Livret épargne Distingo sans risque 3% pendant 3 mois + 40€ offerts*
Jusqu’où peut baisser l’euro ?

Jusqu’où peut baisser l’euro ?

Après être descendu sous la parité, les cours de l’EUR/USD sont tombé à 0,9880 euro pour 1 dollar. La question que tout le monde se pose maintenant est : jusqu’à quel niveau la baisse de l’euro peut se poursuivre ? Nous allons décrypter la situation et voir les scénarios les plus probables concernant l’euro pour les semaines et les mois à venir.

Que se passe-t-il sur l’EUR/USD ?

Pendant plus de 20 ans, l’euro est resté plus fort que le dollar US, atteignant à son sommet la valeur de 1 EUR ou 1,60 USD. Depuis le mois de juillet 2022, les cours de l’EUR/USD ont atteint la parité, et l’ont même franchi à la baisse à plusieurs reprises.

La guerre en Ukraine et le boom des prix de l’énergie, ainsi que l’inflation et la hausse des taux ont eu un impact important sur la valeur de la devise européenne. On constate, depuis le dernier top du mois de mai 2021 à 1,2270, une baisse sans interruption de presque 20 % de l’EUR/USD

Graphique cours de l’EUR/USD depuis 20 ans

Les cours de l’EUR/USD depuis 20 ans

Source : TradingView

Bien que la situation macro-économique et géopolitique en Europe ait probablement joué un rôle dans la baisse de l’euro, c’est en observant les cours de l’or coté en euro et coté en dollar américain que l’on peut se poser la question suivante : est-ce une baisse de l’euro ou une hausse du dollar américain ?

Est-ce une baisse de l’euro ou une hausse du dollar américain ?

À la lecture d’un graphique de l’évolution du USD Index et de l’EUR Index, il apparaît que le phénomène est plutôt une hausse du USD qu’une baisse de l’EUR.

Les Index USDX et EURX permettent en effet de mesurer la valeur d’une devise face à un panel de devises, et pas seulement face à une seule devise comme nous avons l’habitude de le voir sur les cotations du marché des changes.

Sur le graphique du Dollar Index ci-dessous, on voit clairement la hausse de la valeur du dollar face aux autres grandes devises du monde entier.

Graphique hausse du Dollar Index

Hausse du Dollar Index

Source : TradingView

Sur le graphique de l’Euro Index ci-dessous, on voit la baisse de l’euro face à un panel d’autres devises étrangères.

Graphique baisse de l’Euro Index

Baisse de l’Euro Index

Source : TradingView

Comme vous le savez peut-être, le niveau des taux directeurs de banques centrales influence beaucoup le prix des monnaies.

Or, depuis le début de l’année, dans un contexte de forte inflation au niveau mondial,les banques centrales ont augmenté leurs taux directeurs, alors que ces derniers étaient descendus autour de 0 %pendant la crise du Covid..

Historiquement valeur refuge, les bons du trésor américain ont profité de la hausse des taux et attiré de nombreux capitaux du monde entier. Ces flux de capitaux entrants ontprobablement soutenu la hausse du Dollar US..

Sur le marché des devises, on peut s’imaginer les flux de capitaux comme des transferts entre deux vases communicants. Des capitaux sont investis dans une devise au détriment d’une autre devise qui est vendue. Dans le contexte actuel, et puisque les taux directeurs de la FED (2,5 %) sont supérieurs aux taux directeurs de la BCE (1,25 %), les investisseurs choisissent de placer leurs fonds en USD au détriment des placements en EUR.

Il n’y a donc aucun doute possible, c’est bien une forte hausse de la valeur du Dollar US que nous sommes en train d’observer depuis quelques mois, une hausse qui pénalise les autres devises nationales et qui impacte même la valeur de l’or.

Analyse euro dollar : quelle tendance à venir ?

Maintenant que la raison de la baisse de l’EUR/USD est plus clair, nous allons voir ensemble deux scénarios possibles pour l’évolution de l’Euro dollar dans les semaines à venir.

Étant donné que les hausses des taux d’intérêt directeurs des banques centrales et la dissymétrie des taux de la FED et de la BCE semblent être les « market movers » de la paire Eurodoll, il faudra prêter une attention toute particulière aux décisions des gouverneurs de banques centrales en ce qui concerne les hausses et les baisses de taux.

Dans la situation d’inflation que nous vivons actuellement, il est fort probable que les hausses de taux continuent dans les prochains mois. La question est donc de savoir si les taux directeurs de la BCE vont rattraper ou dépasser les taux de la FED, ce qui pourrait éventuellement être en faveur d’un retour de l’Euro fort face au Dollar US.

Une poursuite de la hausse du dollar américain

Si les États-Unis continuent à augmenter leur taux directeur afin qu’il reste supérieur au taux européen, alors le dollar US pourrait continuer sa hausse. Reste à savoir si un dollar fort va profiter à l’économie américaine, sans quoi la FED pourrait décider de lever le pied sur les hausses de taux.

Voici ci-dessous une prévision technique à long terme qui présente un canal de tendance baissier pour l’EUR. Cette prévision irait donc dans le sens d’une poursuite des hausses de taux par la FED.

Analyse technique baissière de l’EUR/USD

Analyse technique baissière de l’EUR/SUD

Source : TradingEconomics

Un retour à la hausse pour l’euro



Dans un scénario dans lequel la BCE devrait accélérer les annonces concernant l’augmentation de son taux directeur, il serait envisageable de voir l’EUR repartir dans une tendance haussière. Un enlisement de l’inflation dans l’économie européenne pourrait amener la banque centrale européenne à prendre ce genre de décision, d’autant qu’un Euro plus fort pourrait mitiger la hausse des prix à la consommation et modérer la crise énergétique.

Voici ci-dessous une prévision technique à moyen terme qui présente un canal de tendance en train de dessiner un retour à la hausse de l’EUR. Cette prévision irait donc dans le sens d’une accélération des hausses de taux par la BCE.

Analyse technique mitigée de l’EUR/USD

Analyse technique mitigée de l’EUR/USD

Source : TradingEconomics

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.