Livret Distingo sans risque : 4% pendant 3 mois*
Quels investissements faire mi-2022 ?

Quels investissements faire mi-2022 ?

Avec l’accélération de l’inflation et la normalisation des politiques monétaires dans de nombreux pays, les perspectives de l’économie mondiale évoluent. L’incertitude des investisseurs sur les perspectives de croissance globale pèse sur les marchés boursiers et augmente la volatilité.

Ainsi, la mise en place d’un nouvel environnement macro-économique pousse les investisseurs à revoir leurs stratégies d’allocation d’actifs et à considérer les placements pouvant potentiellement offrir les meilleurs rendements. Découvrons dans cet article les solutions à privilégier mi-2022.

L’immobilier

Alors que l’inflation a atteint des niveaux records en France, la pierre est un placement de choix pour s’assurer des revenus et lutter contre les effets néfastes de la hausse des prix généralisée et durable.

Bien que les conditions d’obtention d’un crédit se durcissent pour les Français, et que le taux moyen des crédits immobiliers est en hausse depuis plusieurs mois, emprunter pour investir dans l’immobilier est toujours peu cher. Pour obtenir le meilleur taux possible, il peut être intéressant de simuler son crédit avec Cafpi ou avec un autre courtier immobilier.

De plus, l’utilisation d’un emprunt à taux fixe peut être bénéfique pour profiter de conditions de prêt actuellement avantageuses et faire face aux potentielles hausses des taux d’intérêt directeur à venir et combattre l’inflation.

Il faut aussi noter que le prix au mètre carré baisse dans certaines grandes villes dynamiques comme Paris, où il pourrait descendre sous la barre symbolique des 10 000 €.

L’or

L’or est l’un des placements favoris des investisseurs en temps de crise ou de fortes incertitudes concernant la situation géopolitique ou la trajectoire de la croissance mondiale comme actuellement.

C’est aussi un placement privilégié pour lutter contre l’inflation. L’or est en effet un métal dont la valeur ne s’altère pas dans le temps. Il permet donc de conserver la valeur des économies des investisseurs.

À court terme, le prix de l’or devrait continuer de réagir aux taux réels, notamment en fonction de la vitesse à laquelle les banques centrales décident de resserrer leur politique monétaire et de l’efficacité de ces dernières à contrôler la hausse des prix.

Parmi les autres matières premières qui montrent un potentiel intéressant, on retrouve le secteur agricole (blé, soja, etc.) et celui de l’énergie qui ont pu profiter de l’instabilité du conflit entre l’Ukraine et la Russie.

La finance verte

La finance verte est l’un des secteurs les plus prometteurs sur lequel se positionner à long terme, puisqu’elle a pour but de soutenir l’accélération de la transition énergétique et de lutter contre le réchauffement climatique.

Alors que le conflit dans l’Est de l’Europe a soulevé de nombreux problèmes liés au manque de diversification des sources d’énergie et l’importance d’accélérer leur transition énergétique, l’énergie verte et durable est aujourd’hui au cœur des discussions.

Pour allouer une partie de son portefeuille à la finance verte ou responsable, vous pouvez utiliser certains critères de sélection comme les critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance), mais aussi des labels spécialisés pour filtrer les options que vous avez comme le label ISR (Investissement Socialement Responsables) ou le label Greenfin.

De plus, la performance des placements durables est globalement positive dans le temps si vous faites vos recherches pour bien choisir vos fonds. Il est donc possible d’investir de manière responsable et de profiter d’une bonne rentabilité.

L’importance de la diversification



La notion de diversification a toujours été au cœur de la gestion de portefeuille pour réduire le risque global qui pèse sur vos investissements. Elle est particulièrement importante actuellement, alors que le paysage macro-économique change et que les marchés sont de plus en plus volatils et incertains.

Les investisseurs doivent donc prendre en compte l’évolution de la conjoncture économique et les perspectives de ce nouvel environnement macro-économique pour rebalancer leurs portefeuilles et prendre de meilleures décisions d’investissement pour atteindre leurs objectifs financiers.

Source images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.