Rejoignez +28 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Tencent : le géant chinois lance sa plateforme de trading

Le 05 juillet 2018

banniere-xtb-juillet-2018

On est loin aujourd’hui de la modeste messagerie lancée en 1998 dans le sud de la Chine par Pony Ma. En effet, à ce jour, Tencent est un géant de la Tech qui rivalise avec les GAFA américains. Comment la transformation a-t-elle eu lieu ? Que regroupe aujourd’hui l’offre pléthorique de Tencent ? Découvrez aussi notre focus sur l’incursion du mastodonte chinois dans le milieu du trading et la rivalité entre le groupe chinois et le réseau social Facebook.

Qui est Tencent et que propose le leader des technologies en Chine ?

La Chine compte des poids lourds de la Tech : Weibo, Alibaba, Xiaomi et… Tencent, propriétaire notamment du réseau social WeChat qui fait fureur en Chine (plus d’un milliard d’utilisateurs tout de même !) mais le groupe basé à Shenzen est loin de se cantonner à cette activité. Leader mondial des jeux vidéo, Tencent en rachetant l’américain Riot Games a fait tomber dans son escarcelle le jeu PC le plus populaire : League of Legends. Le groupe chinois également propriétaire du jeu le plus pratiqué sur mobile (Honor of Kings pour les non-initiés) s’est récemment et discrètement invité à la table d’un des fleurons de la Tech française en faisant l’acquisition en mars dernier de 5 % du capital d’Ubisoft. Il ne s’agit cependant pas d’une prise de participation agressive, mais plutôt d’un partenariat stratégique visant à diffuser des jeux mobiles Ketchapp, filiale de l’éditeur français, sur le service chinois Weixin, la messagerie la plus populaire au monde.

Mais les activités de Tencent se déploient également dans l’ensemble de l’entertainment. La Filiale Tencent Music Entertainment possède en effet une plateforme de musique en ligne détenu à 10 % par Spotify et détenant elle-même 10 % du capital de sa rivale suédoise cotée à le Bourse de New York. La plateforme chinoise compte 700 millions d’utilisateurs actifs quand l’américaine en compte seulement 140 millions. Cependant, Tencent, contrairement à son homologue occidental ne peut compter que sur 10 % d’utilisateurs payants, ce qui la ramène à peu près au même niveau que Spotify, ce qui n’est pas rien !

Jeux vidéo, musique, mais aussi portail internet, Tencent est présent partout et bénéficie surtout de la popularité de son réseau social WeChat, bien plus qu’un simple réseau social, véritable « couteau suisse digital » de la société qui cumule les fonctionnalités de Facebook, Instagram, LinkedIn, YouTube, Skype, WhatsApp, Netflix, Spotify, … et tellement plus ! Jamais une application n’a concentré autant de services. C’est WeChat qui est à l’origine du décollage des paiements sur mobile en Chine avec notamment la numérisation des enveloppes rouges que les Chinois s’échangent traditionnellement lors du nouvel an. Et l’histoire ne s’arrête pas là. La société chinoise investit massivement dans des entreprises qu’elle juge prometteuses dans l’e-commerce (JD.com), la restauration à domicile (Meituan-Dianping), la mobilité (les taxis Didi ou les vélos Mobike), la vidéo (Kuaishou), la voiture du futur (Nio), etc.

En 20 ans, Tencent est devenu l’un des principaux points d’entrée de l’Internet chinois.

La première entreprise asiatique valorisée plus de 5 milliards de dollars incarne à elle seule l’irrésistible ascension des géants de la Tech chinoise : les BAT (Baidu, Alibaba, Tencent).

Consulter également notre dossier Investir sur le marché chinois

Infographie Tencent en 7 chiffres clés

tencent-7-chiffres-cles

1998 : lancement de la start-up, une simple messagerie instantanée

2004 : introduction à la Bourse de Hong Kong

36 milliards : chiffre d’affaires de 2017 (en dollars US)

11 milliards : bénéfices de 2017 (en dollars US)

540,7 milliards : capitalisation boursière au 20/02/2018 (en dollars US)

32 000 : nombre de salariés, dont plus de 50 % dans la R&D

1,040 milliard : utilisateurs de WeChat

Les services de trading proposés par Qtrade

Tencent, toujours dans une optique de diversification de ses services, recette qui a conduit au succès de ce colosse chinois, vient d’ouvrir sa propre plateforme de trading en ligne :  Qtrade. Tencent investit donc le monde de la finance pour accroître son développement de produits et services.

Se cantonnant pour l’instant aux obligations chinoises, la plateforme a été développée avec la start-up Shenzhen Pingguoshu Shuju Keji Ltd et mise en service le 22 juin dernier.

Qtrade fournit aux traders plusieurs services et notamment la vérification d’identité des deux parties (acheteur et vendeur) ainsi que l’enregistrement des discussions et transactions pendant cinq ans minimum, des mesures se conformant à la réglementation chinoise sur les valeurs mobilières.

Tencent veut séduire les traders présents sur la messagerie instantanée QQ

La société, consciente que de nombreux traders utilisent déjà sa plateforme de messagerie, a souhaité capitaliser sur le million de traders qui utilisent déjà sa messagerie QQ et se conformer aux exigences du régime chinois.

Le lancement de cette plateforme en effet n’a pas pour seul objectif d’étoffer l’offre de services de Tencent, le groupe souhaite également s’adapter à la nouvelle législation, récemment renforcée pour mieux contrôler les transactions sur les obligations chinoises.

Lire aussi notre article Qu’est-ce qu’une obligation ?

Ainsi, Pékin a voté l’interdiction dès décembre prochain d’utiliser des messageries professionnelles ou individuelles pour investir sur le marché obligataire chinois. Tencent n’offre qu’un service de substitution aux utilisateurs de sa messagerie QQ qui jusqu’ici s’en servaient pour « trader ». La nouvelle plateforme QTrade leur permettra en effet de continuer leurs activités en toute légalité.

Facebook doit-il vraiment craindre Tencent ?

Même si Facebook conserve sa place de N°1 du réseau social au niveau mondial avec 2,2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, Tencent dont l’application de messagerie WeChat a récemment dépassé le milliard d’utilisateurs se pose de plus en plus comme un sérieux rival.
On notera cependant que les services du challenger sont quasi exclusivement utilisés en Chine. Cependant, la diversification du groupe, ses prises de participation dans de nombreuses entreprises de la Tech (Tencent détient on l’a vu 10 % de Spotify, 5 % d’Ubisoft et a racheté l’éditeur américain de jeux vidéo Riot Games mais a aussi pris des participations dans le fabricant de voitures électriques Tesla et est devenu le premier actionnaire de l’appli américaine Snapchat) ont de quoi faire trembler Facebook et même les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). Tencent qui a fait irruption dans le club des 5 plus grands groupes cotés au monde pourrait bien se servir de ces participations pour évaluer le marché, pourquoi pas avant de lancer ses propres services en Occident.

Notez également que Tencent, même en restant sino-centré, a encore de très forts leviers de croissance à sa disposition en proposant de nouveaux services inspirés des usages et comportement de son milliard d’utilisateurs actifs de WeChat et de ses 600 millions d’utilisateurs de son système de paiement mobile. Cette base de données extraordinaire est une mine d’or pour le groupe et pourrait à l’avenir être encore davantage exploitée.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Twitter chute Bourse suppression faux comptes
carte-monde-indices-boursiers

Carte du monde des indices boursiers

Quand on parle de la Bourse, on mentionne immanquablement les indices. Ce sont eux qui donnent la température d’une Bourse donnée. Quelles sont les particularités […]

cryptomonnaies-gare-arnaques-sites-blacklistes
CAC 40 indice boursier hausse malgre contexte difficile