Rejoignez +25 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Hedge fund

SG-Performances-magazine

Dans le vocabulaire financier, “to hedge” signifie se couvrir, répartir les risques. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les hedge funds n’ont pas tous l’objectif de neutraliser une ou plusieurs sources de risques.

Qu’est-ce qu’un hedge fund ?

Aujourd’hui, le terme “hedge fund” englobe une variété de fonds utilisant des techniques de gestions non traditionnelles.

Bien qu’il n’existe pas de définition légale de ces fonds, on peut les décrire comme des fonds qui ont pour objectif de générer une performance absolue. L’approche utilisée pour atteindre cette performance absolue utilise les mêmes actifs que les gérants traditionnels mais sur la base de stratégies différentes.

En règle générale, toutes les stratégies utilisées par les hedge funds visent à se couvrir de la baisse des marchés. Les hedge funds sont des véhicules financiers flexibles, capables de se positionner sur toutes les classes d’instruments financiers, à l’achat comme à la vente et ce, sur n’importe quel marché et avec des effets de leviers très importants (plusieurs fois la taille du fonds).

L’un des principes propres aux hedge funds est la rémunération du gérant fortement liée aux résultats. Cela explique en partie cette recherche de la performance absolue. Ainsi, l’industrie attire les meilleurs “cerveaux” dans le domaine.

Historique des hedge funds

Le premier hedge fund a été constitué en 1949 aux États-Unis par un sociologue et journaliste financier : Alfred Wislow Jones. Ce dernier est considéré comme le père fondateur de l’industrie.

Du fait de leur style de gestion agressif, les hedge funds sont considérés, à tort ou à raison, comme de grands amplificateur des grandes crises que le monde financier a connues ces dernières décennies.

Certains les rendent responsables de l’aggravation de la crise asiatique en 1997, de la sortie de la livre sterling du Système Monétaire Européen (Georges Soros), de la crise russe en 1998 (fonds LTCM) … Les actifs sous gestion dans l’industrie hedge funds sont passés de 20 milliards en 1990 à 2000 milliards de dollars en 2006.

Les principales stratégies des hedge funds

Les gestionnaires de hedge funds utilisent un panel varié de stratégies. Ces différentes stratégies sont classées en fonction des instruments utilisés et de l’approche d’investissement.

Les stratégies directionnelles

On trouve dans cette catégorie les gestionnaires de type Long/Short dont l’investissement consiste à parier sur une direction du marché et à se couvrir par des positions en sens inverse (achat/vente).

Un autre type de positionnement est le Dedicated Short Bias, qui consiste à “shorter” en marché baissier. On trouve aussi les stratégie types Market Neutral qui se concentre sur l’élimination totale du risque de marché.

Les stratégies “Distressed Securities”

Les spécialistes de cette technique d’investissement interviennent dans des sociétés en difficultés, qui connaissent des problèmes d’exploitation, des changement importants de l’équipe de gestion ou des problèmes de responsabilités légales. Les gérants n’interviennent que sur les titres de sociétés dont la note de crédit est faible (CCC).

Les stratégies liées aux produits dérivés

Bien entendu, les produits dérivés comme les futures, les options ou les obligations convertibles constituent des instruments privilégiés qui peuvent apporter des rendements considérables.

On trouvera dans cette catégorie les Commodities Trading Advisor qui sont des fonds de futures et de contrats à termes. Les gérants de ce type de fonds cherchent des tendances dans le marché et prennent position par l’intermédiaire de contrats à terme et de futures (matières premières, taux, devises…).

La gestion des obligations convertible constitue une stratégie complète jouant sur les différents instruments financiers. Le principe est de profiter des relations de prix entre les obligations et leurs sous-jacents.

La gestion Global Macro consiste à exploiter les différents dérèglements économiques et financiers partout dans le monde et ce en jouant sur tous les instruments financiers (taux, devises, actions, futures…)

À lire aussi : Découvrir les produits structurés

Ebook gratuit à télécharger : Stratégie de trading : les techniques des professionnels

#

Derniers Dossiers


nos-conseils-choisir-carte-bancaire
banque-traditionnelle-banque-en-ligne-neobanques

Investir en Bourse comme Walter Schloss

Focus sur Walter Schloss, l’un des super investisseurs de Graham and Doddsville. Un portrait réalisé par Warren Buffett qui met en exergue le style d’investissement […]

neobanque-nouveaux acteurs-secteur-bancaire