Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*

Surachat




Le surachat, qu’est-ce que c’est ?

Le surachat survient lorsque la demande pour un actif fait grimper son prix jusqu’à des niveaux très supérieurs à sa valeur intrinsèque.

Déterminer quand un actif est considéré comme suracheté est hautement subjectif. Toutefois, on peut noter qu’un actif qui connaît de brusques hausses sur une très courte période a tendance à être suracheté.

Surachat : comment repérer ce phénomène ?

Les situations de surachat sont mises en lumière grâce à l’utilisation d’indicateur de vitesse. En effet, les adeptes de l’analyse technique utilisent des indicateurs comme le RSI ou le stochastique pour identifier les titres surachetés.

D’un point de vue technique, le terme “surachat” décrit une situation dans laquelle le prix d’un titre a tant augmenté (généralement pour des volumes importants) que l’oscillateur a atteint sa limite supérieure. Cela peut alors signifier que le prix de l’actif est surévalué et qu’il pourrait connaître un pullback.