Fonds activiste et société en Bourse : une opportunité pour investir ?

Le 07 décembre 2019

fonds-activiste

Au cours des 10 dernières années, une quarantaine de sociétés françaises ont été ciblées par des actions de fonds activistes. Les très grands groupes cotés en Bourse sont concernés. La tendance des « raids » de ces types de fonds est en augmentation avec 226 sociétés dans le monde visées en 2018, contre 188 en 2017. Même avec une part minoritaire du capital d’une société, un fonds activiste peut révolutionner son fonctionnement global.

Découvrez dans cet article, les objectifs des fonds activistes, leur fonctionnement, ainsi que les avantages et risques pour les sociétés en Bourse ciblées. Nous étudierons notamment les cas de deux grands groupes français visés par des fonds activistes : les sociétés Pernod Ricard et Casino Guichard.

Pour finir, nous nous demanderons si l’arrivée d’un fonds activiste au capital d’une société peut être favorable ou non pour l’actionnaire et investisseur particulier ?

Fonctionnement et avantages d’un fonds activiste

fonds-activiste-investir-societe

Les fonds activistes sont des sociétés d’investissement qui ont pour objectif l’entrée au capital de sociétés cotées en Bourse pour lesquelles ces fonds estiment qu’il existe du potentiel d’amélioration de leur management, et/ou la possibilité d’établir des plans d’économies pour en améliorer leur profitabilité.

En d’autres termes, les fonds activistes souhaitent « révolutionner » le fonctionnement d’une société et bénéficier d’une opération spéculative au passage. Ainsi, si leur mission est un succès, le cours de Bourse de la société visée est souvent impacté à la hausse et le fonds activiste peut ensuite encaisser une plus-value relativement rapide.

Les fonds activistes sont également appelés « fonds vautours » notamment à Wall Street.

L’arrivée d’un fonds activiste est donc souvent avantageuse pour l’actionnaire d’une société cotée car celle-ci est « secouée » dans son management habituel, et les postes de dépenses éligibles aux plans d’économies sont étudiés en détails.

De plus, la majorité des axes d’amélioration financiers et non financiers sont étudiés par le fonds activiste dans le but d’induire des optimisations de la profitabilité de la société visée.

Par conséquent, sachant que toute hausse des futurs bénéfices d’une société a souvent un impact favorable sur sa valorisation en Bourse, ce mécanisme peut également engendrer une hausse des BPA (Bénéfices Par Action), indicateur très suivi par les investisseurs et les analystes financiers. Et mécaniquement, son cours de Bourse est catalysé à la hausse.

Les objectifs de l’actionnaire activiste pour l’entreprise cotée en Bourse

L’actionnaire ou le fonds activiste cherche à faire coïncider le management d’une société avec ses propres objectifs. Dans la majorité des cas, il s’agit d’objectifs financiers par l’intermédiaire d’une politique de réduction des coûts, d’augmentation du dividende, ou de plans de réorganisation.

Plus rarement, il peut s’agir d’objectifs non financiers comme l’intensification de la politique de développement durable, par exemple.

Fonds activiste : quels risques pour la société concernée ?

Les fonds activistes ont souvent une vision court terme dans le but de réaliser une plus-value rapide, ce qui peut aller à l’encontre d’une politique de gestion d’entreprise à moyen long terme.

De plus, les plans d’économie proposés par les fonds activistes ne font généralement « pas de sentiments » sur le plan social lorsqu’il s’agit de réaliser des plans de réduction des coûts intégrant des plans de licenciements.

Il est justifié de disposer de tels plans sociaux lorsqu’une société est en réelle difficulté (bénéfice en forte chute, pertes financières, risque de faillite) mais lorsque l’objectif est d’augmenter la profitabilité d’une société déjà rentable, alors, dans ce cadre, opter pour des vagues de licenciements peut être légitimement discutable sur le plan humain et social.

En outre, certains plans d’économies de coûts dans le but d’augmenter la profitabilité peut avoir des conséquences sur la qualité de fabrication des produits.

Ces sujets sont donc sensibles : où doit se situer le curseur entre profitabilité, sécurité, qualité, pérennité, durabilité, emploi, vision à court, moyen ou long terme… ?

Il est plutôt étonnant de constater qu’un fonds activiste ayant une part très minoritaire du capital d’une société peut potentiellement en secouer son fonctionnement global, son management, sa politique… surtout lorsque son pouvoir de persuasion parvient à convaincre une majorité d’actionnaires animés par le désir (légitime ?) de réaliser davantage de profits.

À contrario, lorsqu’une société est clairement mal gérée, l’arrivée d’un fonds activiste peut être considéré comme salutaire.

Les sociétés du CAC 40 détenues par un fonds activiste

Étude de cas de l’action Pernod Ricard ciblée par des fonds activistes

Le fonds activiste américain Elliott a acquis 2,5 % du capital de Pernod Ricard courant novembre 2018.

Malgré des résultats historiquement élevés depuis l’arrivée d’Alexandre Ricard comme nouveau PDG du groupe le 11 février 2015, cela n’a pas empêché le fonds activiste Elliott de remettre en question de nombreux éléments au sein du groupe Pernod Ricard dont voici quelques exemples :

  • trop de membres issus de la famille Pernod Ricard présents au sein du comité exécutif et ayant une ancienneté trop élevée ;
  • contrôle approfondi des comptes de la société à la recherche de postes d’économies ;
  • reproches sur les ventes qui restent inférieures à certains concurrents ;
  • évaluation des performances des principaux managers, jugées comme étant insuffisantes.

Ces facteurs ont mis la pression sur le PDG de Pernod Ricard ainsi que sur les équipes de direction, bien que la participation du fonds Elliott ne représente « que » 2,5 % du capital du groupe.

Les objectifs de la prise de participation du fonds activiste Elliott ne sont pas dissimulés : réaliser une plus-value rapide après avoir « secoué » la politique de gestion globale du groupe Pernod Ricard.

Évolution du cours de l’action Pernod Ricard et du CAC 40 (courbe orange) depuis novembre 2018

action-pernod-ricard-cac40

(Source : Tradingview)

Depuis l’entrée au capital du fonds activiste Elliott courant novembre 2018, le cours de Bourse de l’action Pernod Ricard a surperformé le CAC 40.

La divergence maximale a eu lieu le 4 septembre 2019 (+ 33 % pour l’action Pernod Ricard contre + 9 % pour le CAC 40). Il est difficile de savoir si cette hausse du cours de Bourse est due aux annonces de ses bons résultats ou à l’arrivée du fonds activiste Elliott à son capital.

La combinaison de ces deux facteurs est certainement la raison de cette bonne performance de l’action Pernod Ricard, ayant surperformé le CAC 40. La mission du fonds activiste Elliott a donc plutôt bien réussi.

Étude de cas de l’action Casino ciblée par des fonds activistes

Le fonds spéculatif américain Muddy Waters a initié des positions de vente à découvert (pari à la baisse), au cours du second semestre 2015, sur la société française Casino Guichard, tout en ayant tardé à déclarer ces importantes prises de participations auprès des autorités des marchés financiers (AMF).

Le 17 décembre 2015, le dirigeant du fonds Muddy Waters a publié une analyse sur Casino Guichard mettant en avant l’endettement financier trop élevé du groupe, l’ayant conduit à céder progressivement certains de ses actifs.

Le mouvement de panique escompté par Muddy Waters a été couronné de succès car lors de la journée du 17 décembre 2015, le cours de Bourse de Casino a plongé de 20 % (date de la publication de l’analyse à charge contre le groupe Casino) comme en témoigne la bougie rouge du graphique ci-dessous correspondant à la journée du 17 décembre 2015.

Évolution du cours de l’action Casino entre octobre 2015 et mai 2016

action-casino-bourse

(Source : Tradingview)

L’AMF a ouvert une enquête suite à cette opération spéculative. De plus, le groupe Casino a déposé plainte pour manipulation de cours, diffusion de fausses informations et délits d’initiés.

Le fonds spéculatif Muddy Waters s’est défendu en disant qu’il n’avait fait que relayer la vérité sur la situation de Casino Guichard et que cela aurait même dû être considéré comme bénéfique pour le groupe afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires.

Les sociétés en Bourse détenues par un fonds activiste : une opportunité d’investissement pour les particuliers ?

Les exemples étudiés dans cet article indiquent que les objectifs des fonds activistes et spéculatifs sont réussis.

Pour Pernod Ricard, même dans le cadre de bons résultats financiers, et avec seulement 2,5 % du capital de la société, le fonds américain spéculatif Elliott a su mettre la « pression » sur la direction du groupe. Ensuite, l’évolution du cours de Bourse de l’action Pernod Ricard a surperformé le CAC 40 de manière relativement marquée.

Pour Casino Guichard, la stratégie de vente à découvert initiée par le fonds spéculatif Muddy Waters a porté ses fruits car le cours de Bourse de Casino Guichard a chuté de 20 % lors de la publication de la note à charge contre le groupe, émise par le dirigeant de Muddy Waters le 17 décembre 2015.

En conclusion, il est intéressant de constater que, même avec une part très minoritaire du capital d’un grand groupe coté en Bourse, un fonds activiste ou spéculatif peut « faire trembler les murs ».

L’actionnaire particulier ayant des investissements au sein de sociétés ciblées par un fonds activiste peut donc lui être favorable, à condition toutefois que la stratégie du fonds activiste soit dans le même sens que la stratégie de l’actionnaire individuel (acheteuse ou vendeuse).

Il reste néanmoins la question morale : mettre la pression sur une société déjà rentable par des plans d’économies pouvant engendrer des licenciements est-il justifiable ? Sans compter les risques que cela peut induire sur la qualité des produits !

Néanmoins, lorsqu’une société semble à la dérive (baisse sensible de ses résultats dans le temps, risque de faillite) l’arrivée de fonds activistes peut être bénéfique.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Trader produits dérivés effet-de-levier-bourse
Bourse et Trading investir en bourse conseil
Bourse et Trading proteger-portefeuille-boursier-durant-ete
Crypto monnaie et Fintech bitcoin-crypto-monnaie-monnaie-virtuelle