Rejoignez +26 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir


Option

banniere-ass-vie_300-250

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Une option est un droit d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent (action, indice, devise ou matière première) à un prix déterminé pendant une période donnée moyennant le paiement d’une prime.

Il existe deux types d’options:

  • Le call qui donne droit d’acheter un actif sous-jacent.
  • Le put qui donne droite de vendre un actif sous-jacent.

Les 4 stratégies principales sur les options

Achat de call

On achète un call lorsqu’on anticipe la hausse du sous-jacent.

Achat de put

On achète un put lorsqu’on anticipe la baisse du sous-jacent.

Vente de call

On vend un call lorsqu’on anticipe une baisse ou une stagnation de l’action sous-jacent pour fixer le prix de vente des actions et pour obtenir un rendement supplémentaire sur vos actions via le montant de prime versé par l’acheteur de call si votre anticipation se réalise. Noté que vendre un call d’une action que vous ne possédez pas est potentiellement très risqué puisque les pertes sont infinies !

Vente de put

On vend un put lorsqu’on anticipe une baisse ou une stagnation de l’action sous-jacent pour acquérir plus tard des titres à un prix inférieur et encaisser la prime versée par l’acheteur du put. Les pertes sont également potentiellement infinies dans le cas d’une vente de put.

L’achat ou la vente d’options permet d’utiliser un effet de levier qui amplifie les variations du sous-jacent. Il est courant d’avoir un effet de levier de 10 pour une option : lorsque le sous-jacent varie de 2% l’option varie de 20%. L’utilisation d’option permet d’accroitre les performances mais aussi les pertes.

De plus, les options peuvent également être un outil de couverture. Lorsqu’on anticipe un risque de baisse à court terme sur une action qu’on possède dans notre portefeuille mais qu’on ne souhaite pas vendre. On peut se prémunir de la baisse en couvrant sa position pour un laps de temps donné via l’achat d’un put par exemple.

Les options se négocient sur le Liffe, marché né de la fusion entre le Monep et le Matif, qui regroupe 6 places financières Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Londres, New York et Paris.

Les intermédiaires français ayant un partenariat avec le Liffe sont Barclays, Bourse Direct, B*Capital et Binck.

#

Derniers Dossiers


epargne arrondi solution economiser sans y penser
podium investir valeur bon pere de famille
banque RGPD ce qui va changer donnees personnelles
Facebook veut il creer sa propre cryptomonnaie