière

Les Junk Bonds sont souvent pointées du doigt dans la survenue des crises financières majeures. On leur a notamment reproché le krach d’octobre 1987 aussi appelé « krach de la folie des Junk Bonds » mais également dans une moindre mesure les dernières grandes crises récentes telles que la crise de 1989, la crise de 2001 ou bulle Internet et la crise de 2008 dite crise des subprimes.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit
pea-loi-pacte