TOP 10 des pays producteurs d’or et des sociétés aurifères

Le 27 mars 2020

Pays producteurs or

L’or est produit dans plus de 90 pays sur le globe mais seule une poignée d’entre eux sont connus comme étant de grands producteurs d’or. Découvrez le top 10 des pays producteurs d’or ainsi que les principales sociétés aurifères implantées dans ces pays.

Le métal jaune a un rôle de premier plan pour les grandes institutions financières. Il sert en effet de garanties pour les échanges internationaux. Il est également très utilisé en bijouterie. Mais l’or est aussi utilisé dans de nombreux secteurs industriels et commerciaux.

Lire aussi notre article sur Les 7 utilisations industrielles de l’or

Le stock d’or présent sur la planète originellement est estimé à 180 000 tonnes. Cette précieuse ressource naturelle a vu son exploitation augmenter considérablement avec les évolutions technologiques et plus des deux tiers de cette ressource ont déjà été extraits depuis les années 1970.

Cinq pays détiennent la moitié des ressources naturelles d’or mondiales encore disponibles : l’Australie (10 000 tonnes), la Russie (5 300 tonnes), l’Afrique du Sud (3 200 tonnes), les États-Unis (3 000 tonnes), et l’Indonésie (2 600 tonnes), soit 24 100 tonnes cumulées pour ces cinq pays sur un total de 48 700 tonnes encore présentes sous terre.

Classement mondial des pays producteurs d’or

producteurs-or-classement-pays

1. Chine : 404,1 tonnes d’or extraites de ses mines

Réserves minières de la Chine encore disponibles : 2 000 tonnes.

La Chine est le premier producteur d’or mondial et 8ème en termes de réserves minières. C’est aussi le plus grand consommateur d’or, notamment via la demande en bijoux et en lingots.

Malgré une chute modérée de la production d’or en Chine (une baisse de la production de 36 tonnes a été constatée entre 2017 et 2018 du fait de réglementations environnementales accrues), le pays reste le plus grand producteur d’or mondial depuis plus de 10 ans. 404 tonnes d’or ont été produites en 2018.

Ce chiffre devrait monter à 420 tonnes en 2019 selon les estimations d’US Geological Survey publiées en février 2020.

Pour la Chine, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Zijin Mining Group

zijin-chine-producteur-or

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 14,45 milliards de $ (97,01 milliards CNY, Yuans).

Chiffre d’affaires 2018 : 15,41 milliards de $ (105,99 milliards CNY, Yuans, au 31/12/18).

Bénéfice net 2018 : 680 millions de $ (4,68 milliards CNY, Yuans, au 31/12/18).

Production : 1 269 863 onces d’or (36,50 tonnes).

2. Australie : 10 000 tonnes d’or disponibles dont 314,9 extraites

Réserves minières de l’Australie encore disponibles : 10 000 tonnes.

Dans ce pays où les zones désertiques représentent la moitié du territoire, la véritable richesse est sous terre. Les entrailles de l’Australie offrent de grandes réserves d’or, de nickel, de zinc, de plomb et d’uranium.

En 2018, l’Australie a extrait 15 tonnes supplémentaires par rapport à la production de 2017. Le pays se classe second producteur d’or mondial, avec 315 tonnes extraites courant 2018.

L’Australie possède les plus grandes réserves minières d’or au monde, soit plus de 20 %.

Pour l’Australie, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Newcrest Mining

newcrest-societe-or-australie

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 13,5 milliards de $ (18,99 milliards AUD, $ Canadiens).

Chiffre d’affaires 2019 : 3,74 milliards de $.

Bénéfice net 2019 : 558 millions de $.

Production : 2 488 000 onces d’or (70,53 tonnes).

3. Russie : 297,3 tonnes d’or pour le 3ème producteur mondial de métal jaune


Réserves minières de la Russie encore disponibles : 5 300 tonnes.

En Russie, l’or recouvre les murs des palais présidentiels du Kremlin, mais pas que !

Le pays se classe comme troisième producteur mondial d’or avec 297 tonnes extraites en 2018. La Russie souhaite augmenter sa production d’or et se fixe un objectif de 400 tonnes produites annuellement d’ici 2030.

Pour la Russie, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Polyus Gold

polyus-societe-producteur-or-russie

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 22,74 milliards de $ (1 461 milliards de RUB, Rouble Russe).

Chiffre d’affaires 2018 : 2,88 milliards de $.

Bénéfice net 2018 : 474 millions de $.

Production : 2 841 000 onces d’or (80,54 tonnes).

4. États-Unis : 221,7 tonnes d’or produites en 2018

Réserves minières des États-Unis encore disponibles : 3 000 tonnes.

Aux États-Unis, on constate une augmentation de la productivité des mines du Nevada et du Colorado.

La majorité de l’or produite par les États-Unis se situe dans les régions de l’Alaska et de l’Ouest des États-Unis. Le pays a produit 222 tonnes d’or en 2018. Sa production 2019 est estimée en baisse de 10 %, ce qui correspond à 200 tonnes produites en moins.

La Fed peut se vanter d’être la banque centrale avec les plus grosses réserves officielles d’or du monde.

Pour les États-Unis, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Alacer Gold Corp

alacer-gold-societe-or-etats-unis

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 1 071 millions de $.

Chiffre d’affaires 2019 : 470 millions de $.

Bénéfice net 2019 : 158 millions de $.

Production : 391 213 onces d’or (11,09 tonnes).

5. Canada : 189 tonnes d’or produites soit 5 % d’augmentation

Réserves minières du Canada encore disponibles : 1 900 tonnes.

L’or est la première source de revenus dans la catégorie « minéraux » du Canada. La valeur de la production d’or canadienne s’élève à 9,4 milliards de $ canadiens en 2018. Arrive ensuite le charbon avec 6,6 milliards de $ canadiens, puis le potassium avec 5,6 milliards de $ canadiens, suivi par le cuivre avec 4,7 milliards de $ canadiens.

La production canadienne d’or est en hausse entre 2017 et 2018 en croissance de 9 tonnes, soit + 5 %. 189 tonnes ont été produites en 2018 au Canada.

Pour le Canada, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Barrick Gold

barrick-societe-or-canada

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 34,4 milliards de $.

Chiffre d’affaires 2019 : 9,72 milliards de $.

Bénéfice net 2019 : 4,57 milliards de $.

Production : 5 465 000 onces d’or (154,93 tonnes).

6. Pérou : 158,4 tonnes d’or pour le 1er producteur d’Amérique latine

Réserves minières du Pérou encore disponibles : 2 100 tonnes.

La vieille L’expression populaire : « ce n’est pas le Pérou » signifiant « ce n’est pas un gain énorme » trouve peut être son origine dans les capacités aurifères du pays qui a produit 158 tonnes d’or courant 2018.

Le bilan environnemental et humain de l’activité aurifère est assez mitigé au Pérou. L’extraction illégale d’or est responsable de la dévastation de terres et de parcelles de la forêt amazonienne.

Le Pérou reste le premier producteur d’or d’Amérique latine, grâce notamment à la Minera Yanacocha et ses trois mines à ciel ouvert.

7. Indonésie : 136,9 tonnes d’or pour le détenteur de la mine de Grasberg

Réserves minières de l’Indonésie encore disponibles : 2 600 tonnes.

L’Indonésie est un archipel de 17 508 îles mais ses ressources aurifères se concentrent sur un petit nombre de sites. Le plus connu est le site de Grasberg qui abrite la plus grande mine d’or du monde.

Pour l’Indonésie, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Merdeka Copper Gold

merdeka-copper-gold-or-indonesie

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 1,69 milliard de $ (23 978 milliards IDR, Roupie indonésienne).

Chiffre d’affaires 2018 : 293,88 millions de $.

Bénéfice net 2018 : 57,87 millions de $.

Production : 261 140 onces d’or (7,40 tonnes).

8. Ghana (Afrique) : 130,5 tonnes d’or extraites

Réserves minières de l’Indonésie encore disponibles : 1 000 tonnes.

Grâce à la productivité de ses mines de Wassa et Prestea, le pays a pu ouvrir sa première raffinerie d’or en 2018.

Ce pays d’Afrique a connu une hausse marquée de sa production aurifère entre 2012 et 2013, qui s’est stabilisée depuis sur des niveaux annuels compris entre 124 et 137 tonnes.

9. Afrique du Sud : 129,8 tonnes d’or produites pour l’ancien 1er producteur d’or mondial

Réserves minières de l’Afrique du Sud encore disponibles : 3 200 tonnes.

Auparavant premier producteur d’or mondial, la production aurifère de l’Afrique du Sud est en chute de 85 % depuis 1980. Le pays reste malgré cela le premier producteur d’or du continent africain. Il a produit 130 tonnes d’or courant 2018, en repli par rapport à sa production de 2017 établie à 145 tonnes.

Pour l’Afrique du Sud, focus sur la société aurifère cotée en Bourse Anglogold Adhanti

anglogold-ashanti-or-afrique-du-sud

Capitalisation boursière au 26 mars 2020 : 8,31 milliards de $.

Chiffre d’affaires 2018 : 3,94 milliards de $.

Bénéfice net 2018 : 150 millions de $.

Production : 3 280 000 onces d’or (92,98 tonnes).

10. Mexique : 115,4 tonnes d’or produites

Réserves minières du Mexique encore disponibles : 1 400 tonnes.

La production d’or mexicaine est variable selon les années. Certaines mines arrivent à maturation. Sa production d’or est tout de même en hausse entre 2017 et 2018, passant de 110 à 115 tonnes d’or extraites.

Source des données liées aux réserves minières d’or non extraites : US Geological Survey

Découvrir aussi notre dossier : Investir dans le pétrole 

Source image : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading tech-americaine-valeurs-rebond
Bourse et Trading groupes-pharmaceutiques-fortes-marges-beneficiaires
Bourse et Trading compte-titres-bourse-avantage-inconvenients
Bourse et Trading