Comment bâtir une fortune à partir de dividendes, intérêts et rentes

Le 26 avril 2017

Être à la tête d’une fortune, gagner son indépendance financière, tout le monde en rêve en se disant que ce n’est pas pour soi, que l’on est pas assez riche, que l’on a pas un capital de départ suffisant et que l’on n’y arrivera pas. Pourtant, obtenir des revenus de ses placements et investissements et les faire fructifier, c’est à la portée de tout le monde et c’est tout à fait faisable avec un faible montant initial. Café de la Bourse vous explique comment bâtir une fortune grâce aux dividendes de vos investissements actions, aux intérêts de l’argent que vous aurez prêté et aux rentes venant de vos revenus locatifs.

Les actions, les obligations et l’immobilier forment un portefeuille équilibré et diversifié pour tout investisseur souhaitant augmenter ses revenus et son capital. Les milliardaires américains Bill Gates ou Warren Buffet détiennent ces trois types d’actifs complémentaires, pourquoi pas vous ?

Gagner de l’argent grâce aux dividendes

En investissant dans des sociétés, cotées ou non, et donc en achetant des actions, vous participez certes à l’économie réelle, mais vous vous assurez aussi des revenus grâce aux dividendes versées par la société à ses actionnaires. De plus sachez qu’en investissant dans une entreprise sur une longue durée et en menant une politique de dividendes réinvestis, vous pourrez profiter de ce que les financiers appellent la « 8ème merveille du monde », à savoir les intérêts capitalisés.

La magie des dividendes capitalisés

Si l’on prend un exemple, d’un rendement de 10%, en un an (ce qui est élevé mais vous facilitera la démonstration et vous permettra de mieux comprendre), il transformera 1€ en 1,10€. Si vous réinvestissez ces 1,10€ et touchez à nouveau 10%, vous vous retrouverez la 2ème année avec 1,21€ en poche. La première année vous a permis de gagner 0,10€ et la seconde 0,11€. Les bénéfices engendrent des bénéfices : c’est le principe même des rendements capitalisés. En augmentant ces sommes et en les appliquant à un horizon d’investissement lointain, vous verrez votre capital croitre considérablement, comme par magie.

Les valeurs de rendement : les Aristocrates des dividendes

Pour garantir des dividendes réguliers qui viendront vous aider à faire grossir votre capital, les aristocrates des dividendes représentent une solution avantageuse. Ces sociétés qui augmentent leurs dividendes de manière continue sur un important laps de temps son un atout de taille pour voir son capital grossir avec le temps.

Consultez aussi notre dossier 8 conseils pour bien débuter en bourse

Faire croître son capital en achetant des obligations

Autre solution pour augmenter son capital et bénéficier de revenus supplémentaires : investir dans des obligations. En prêtant de l’argent à des entreprises (obligations privées) ou à l’État (obligations publiques), vous génèrerez des revenus non négligeables.

Investir en direct dans les obligations

Investir en direct dans les obligations peut être un placement réellement judicieux,  d’autant que les possibilités d’investissement en obligations pour les particuliers ont été largement étoffées et diversifiées ces dernières années via un accès plus facile aux obligations émises par les grandes entreprises grâce aux courtiers en ligne ou via le financement participative de startups.

Ainsi, investir dans le crowdlending est idéal pour investir dans des obligations avec un faible montant d’investissement (le ticket d’entrée est beaucoup moins élevé que dans le cas d’un investissement en direct dans les obligations de grandes entreprises).

Le principe est toujours le même : en échange des sommes apportées par l’investisseur, celui-ci détient des obligations émises par l’entreprise. L’avantage principal de cette forme de financement participatif repose sur la quasi certitude de récupérer tous les mois ou années ses intérêts, les rendements sont très attractifs (parfois supérieur à 10%/an) et les emprunts peuvent être sur de courte durée (à partir d’un an). Seul mais important bémol : le risque de faillite de l’entreprise, plus important étant donné qu’il s’agit le plus souvent de petites entreprises en phase d’amorçage.

Investir dans les obligations via des fonds

Vous pouvez également investir dans des obligations via des fonds qui vous permettront d’investir à la fois dans des obligations d’État et des obligations d’entreprises en laissant le gérant de l’OPCVM les choisir pour vous.

Générer des revenus locatifs via ses investissements immobiliers

Un particulier pourra aussi bien sûr compter sur des investissements immobiliers pour se créer des revenus complémentaires. L’immobilier est un placement favori des Français et ça tombe bien, trouve tout à fait sa place dans un portefeuille diversifié. En outre, il assure des rendements intéressant.

Les investissements immobiliers à faible ticket d’entrée : parkings et SCPI

Si vous démarrez avec un capital initial faible, vous pouvez tout à fait vous endetter et/ou acheter des biens qui nécessitent peu de capital comme des places de parking par exemple qui de surcroît bénéficient d’un rendement conséquent : jusqu’à 7% à 8%.

Les SCPI ou Sociétés civiles de Placement Immobilier sont également un bon moyen d’investir dans l’immobilier pour les particuliers disposant de peu d’apport. Les SCPI de rendement qui se caractérisent par leurs actifs majoritairement détenus en bureaux et locaux commerciaux dégagent comme leur nom l’indique une performance intéressante (4,56% en 2016 pour les SCPI dites « de bureaux » et 5,07% en 2016 pour les SCPI dites « spécialisées » selon l’ASPIM). De plus, vous pouvez investir dans une SCPI de deux manières : comptant ou à crédit. Si investir dans une SCPI au comptant est la solution la plus simple et la moins risquée, il peut aussi être très avantageux d’acheter des parts de SCPI sans apport préalable, afin de bénéficier d’un effet de levier via la dette en raison de la faiblesse actuelle du crédit. En effet, bien que les taux d’emprunt soient plus élevés que pour  l’immobilier classique, acheter à crédit des parts de SCPI reste intéressant si le rendement de la SCPI est supérieur au coût du crédit. Sachez également qu’en terme d’imposition, les intérêts d’emprunts seront déductibles des loyers obtenus.

L’investissement immobilier en direct à vocation défiscalisant

Pour les investisseurs disposant d’un certain capital, vous pouvez aussi acheter un bien immobilier en direct et bénéficier des revenus locatifs. La location meublée est particulièrement avantageuse pour l’investisseur particulier désireux de s’assurer des revenus complémentaires.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier Louer son appartement meublé

Enfin, pensez aussi à l’investissement immobilier comme moyen de réduire sa facture à l’administration fiscale, pour conserver son capital et protéger ses revenus. Les dispositifs successifs de défiscalisation immobilière tels que la loi Pinel ou la loi Malraux vous permettent de diminuer vos impôts grâce à un investissement immobilier générateur de revenus et qui plus est, pour un bien qui devrait prendre de la valeur le temps de votre investissement.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun. 

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading investir en bourse conseil
Crypto monnaie NFT-investissement-avenir

Les NFT : un investissement d’avenir ?

Alors que la popularité des jetons non fongibles (NFT) explose, de nombreux régulateurs cherchent à encadrer ce nouvel actif à la mode. Récemment, le député […]

Bourse et Trading societes-americaines-bourse-forts-dividendes
Produits Financiers