Pourquoi les États-Unis n’ont pas dit leur dernier mot face à La Chine

Le 28 novembre 2019

anticiper-marche-analyse-technique-300250

etats-unis-chine

Alors que la guerre commerciale sino-américaine s’éternise, nous vous proposons de revenir sur ce conflit, certes avant tout économique, mais qui constitue aussi un face à face structurant sur l’échiquier géopolitique.

Le centre du monde se déplace-t-il de l’Atlantique vers le Pacifique ? C’est un peu plus compliqué que cela ! Tout ne se passe pas en Asie. Et d’ailleurs, dans la compétition qui oppose la Chine et les États-Unis, les américains disposent de très nombreux atouts. Force est de constater que la compétition n’est pas tout à fait égale.

Bruno Tertrais, Directeur adjoint de la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS), a exposé, lors de l’édition 2020 de la conférence « Et Demain ?! », 6 arguments en faveur des États-Unis dans la compétition qui oppose les deux grandes puissances occidentale et orientale. Retrouvez-les dans cet article.

L’avantage géographique des États-Unis sur la Chine

Les États-Unis sont, sur la carte du globe, mieux placés que la Chine. Les échanges US en sont facilités. Et c’est une situation impossible à changer. Même si l’on surnomme la Chine l’Empire du Milieu, ce sont bien les États-Unis, avec une porte ouverte sur la façade Atlantique et une porte ouverte sur la façade Pacifique, qui bénéficient de la meilleure situation.

Consulter notre dossier Carte du monde des indices boursiers

Le handicap chinois en matière de démographie face aux US

etats-unis-face-chine

Sur le plan démographique, il s’agit moins d’un atout américain que d’un inconvénient de taille côté chinois. Il est loin le temps où Dutronc chantait « sept cents millions de chinois ». Et aujourd’hui, ils ont vieilli.

Contrairement au Japon, la Chine aura vieilli avant d’être riche. Et cela risque de poser un grave problème à l’Empire du Milieu. D’autant que, actuellement : « la Chine marche au crédit » pour reprendre l’expression de Guillaume Dard, Président de Montpensier finance qui affirmait lors de la conférence Et Demain ?! 2020 qu’il s’agissait d’ailleurs de « la plus grosse bulle du monde ».

L’avantage politique des États-Unis sur la Chine

La rivalité n’est pas seulement technologique ou économique mais aussi idéologique. La Chine trouve son système efficace et voudrait que d’autres pays l’adoptent. Rappelons que le totalitarisme chinois, un communisme mâtiné de capitalisme, a permis à la Chine de se hisser au rang de 2ème puissance mondiale en deux décennies et de connaître une croissance fulgurante.

Aujourd’hui, cette dernière ralentit. La contestation du régime est toujours présente. Les évènements à Hong Kong en témoignent.

L’avantage militaire des États-Unis sur la Chine : l’OTAN et l’ONU

La Chine est relativement isolée et son projet des nouvelles routes de la soie, un projet porté par le Président Xi Jinping lui-même, ne plaît pas à tout le monde. En effet, face au projet chinois, on assiste à une consolidation de l’espace indopacifique : ce rassemblement de pays méfiants face à l’expansion chinoise qui veulent maintenir paix et stabilité dans la région. Côté États-Unis, la grande puissance américaine peut compter sur l’OTAN et l’ONU.

Le dollar domine toujours face à la monnaie chinoise

Qu’on le veuille ou non, la suprématie du dollar est toujours bien présente. Il constitue l’une des deux monnaies de toutes les paires de devises les plus échangées sur le Forex. En face, la Chine avec les accusations récurrentes de manipulations du Yuan, n’inspire guère confiance.

L’avantage culturel des États-Unis sur la Chine

Le monde entier est biberonné aux produits culturels américains. Films, séries, musique, le monde occidental et même au-delà est familier de l’univers américain. Netflix, Amazon et les blockbusters américains envahissent les salles de cinéma et les écrans de nos foyers. Et ça ne semble pas prêt de s’arrêter.

Y’a-t-il un risque de conflit militaire entre les deux ? On ne peut pas l’exclure. Mais la probabilité apparaît faible aujourd’hui. Aucun des deux ne veut la guerre.

La très forte interdépendance économique entre les deux est de nature à abaisser le risque. Le scénario le plus probable est donc une sorte de nouvelle guerre froide. La course aux innovations technologiques va se poursuivre, qui permettra au gagnant d’asseoir sa suprématie.

Source des images : Freepik
Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


classement-actions-pea
crypto-trader-bourse
analyse-bourse-atos
fonds-activiste