Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*

Collateralized debt obligation (CDO)




Tout ce qu’il faut savoir sur les collateralized Debt Obligations : définition, objectifs, différentes formes, caractéristiques… Notre focus sur les CDO.

CDO : un produit dérivé de crédit

Un CDO (Collateralized debt obligation) est un type particulier d’ABS (Asset Backed Security ou, en français, titres adossés à des actifs), composé de multiples tranches, émise chacune par des entités spécialisées et adossées à des crédits et/ou obligations.

Un CDO correspond donc à une opération de titrisation en vue de transformer certaines dettes  (obligations, prêts, créances, autres titres adossés à des actifs, voire même d’autres CDOs) en produits financiers. Ainsi, les actifs et leurs revenus sont titrisés au sein d’un seul et unique produit.

CDO : un système de tranches pour faciliter la revente

La valeur et le rendement d’un CDO repose sur le portefeuille d’actifs à rendements fixes qui le compose. L’atout principal d’un CDO est son découpage en tranches qui peuvent être revendues, par tranche justement, à des investisseurs.

Chaque tranche d’un CDO présente son propre degré de risque. Les tranches dites « seniors » sont considérées comme les plus sûres. Le paiement des intérêts et le remboursement du principal se font dans l’ordre de séniorité. Les tranches junior offre un coupon plus élevé (et un taux d’intérêt) pour rémunérer un risque de crédit plus élevé.

Si l’argent collecté par un CDO ne suffit pas à payer tous ses investisseurs, alors ceux dans les tranches inférieures sont les premiers à encourir des pertes.

Les objectifs des CDO

Les CDO sont des produits de finance structurés issus de montages complexes, visant à répondre à différents besoins, tels que :

  • réduire les coûts de refinancement ;
  • exploiter des opportunités d’arbitrage ;
  • se défaire du risque de crédit.

Les différentes formes de CDO

Les CLOs (« Collateralized Loan Obligations ») sont des formes de CDOs faisant référence à des prêts commerciaux.  Les  CBOs (« Collateralized Bond Obligations ») sont des formes de CDO faisant eux référence à des obligations. On trouve désormais des CDO² (CDO carré ou square) qui sont des CDO de CDO. Il existe même des CDO³ qui sont des CDO de CDO².

CDO : origine et création

Les premiers CDOs sont apparus sur les marchés financiers à la fin des années 80, créés par Drexel Burnham Lambert Inc. Ils se sont largement développés durant les années 90 jusqu’à atteindre en 2006 près de $500 milliards de dollars.

CDO : des actifs à l’origine de la propagation de la crise des subprimes

Les CDOs, et plus généralement la titrisation de prêts pourris ou junk bonds mais aussi les notations très discutables de ces actifs ont été largement critiqués ces dernières années, accusés d’avoir contribué à la propagation de la crise des subprimes.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement