Bill Gates : portrait du président de Microsoft, géant informatique

Le 16 août 2019

bill-gates-microsoft-informatique

Avec Paul Allen, Bill Gates a fondé Microsoft à l’âge de 20 ans. Découvrez dans cet article, le portrait de cet entrepreneur motivé et surdoué, qui a propulsé Microsoft au rang de système d’exploitation le plus vendu au monde, en quelques années seulement. Dès son entrée en Bourse en 1986, l’empire Microsoft a fait de Bill Gates l’un des hommes les plus riches du monde.

Histoire et portrait de Bill Gates

William Henry Gates III, plus connu sous le nom de Bill Gates, est né le 28 octobre 1955 à Seattle (État de Washington au Sud-Ouest des États-Unis). Il a deux sœurs : Kristianne et Libby. Ses parents sont aisés. Son père, brillant avocat, est cofondateur de grands cabinets américains.

Mary Gates, sa mère, se consacra avant tout à l’éducation de ses enfants. Elle fut cependant enseignante pendant quelques années et fit du bénévolat. C’est ainsi que son fils qui l’accompagnait régulièrement, devint familier des actions caritatives.

Enfant, Bill Gates était très porté sur les activités intellectuelles. Lecteur assidu de l’Encyclopédie, il s’ennuyait profondément à l’école. Ses parents décidèrent donc de l’inscrire dans le célèbre collège privé de Lakeside School où il rencontra son ami et futur associé, Paul Allen.

Les deux adolescents créent leur premier programme informatique à l’âge de 13 ans, sur l’unique poste informatique télétype de leur collège. Il s’agissait d’un programme de gestion d’emploi du temps pour leur école.

Depuis son plus jeune âge, Bill Gates fait preuve de compétitivité et est motivé par le désir de succès. Ces traits de caractère étaient particulièrement visibles lorsqu’il arbitrait les jeux sportifs familiaux dans la résidence d’été de la famille. Bill Gates a toujours souhaité réussir. Ses facultés intellectuelles sont également exceptionnelles, ses enseignants lui ayant décelé un QI très élevé de 180.

Bill Gates rencontre sa femme Melinda French en 1987. Elle est alors chef de produit chez Microsoft. Ils se marient en 1994 à Hawaï et ont trois enfants : Jennifer née en 1996, Rory en 1999 et Phoebe en 2002.

À 31 ans seulement, la fortune de Bill Gates, principalement composée d’actions Microsoft, avoisine les 230 millions de dollars. Il franchit le cap du milliard de dollars en 1987 et celui des 100 milliards de dollars en 1999, date à laquelle il devient l’homme le plus riche du monde. Sa fortune actuelle, établie à 102,8 milliards de $*, fait de lui le 3ème homme le plus riche du monde derrière Jeff Bezos le patron d’Amazon et Bernard Arnault, patron de LVMH.

Bill Gates : ses études et son parcours avant Microsoft

À l’âge de 15 ans, Bill Gates et Paul Allen conçoivent un programme de gestion du trafic routier de Seattle nommé « Traf-o-Data ». Il est racheté par une société pour 20 000 $. Ils souhaitent alors créer leur entreprise mais les parents de Bill veulent qu’il poursuive un cursus scolaire en droit.

Bill Gates obtient un score spectaculaire de 1 590 sur 1 600 au Scholastic Assessment Test, un QCM généraliste de compréhension écrite et de mathématiques permettant l’admission aux universités.

Il intègre la célèbre université d’Harvard à l’automne 1973 et démarre un cursus de droit qu’il quittera deux ans plus tard, pour se consacrer à sa passion : la programmation informatique.

Paul Allen intègre quant à lui la Washington State University, qu’il abandonne également deux ans plus tard. À cette époque, les deux étudiants découvrent le terminal informatique Altair 8800, et y voient un potentiel intéressant.

En 1975, à l’âge de 19 et 21 ans, Bill et Paul parviennent à réaliser un coup de génie en codant un langage informatique BASIC compatible avec le terminal informatique Altair 8800, tandis qu’ils le réalisent sur le modèle PDP-10 de l’université d’Harvard.

Le test fut uniquement effectué en conditions réelles lors de sa démonstration auprès de la société MITS (Micro Instrumentation and Telemetry Systems) que les deux hommes avaient contacté en se faisant passer pour des concepteurs de programmes BASIC pour Altair. Ce fut un succès immédiat, le programme conçu sur PDP-10 fonctionnait parfaitement sur l’Altair 8800.

Bill Gates et Paul Allen fondent alors leur société Microsoft en compagnie d’une dizaine d’autres membres.

Les succès et réussites de Bill Gates au sein de Microsoft

En 1980, Microsoft compte quelques salariés et cherche des clients pour leur vendre des programmes informatiques sur mesure mais les affaires « vivotent ».

Bill Gates, alors âgé de 24 ans, signe un contrat en or avec la société IBM grâce à sa mère, qui a une connaissance au sein du groupe informatique. La plus grande multinationale de conception d’ordinateurs commence, à cette période, à miniaturiser ses terminaux informatiques.

Et les ingénieurs d’IBM ont une sérieuse lacune car ils ne savent pas concevoir de systèmes d’exploitation. La société demande donc à Bill Gates s’il est capable de concevoir un système d’exploitation. Il ment alors aux dirigeants d’IBM en répondant oui.

Il faut dire que Bill Gates a une idée en tête : faire appel à son ancienne connaissance, Tim Paterson, qui travaillait sur Q-DOS (l’origine du système d’exploitation). Bill Gates et Paul Allen lui achètent son programme pour 50 000 $ et le renomment MS-DOS.

Gates ne propose pas à IBM de lui vendre MS-DOS mais de toucher des commissions sur chaque vente d’ordinateur, ce qui fut pour Microsoft l’affaire du siècle. Il propose à IBM des royalties à hauteur de 3 $ par ordinateur vendu sous MS-DOS et IBM accepte le deal.

Ce contrat fut extrêmement bénéfique pour Bill Gates et Microsoft car les ventes d’ordinateurs IBM se démocratisent à grande échelle, faisant « pleuvoir » les royalties des licences MS-DOS.

En 1983, à l’âge de 27 ans, Bill Gates est à la tête d’une entreprise réalisant 100 millions de $ de chiffre d’affaires. Les bureaux occupent un building entier.

bill-gates-president-microsoft

L’ascension de Bill Gates et Microsoft est cependant entravée par son principal concurrent Apple, qui commercialise ses modèles Macintosh, bien aboutis et disposant d’une interface graphique avec des icônes, fenêtres, et même une souris, ce dont ne disposait pas IBM / MS-DOS. Le Macintosh dispose de 10 ans d’avance technologique sur IBM, notamment dans la branche des ordinateurs personnels (PC) et Bill Gates le reconnaît. Il décide donc de percer tous les secrets d’Apple avec l’aide de ses ingénieurs et va en quelques sortes copier la technologie Macintosh pour le compte de Microsoft.

L’avantage revient ainsi à IBM / Microsoft qui propose des PC au grand public pour deux fois moins cher que le Macintosh. Le prix à un fort impact sur le choix des acheteurs qui, pour la plupart, n’étaient pas prêts à dépenser 8 000 $ pour un Macintsoh.

En 1995, la majeure partie des ordinateurs de la planète fonctionne sous le système d’exploitation Windows de Microsoft.

Bill Gates, alors âgé de 40 ans, est à son apogée et dirige une société de la taille d’une petite ville dans un campus de Seattle employant plus de 17 000 salariés.

En 1998, Bill Gates et sa société font face à de graves accusations de la part du gouvernement américain qui lui reproche de violer les lois antitrust qui empêchent les situations de monopoles créant des obstacles à l’innovation. Microsoft est accusé d’éliminer ses concurrents en exerçant un chantage auprès des fabricants d’ordinateurs : la société menacerait de rompre leurs accords commerciaux s’ils ne privilégiaient pas Microsoft. Cette accusation, très sérieuse aux États-Unis, aurait pu entraîner le démantèlement de Microsoft.

Mais il n’en est rien. La société est simplement mise sous surveillance et continue de prospérer.  Cependant, l’image de « héros, génie, magicien » attribuée à Bill Gates par les Américains se ternie sérieusement.

Quelques années plus tard, le fondateur de Microsoft change radicalement de mode de vie : il quitte la direction de Microsoft en 2008, à l’âge de 52 ans, ainsi que le conseil d’administration en 2014 pour se consacrer à des œuvres humanitaires auxquelles il donne 24 milliards de $, ce qui représente plus que le budget de l’OMS à cette époque.

La fondation Bill et Melinda Gates devient alors la principale occupation du couple Gates. Ils souhaitent éradiquer la faim et la maladie dans le monde et faciliter l’accès à l’éducation des pays les plus pauvres.

Centres d’intérêt et hobbies de Bill Gates

Bill Gates adore les jeux de société comme le Bridge auquel il joue avec son ami le milliardaire Warren Buffet ou encore « Settlers of Catan »,  « les colons de Catane » en français, un jeu de société créé par l’Allemand Klaus Teuber qu’il pratique en famille.

Son sport favori est le tennis. Il effectue aussi de très nombreux voyages avec son épouse, notamment dans le cadre de leurs activités philanthropiques.

Enfin, Bill Gates aime beaucoup la lecture.

*Forbes  (29 juin 2019)

Sources des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


chine-centre-economie-mondiale
pouvoir-d-achat-francais
or-utilisations-matiere-premiere
epargne-raisons-epargner-argent