Argent : 7 petites choses qui peuvent tout changer

Le 11 juillet 2017

banniere-ass-vie_300-250

argent-petites-choses-peuvent-en -changer-grandes

investir-argent-bourse-300250

En matière d’argent, de petites choses peuvent en changer de grandes. De petites modifications dans la gestion de ses finances personnelles au quotidien peuvent vite devenir des mécanismes qui auront rapidement un impact considérable sur vos finances personnelles. Café de la Bourse vous présente 7 habitudes à adopter pour changer durablement l’état de ses finances.

Épargner (un peu)

Épargner énormément, serait évidemment génial mais soyons réalistes, c’est beaucoup plus difficile et ça demande beaucoup plus d’effort. Épargner un peu, c’est déjà pas mal. Fixez-vous un montant à épargner chaque mois : 20€ sur votre PEL ou 100€ sur votre assurance-vie, mettez de l’argent de côté en fonction de vos revenus et de vos possibilités. Ce qui importe avant tout, c’est la régularité.  Seul le fait d’être régulier aura un véritable impact au fil du temps.

Lire aussi notre dossier Souscrire une assurance-vie

Optimiser sa fiscalité

Si vous payez des impôts, il est indispensable de connaître les déductions auxquelles vous avez droit : don à des associations reconnues d’utilité publique, parti politique, emploi de personnel (ménage, jardin, enfants, etc.). Il est dommage de ne pas profiter de ces abattements si on y a le droit. Vous pouvez aussi penser à investir dans des produits défiscalisants comme les SOFICA qui permettent d’investir dans le cinéma tout en profitant d’une réduction d’impôt sur le revenu pouvant aller jusqu’à 48 % de son investissement ou encore les groupement foncier forestier (GFF) et groupement foncier viticole (GFV) qui permettent également de bénéficier de réductions d’impôts. De nombreux placements immobiliers présentent aussi des avantages fiscaux notables. On peut par exemple citer les SCPI fiscales qui permettent d’investir dans la pierre tout en profitant d’avantages fiscaux.

Se définir un projet

Définir un projet clair et précis vous aidera à atteindre votre objectif. Épargner parce qu’il faut épargner n’a jamais motivé personne. En revanche, épargner pour s’acheter la maison de ses rêves, pour passer son permis, pour partir à la retraite deux ans plus tôt, c’est beaucoup plus motivant.

Lire un livre sur la finance

Un seul livre peut vous permettre d’acquérir des connaissances qui vous serviront pour toute une vie. Même si vous n’aimez pas lire, vous pouvez certainement consacrer un peu de temps à lire un livre sur les finances personnelles. Et idéalement, c’est une pratique à renouveler plusieurs fois dans l’année. Vous pouvez vous plonger dans la lecture de Les finances personnelles pour les Nuls. Si vous êtes enthousiaste et plus motivé par l’investissement, optez pour L’investisseur intelligent de Benjamin Graham ou Actions ordinaires et profits extraordinaires de Philip Fisher. De manière générale, sachez que les livres sur la finance qu’ils soient très techniques ou plus proche de l’ouvrage de développement personnel sont très souvent américains. Peu sont traduits. Si vous êtes assez familiers avec la langue de Shakespeare pour en lire, vous aurez beaucoup plus de choix.

Louer, partager et réutiliser

Autre habitude à prendre : consommer durablement et de façon plus raisonnée. Au-delà de l’aspect positif pour l’environnement, acheter d’occasion ses meubles, louer outils de bricolage et vêtements est une habitude à prendre pour envisager autrement ses finances personnelles. Profitez du boom de l’économie collaborative pour dépenser moins (ou parfois autant mais mieux). Vous pouvez mettre à profit vos vacances pour louer 1 paire de lunette de soleil et des shorts sur l’habibliothèque, louer votre maison sur Airbnb et y aller en covoiturage avec Blablacar.

Supprimer le superflu

Faites la chasse aux frais inutiles dans tous les contrats et dépenses fixes auxquelles vous avez souscrites. Soyez particulièrement vigilant sur les frais bancaires (cotisation pour découvert autorisé quand vous n’êtes jamais à découvert par exemple), dans vos contrats multimédia (chaînes payantes supplémentaires que vous ne regardez jamais), etc. Idem pour les abonnements papier dont vous pourriez (devriez même) vous passer. Il ne sert à rien d’être abonné à un magazine que vous lisez une fois sur 5 et que vous pourriez acheter occasionnellement en kiosque.

Prendre du recul

Pas besoin d’être collé aux infos financières, d’éplucher les pages Bourse du Figaro tous les jours, de surveiller ses comptes chaque soir et de rêver de vos actions pour gérer correctement vos finances personnelles. Se stresser inutilement n’a jamais rendu personne plus riche. Gardez un certain recul et sachez profiter de l’instant présent.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


Vers un monde sans cash

L’époque où Gainsbourg brûlait un billet de 500 Francs sur scène paraît déjà bien lointaine mais, après l’avènement de l’Euro, voilà un nouveau bouleversement qui […]

banque-traditionnelle