Rejoignez +28 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Fraude à la carte bancaire : nos conseils pour s’en protéger

Le 04 juillet 2018

fraude-carte-bancaire-conseils-se-proteger

banniere-xtb-juillet-2018

La fraude à la carte bancaire est de plus en plus fréquente. Comment s’en prémunir ? Que faire en cas de falsification, de perte ou de vol d’une carte bancaire ?

Les fraudes à la carte bancaire se multiplient comme le montre une récente étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). En effet, plus d’un million de ménages ont été victimes d’au moins une escroquerie bancaire en 2016. Quelques précautions peuvent toutefois permettre de s’en prémunir. Par ailleurs, il est important de connaître la procédure à suivre si vous êtes victime d’une fraude. Explications.

Carte bancaire : les fraudes de plus en plus fréquentes

Selon une étude publiée par l’ONDRP de mai 2018, plus de 1,2 million de ménages se sont déclarés victimes d’au moins une escroquerie bancaire en 2016, un chiffre qui a exposé en l’espace de six ans. Si le préjudice moyen est souvent inférieur à 300 euros, 13 % des victimes ont subi une perte supérieure à 1 000 euros. Les techniques employées par les fraudeurs sont variées : contrefaçon de la carte, utilisation du code confidentiel, vol, etc.

Plusieurs facteurs expliquent la flambée de ces escroqueries. Tout d’abord, la carte bancaire est de plus en plus utilisée pour réaliser des achats en ligne, ce qui augmente le nombre de victimes potentielles. Il y a ensuite un transfert de la criminalité vers ce type d’arnaques jugées moins risquées que le trafic de stupéfiants ou encore les braquages. Enfin, l’étude souligne le manque de vigilance des détenteurs de cartes bancaires lors des achats en ligne.

En 2016, 70 % des ménages ont déclaré s’être aperçus de la fraude en consultant leur compte, contre 63 % en 2015. La part des ménages ayant été alertés par leur organisme bancaire diminue progressivement : 29 % en 2014 et 22 % en 2016.

Fraudes bancaires : comment s’en prémunir

Si le risque zéro n’existe pas sur Internet, certaines précautions permettent de se prémunir d’une grande partie des risques de fraude bancaire.

Assurez-vous que le site internet est suffisamment fiable et protégé

La majorité des fraudes bancaires sont liées à des paiements sur Internet via des sites insuffisamment sécurisés. Avant d’indiquer votre numéro de carte pour finaliser votre achat, pensez à vérifier que le site internet est fiable et protégé. Pour cela, consultez la barre de navigation. L’adresse du site doit débuter par « https » et non « http ». Privilégiez les sites qui ont mis en place une double sécurité, avec une confirmation de paiement par SMS par exemple.

Cachez systématiquement votre code confidentiel

Que ce soit au distributeur ou en magasin, il est conseillé de faire preuve de prudence lorsque vous tapez votre code confidentiel. Il en est de même pour le cryptogramme qui correspond aux trois derniers chiffres inscrits au dos de votre carte bancaire. Celui-ci est indispensable pour valider une transaction en ligne et doit donc être camouflé.

Découvrir notre dossier La carte bancaire décryptée

N’enregistrez pas vos données bancaires

Lors du paiement, certains sites Internet proposent une option permettant de conserver vos données bancaires afin de gagner du temps au prochain achat. Il est recommandé de décocher systématiquement cette case sauf si vous êtes un client vraiment régulier de ce site et que vous avez une entière confiance dans ce site. Dans ce cas, assurez-vous que le mot de passe lié à votre compte est suffisamment sécurisé.

Consulter également notre article Quelle carte bancaire choisir ?

Victime d’une fraude bancaire, que faire ?

Le principe est simple : si votre carte bancaire a été utilisée frauduleusement, vous avez droit au remboursement des sommes débitées sur votre compte. Si votre carte a été perdue ou volée, une franchise de remboursement peut parfois s’appliquer. Les règles applicables au remboursement des sommes frauduleusement débitées via la carte bancaire du consommateur figurent à l’art. L. 133-19 du Code monétaire et financier. Il s’agit d’une obligation légale pour la banque.

Dès lors que vous constatez la disparition de votre carte bancaire, vous devez immédiatement contacter votre banque par téléphone pour faire opposition. Cette démarche doit ensuite être confirmée par l’envoi d’une lettre recommandée avec avis de réception. L’opposition s’applique dès que votre établissement financier est prévenu. Après la date de votre opposition, votre responsabilité est totalement dégagée pour toutes les opérations frauduleuses.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Twitter chute Bourse suppression faux comptes
carte-monde-indices-boursiers

Carte du monde des indices boursiers

Quand on parle de la Bourse, on mentionne immanquablement les indices. Ce sont eux qui donnent la température d’une Bourse donnée. Quelles sont les particularités […]

cryptomonnaies-gare-arnaques-sites-blacklistes
CAC 40 indice boursier hausse malgre contexte difficile