Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Crypto monnaie : le bitcoin souffle ses 10 bougies !

Le 06 novembre 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

bitcoin-10-ans-anniversaire

Le bitcoin vient de fêter ses 10 ans. Alors que la crypto-monnaie commence à séduire la sphère économique et financière, cela était loin d’être évident à ses débuts. Retour sur un parcours atypique.

Le 31 octobre 2008, un livre blanc présentant le projet bitcoin était publié sur Internet. Les premiers bitcoins ont été émis quelques jours plus tard, le 3 janvier 2009. Depuis, la monnaie virtuelle ne cesse de faire parler d’elle, en raison notamment de sa très forte volatilité. Retour sur l’histoire et le parcours de la plus célèbre des crypto-monnaies.

Le bitcoin, crypto monnaie entre fantasme et réalité

L’histoire du bitcoin commence le 31 octobre 2008, lorsqu’un auteur connu seulement par son pseudonyme, Satoshi Nakamoto, publie un livre blanc intitulé « Bitcoin : un système pair-à-pair de cash électronique ». Celui-ci décrit la monnaie numérique et la technologie utilisée pour la produire et l’échanger, la Blockchain. Considéré comme l’acte de naissance du bitcoin, il reste pendant longtemps une source d’intérêt pour les seuls passionnés d’informatique. L’émission des premiers bitcoins a lieu quelques semaines plus tard. Elle est suivie de la toute première transaction entre Satoshi Nakamoto et Hal Finney, un brillant programmateur californien. A en croire les rumeurs, un million de bitcoins accumulés au commencement par le créateur seraient restés intacts depuis l’origine. Parmi les hypothèses avancées, le prétendu inventeur serait mort ou plusieurs personnes se seraient partagées un morceau de la clé permettant d’accéder aux bitcoins.

Lire aussi notre article sur Les actifs numériques de la blockchain

Depuis sa création, le bitcoin a pris de l’ampleur, passant de quelques centimes à plus de 5 000 euros en l’espace de dix ans. 17 millions de bitcoins ont déjà été émis ce qui reste encore inférieur au plafond des 21 millions établis à sa création. Plus de 2000 crypto-monnaies ont également été créées dans son sillage.

Le parcours du bitcoin pas toujours idyllique

Force est de constater que même dix ans après son lancement, le bitcoin n’est toujours pas un moyen de paiement répandu. Cela peut s’expliquer par un manque de confiance des utilisateurs. Il faut dire que l’histoire du bitcoin a été marquée par de multiples scandales, avec par exemple la chute de la plateforme Skilroad en 2013 sur laquelle toutes sortes de produits illicites étaient échangés, dont une partie payée en bitcoins. Cette même année, l’une des plus importantes plateformes d’échange, MtGox, a fait faillite suite à un piratage. Celle-ci concentrait 70 % des volumes d’échanges sur le bitcoin. Dans le même temps, la crise chypriote puis la crise grecque ont permis au bitcoin, perçu comme une véritable monnaie alternative, de gagner en notoriété. En 2014, la curiosité pour la monnaie virtuelle grandit. Le nombre de commerçants acceptant les paiements en bitcoin augmente, notamment au Japon et aux Etats-Unis.

Bien que plusieurs analystes qualifient désormais le bitcoin d’arnaque ou dénoncent une bulle spéculative, en 2017, un nombre croissant d’utilisateurs s’intéressent à la monnaie virtuelle. Son cours flambe jusqu’à atteindre 19 511 dollars le 18 décembre 2017. La chute a toutefois été tout aussi impressionnante faisant retomber la capitalisation du bitcoin à 109 milliards de dollars avec un cours du bitcoin à moins de 6 000 euros.

10 ans après, le bitcoin est roi au pays de la monnaie virtuelle

Malgré ses dix années chaotiques, le bitcoin reste la première crypto-monnaie. Elle constitue une réelle innovation technologique permettant d’effectuer des transactions moins chères et plus rapides dans un environnement décentralisé. En plus d’être un protocole informatique, le bitcoin rassemble une communauté de 20 à 30 millions d’utilisateurs.

De même, les monnaies virtuelles sont de plus en plus utilisées par les entreprises qui cherchent une alternative à la Bourse. Récemment, l’éventuel lancement aux Etats-Unis d’un fonds indiciel adossé au bitcoin a suscité l’espoir des partisans de la monnaie décentralisée qui anticipaient une nouvelle hausse des cours. Cependant, la Security and Exchange Commission (SEC) rejette pour l’instant toutes les demandes, estimant que la crypto-monnaie est le plus souvent échangée sur des plateformes non régulées et risque, à ce titre, d’être manipulée.

Ainsi, le thème du bitcoin est passé d’un sujet réservé exclusivement aux geeks à un sujet accessible au grand public. A titre d’exemple, les levées de fonds en crypto-monnaies ou ICO sont devenues des modes de financement fréquents, à tel point que les régulateurs ont été contraints de les encadrer. Mais plus que les crypto-monnaies, la Blockchain à travers les smart contracts, laisse entrevoir un mouvement de transformation inédit dans de nombreux secteurs.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


conseils-epargne-finance
budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit