HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE-2

Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Krach

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-salon-actionaria-2018-300-250

Qu’est ce qu’un Krach boursier ?

Un “krach” désigne la chute violente des cours sur un marché. Ce terme de consonance germanophone vient de la chute brutale de la Bourse de Vienne en 1873.

Krach : un effondrement des cours

Les krachs se distinguent des corrections boursières de par leur durée et leur ampleur. Un krach doit en effet revêtir une certaine ampleur et être persistants dans le temps. En effet, pour être considéré comme un krach, la chute du marché doit représenter 20 % de la valeur totale de l’indice. Elle peut avoir lieu sur une ou plusieurs séances boursières.

Un krach boursier désigne donc une brusque chute des cours des actions cotées en Bourse mais par extension, on pourra désigner ainsi une chute rapide et spectaculaire des valeurs mobilières ou immobilière.

Krach : la conséquence de l’éclatement d’une bulle spéculative

Un krach est le plus souvent la conséquence d’une bulle spéculative. Il résulte d’un mouvement de panique de masse de la part d’investisseurs prêts à vendre leurs actifs à n’importe quel prix pour se désengager d’un marché dans lequel ils n’ont plus confiance et/où dont ils jugent que les prix sont bien trop élevés par rapport aux fondamentaux.

Le flash krach : un phénomène nouveau, principalement dû au trading à haute fréquence

Catégorie particulière de krach boursier, le flash krach ou krach éclair est  un krach brutal sur une période extrêmement courte. Il est souvent le fait de l’usage du trading algorithmique et du trading à haute fréquence dont la vitesse et l’interconnexion peuvent entraîner la perte, puis la récupération, de plusieurs milliards de dollars sur quelques minutes ou quelques secondes.

Les krachs boursiers célèbres

1636 : crise de la tulipe en Hollande

1873 : chute de la Bourse de Vienne, puis extension à l’Allemagne et aux États-Unis

1929 : Jeudi noir à la Bourse de Wall Street à New-York qui marque le début de la grande dépression

1987 : Lundi noir à Wall Street

2001/2002 : éclatement de la bulle Internet

2007 : Crise des subprimes aux États-Unis et krach de l’immobilier

2008 : Effondrement des bourses mondiales et crise de la dette

6 mai 2010 : Flash krach dû aux algorithmes de trading

E-book gratuit à télécharger : Anticiper les marchés financiers avec l’analyse technique

#

Derniers Dossiers


budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit
pea-loi-pacte