Bottom up




Qu’est-ce qu’une approche Bottom Up ? Quelle stratégie d’investissement se cache derrière ce terme ? En quoi influence-t-elle votre stock-picking ?

Bottom Up : une stratégie d’investissement fondée sur l’analyse fondamentale

Un investisseur, au moment de la sélection de valeurs ou stock-picking peut opter pour une approche « bottom up » qui consiste à considérer avant tout les qualités intrinsèques des différentes valeurs.

Le fonctionnement de l’approche bottom up

Un investisseur optant pour cette stratégie de sélection de valeurs identifiera les sociétés les plus prometteuses en passant au peigne fin les rapports annuels, lettres aux actionnaires, articles de presse, etc., toutes les sources qui pourront lui permettre de connaître les données financières de l’entreprise, son business model, son mode de management, ses avantages concurrentiels, sa place dans son écosystème. Ces informations lui serviront à réaliser une analyse fondamentale poussée.

L’aspect macroéconomique n’entre que peu en ligne de compte. En effet, un adepte de la stratégie Bottom up considérera qu’une valeur n’est intéressante qu’en fonction de sa valeur intrinsèque.

Exemple d’une approche Bottom up

Une entreprise de production de verre pour l’industrie affiche des résultats encourageants depuis 25 ans, quelle que soit la situation macroéconomique ou le cycle économique. Après analyse de ses résultats financiers et une évaluation de sa valeur intrinsèque, vous vérifiez que le titre sélectionné à la base (bottom) n’est pas en contradiction avec les tendances macroéconomiques de marché (up) avant d’investir.

On comprend bien le terme de « Bottom up » que l’on pourrait traduire en français par « du bas vers le haut ».

L’opposé de l’approche « Bottom up » est la stratégie Top Down (du sommet vers la base).

Les prérequis pour l’approche Bottom Up

L’approche Bottom up nécessite pour ceux qui la pratiquent des compétences et un certain goût pour l’analyse financière. Relativement fastidieuse, cette approche requiert des notions comptables relativement poussées mais aussi des notions en étude de modèle économique et en stratégie d’entreprise. Patience et méthode sont également indispensables pour réaliser un suivi attentif de la vie des sociétés.

Les moyens de mettre en place une stratégie Bottom Up

Un investisseur Bottom up préfèrera investir en direct dans les titres qu’il a sélectionné en les logeant sur son PEA, si la société est éligible, ou sur son compte-titre pour les entreprises dont le siège social est hors UE.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement