Investir en Bourse dans ses marques favorites

Le 22 novembre 2016

calci patrimoine SCPI LF Europimmo pave 2019

Et si vous investissiez en bourse dans une entreprise que vous appréciez particulièrement ? Parce que investir en bourse peut aussi être un investissement plaisir, Café de la Bourse vous présente un dossier complet sur l’investissement en bourse dans ses entreprises favorites. Vous y retrouverez les avantages de cet investissement particulier ainsi que les limites de cet actionnariat basé sur l’affection que l’on porte à la marque. Passion et argent ne font pas toujours bon ménage. Café de la Bourse vous aide à faire la part des choses !

Soutenir en Bourse une entreprise qu’on apprécie

Investir en bourse, c’est être actionnaire d’une marque qu’on aime

La Bourse est le lieu immatériel où s’achètent et se vendent des actions. Un investissement en bourse signifie ni plus ni moins investir une somme d’argent dans une société dont on devient de ce fait actionnaire. En effet, une société cotée en bourse est une société par actions, où chaque action représente une part du capital de la société. La part qu’un associé détient dans la société est proportionnelle au nombre d’actions de cette société qu’il détient. Quand vous achetez une action, vous devenez ce que l’on appelle un actionnaire, ce qui signifie que vous devenez un associé de l’entreprise, que vous détenez une part de l’entreprise. Il est donc tentant de participer à sa façon et dans une certaine mesure à l’aventure d’une entreprise que l’on apprécie.

Investir dans une société dont on se sent proche

Il n’est pas étonnant de vouloir investir dans une entreprise en laquelle on croit, avec qui on a une affinité particulière, parce que l’on se sent proche de ses valeurs : le « think different » d’Apple, progressiste et alternatif tout à la fois, a de quoi séduire ; parce que l’on adore ses produits : Hermes ou LVMH ont de véritables admirateurs, esthètes qui collectionnent les « must have » de la marque et sont touchés par l’esthétique et le savoir-faire de ses maisons de luxe. Il est en effet facile de penser qu’une entreprise dont les produits ne vous ont jamais déçus devrait aussi tenir ses promesses en bourse.

Facebook, Essilor et son charismatique ancien PDG Xavier Fontanet auteur de l’ouvrage Si on faisait confiance aux entrepreneurs, Nintendo, ont ainsi des fans inconditionnels qui ont investi dans l’entreprise soit eu moment de l’introduction en Bourse (Facebook a fait son IPO seulement en 2012), soit au cours de sa vie, soit au moment du lancement d’un nouveau produit sur le marché (la sortie de l’application Pokemon Go a fait faire un bond de 61,5% à l’action Nintendo).

Les avantages à investir dans ses sociétés favorites

Une très bonne connaissance de l’entreprise

Quand on aime, on ne compte pas. Vous ne compterez donc pas les heures passées à vous tenir au courant des bouleversements du secteur, des innovations et nouveaux produits, des changements dans la direction. Vous vous informerez sur l’entreprise sans même y penser. Or, se tenir au courant de l’actualité des secteurs dans lesquels on a investi et des entreprises dont on est actionnaire est le plus gros morceau de votre activité d’investisseur. Cette activité ne vous pèsera pas, bien au contraire. C’est là un atout de taille !

Des avantages à la clé pour la fidélité

Si les startups promettentà leurs investisseurs, lors de leurs levées de fonds, de nombreux avantages en nature (prévente, cadeaux, réductions, etc.), les grandes entreprises peuvent aussi vous réservez d’agréables surprises par le biais de leurs clubs d’actionnaires. En plus de savoir que vous détenez une part (infime sûrement mais qu’importe !) de votre société favorite, vous pourrez bénéficier au passage de quelques cadeaux et privilèges : visiter des ateliers de fabrication ou des usines, disposer de prix réduits sur les produits de la marque, etc. Les actionnaires LVMH peuvent par exemple commander avec des offres promotionnelles des produits du groupe (champagne, cognac, parfums), mais ils bénéficient également de coupe-files pour visiter les expositions dont LVMH est mécène. Vivendi fait également profiter de visites privées et spectacles en avant première à ses actionnaires individuels.

Marques favorites et investissement en Bourse : les points de vigilance

S’il peut être particulièrement plaisant d’investir dans des entreprises chères à notre cœur, il existe cependant quelques pièges et écueils à éviter pour ne pas se laisser entraîner dans de mauvaises affaires.

Entreprises et belles marques ne sont pas toujours de bons investissements

Une belle marque n’est pas forcément gage de réussite sur les places financières. Il existe en effet de nombreuses entreprises qui se sont faites massacrer en bourse. Euro Disney est peut-être l’exemple le plus flagrant. Si vous aimez ses décors en carton-pâte, ses attractions endiablés et que vous faites partie des abonnés qui se rendent plusieurs fois par an dans le célèbre parc d’attractions, cela ne signifie pas pour autant que vous devez investir en bourse dans le royaume de Mickey. Pourtant, Euro Disney est la première destination touristique privée d’Europe et de France. Dans un tout autre registre, l’entreprise Eurotunnel dont la chute catastrophique à son lancement en bourse est devenue un cas d’école témoigne aussi de la décorrélation entre un très beau projet et un succès en bourse.  Mais attention, les résultats passés ne présagent pas des résultats futurs et, entre 2009 et 2014, l’action Eurotunnel a bondi de 145% (en partant tout de même de très bas), avant d’accuser le coup en juin 2016 suite au Brexit.

Pour en savoir plus sur l’investissement en bourse, vous pouvez consulter notre dossier 8 conseils pour bien débuter en bourse

Ne pas se laisser aveugler par les sentiments

Faites attention à ne jamais vous laisser aveugler par l’émotion lorsque vous investissez en bourse. Certes, investir dans une entreprise qui nous plaît est une bonne idée, mais faites-le en analysant avant la valeur intrinsèque de l’entreprise et en vous méfiant des effets de mode. Warren Buffet livre de nombreux conseils sur l’investissement en bourse qui insistent sur ce point. Si le milliardaire américain recommande de n’acheter que des actions que l’on serait parfaitement heureux de conserver si le marché fermait pendant 10 ans, il précise aussi : « La plupart des gens s’intéressent aux actions lorsque tout le monde s’y intéresse. Le moment d’être intéressé est quand personne d’autre ne l’est. Vous ne pouvez pas acheter ce qui est en vue et réussir. » Peut-être vaut-il mieux miser sur des actions un peu moins attractives et rémunératrices : les aristocrates des dividendes peuvent constituer une stratégie d’investissement judicieuse.

Télécharger aussi gratuitement notre ebook Comment investir son argent en bourse

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


bourse-investir-warrant
licornes-internationales-societes-startups
crypto-monnaie-bitcoin-investir
bitcoin-ethereum-ripple-cryptomonnaie