HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE

Rejoignez +27 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Football : jouer la Coupe du Monde 2018 à la Bourse

Le 12 juin 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Mondial 2018 jouer Coupe du Monde a la Bourse

Banniere-produit-structure-Rendement-Europe-Juin-2018-Societe-Generale-300x250

La Coupe du Monde du football, événement mondial retransmis dans plus de 200 pays et rassemblant des milliards de téléspectateurs représente une opportunité de visibilité en or pour les sociétés partenaires. Mais parmi les 12 sociétés partenaires et sponsors, lesquelles constituent vraiment de bons investissements ? Notre analyse.

Un certain nombre de sociétés internationales va profiter de la diffusion des matchs de la Coupe du Monde 2018 sur les écrans télévisés de tous les pays. Il y a d’abord les partenaires de la Fifa :

Partenaires FIFA Coupe du Monde 2018

(Source : https://fr.fifa.com/worldcup/organisation/partners/)

  • Adidas
  • Wanda
  • Hyndai/Kia Motors
  • Visa
  • Qatar Airways
  • Gazprom
  • Coca Cola

… puis les sponsors de la Coupe du Monde 2018 :

sponsors FIFA Coupe du Monde 2018

(Source : https://fr.fifa.com/worldcup/organisation/partners/)

  • Budweiser (Anheuser-Busch)
  • McDonald’s
  • Vivo
  • Mengniu
  • Hisense

FIFA : les sociétés cotées et sponsors de la coupe du monde 2018

Regardons de plus près la situation au 8 juin 2018 des sociétés cotées en bourse parmi les partenaires et sponsors de la FIFA 2018 :

Coca-Cola

Logo Coca-Cola

Place de cotation : New York

Code ISIN : US1912161007

Secteur : consommation de base

Capitalisation : 187 Mds $

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 43,95 $

PER : 37,91

Rendement : 3,59 %

Ratio de liquidité : 1,12

Total dettes/total actif : 80,57 %

Marge bénéficiaire nette : 14,92 %

Performance en Bourse sur 1 an : – 3,02 %

Marque la plus connue dans le monde Coca-Cola fait partie, selon certains spécialistes de ces valeurs de la consommation de base devenues trop chères en Bourse au regard de leur croissance. On le comprend au regard du PER élevé, d’un endettement important et d’une performance boursière en berne. Peut-être la Coupe du Monde viendra-t-elle changer la donne ?

Visa

Logo Visa

Place de cotation : New York

Code ISIN : US92826C8394

Secteur : finance

Capitalisation : 301 Mds $

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 134,74 $

PER : 38,65

Rendement : 0,63 %

Ratio de liquidité : 1,9

Total dettes/total actif : 51,81 %

Marge bénéficiaire nette : 42,50 %

Performance en Bourse sur 1 an : 42,49 %

Le titre Visa progresse convenablement sur un an et a le bon goût de proposer une forte marge bénéficiaire. On se demande néanmoins pourquoi la société n’est pas plus généreuse avec ses actionnaires. Le prix reste élevé en comparaison du PER moyen du marché américain, qui est de 22,40.

Consulter également notre article Quelle carte bancaire choisir ?

Anheuser-Busch Inbev (Budweiser)

Logo Bud

Places de cotation : New York et Bruxelles

Code ISIN : US03524A1088 et BE0974293251

Secteur : agroalimentaire

Capitalisation : 160 Mds $ et 135 Mds €

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 94,67 $ et 80,10 €

PER : 25,01 et  24,96

Rendement : 4,55 % et 4,51 %

Ratio de liquidité : 0,66 identique

Total dettes/total actif : 72,39 % identique

Marge bénéficiaire nette : 15,48 % identique

Performance en Bourse sur 1 an : – 16,59 % et – 21,12 %

Le brasseur belge est coté à la fois à Bruxelles et à New York. Cependant, le titre ne se comporte pas de la même façon sur les deux marchés. Si les qualités de la société demeurent les mêmes (bon prix, bonne marge), mieux vaut investir côté américain.

McDonald’s

Logo McDonald

Place de cotation : New York

Code ISIN : US5801351017

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 168,91 $

Secteur : services aux consommateurs cycliques

Capitalisation : 132 Mds $

PER : 22,38

Rendement : 2,38 %

Ratio de liquidité : 1,72

Total dettes/total actif : 107,10 %

Marge bénéficiaire nette : 27,4 %

Performance en Bourse sur 1 an : 11,51 %

Trop lourdement endettée et trop chère par rapport à sa performance boursière, la valeur américaine par excellence ne parvient plus à autant séduire. La multiplication de publicités durant la Coupe du Monde ainsi que le rebond économique à l’œuvre outre-Atlantique peuvent redonner du peps au titre en Bourse.

Découvrir notre article Les effets du football sur la Bourse

Adidas

Logo Adidas

Place de cotation : Allemagne

Code ISIN : DE000A1EWWW0

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 199,35 €

Secteur : services aux consommateurs cycliques

Capitalisation : 43 Mds €

PER : 31,31

Rendement : 1,31 %

Ratio de liquidité : 0,79

Total dettes/total actif : 55,58 %

Marge bénéficiaire nette : 6,39 %

Performance en Bourse sur 1 an : 17,26 %

Partenaire incontournable du sport, c’est Adidas qui fourni les ballons de la FIFA, les chaussures de foot et même les tenues des joueurs. Le profil de rentabilité bénéficiaire d’Adidas est un peu juste en comparaison à d’autres sociétés.

Hyundai Motor

 

Logo Hyundai

Place de cotation : Séoul

Code ISIN : KR7005380001

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 141 KRW

Secteur : automobile

Capitalisation : 37 167 Mds KRW (34 Mds $)

PER : 11,24

Rendement : 2,84 %

Ratio de liquidité : 1,38

Total dettes/total actif : 60,75 %

Marge bénéficiaire nette : 4,06 %

Performance en Bourse sur 1 an : – 11,88 %

Constructeur automobile réputé pour sa fiabilité, Hyundai garanti ses véhicules 5 ans en kilométrage illimité. Le constructeur place le sport et notamment le football au cœur de sa stratégie marketing. Le PER de Hyundai est intéressant !

Gazprom

 

Logo Gazprom

Place de cotation : Moscou

Code ISIN : RU0007661625

Cours de bourse au 8 juin 2018 : 144,08 RUB

Secteur : Gaz

Capitalisation : 3 386 Mds RUB (54 Mds $)

PER : 4,2

Rendement : 5,51 %

Ratio de liquidité : 1,32

Total dettes/total actif : 35,29 %

Marge bénéficiaire nette : 11,77 %

Performance en Bourse sur 1 an : 19,57 %

Poids lourd mondial dans la production de gaz naturel, la société russe est partenaire officiel de la FIFA, de la Ligue des champions de l’UEFA, ainsi que de plusieurs clubs prestigieux à travers le monde. Probablement le meilleur profil de notre liste en termes de faible endettement et surtout de PER attractif établi à seulement 4,2 !

Une certitude est que cette coupe du monde 2018 va offrir une forte publicité à ces sociétés. Mais quelle entreprise va gagner cette Coupe du Monde en Russie et voir son cours de Bourse décoller ?

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

 (source des données chiffrées et fondamentales des sociétés : Investing.com)

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


comparatif-frais-bancaires
Coupe du Monde 2018 pronostics foot Goldman Sachs
financement grandes etapes vie Francais au defi
Mondial 2018 jouer Coupe du Monde a la Bourse