Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*

Déficit




Qu’est-ce qu’un déficit ? Dans quels cas peut-on parler de déficit ? Notre focus sur le déficit budgétaire et le déficit public, les conséquences d’un déficit et les mesures permettant de le réduire.

Déficit budgétaire : un déséquilibre entre recette et dépenses

Le terme déficit vient du verbe latin « deficio » conjugué au présent à la 3ème personne du singulier « deficit » qui signifie « il manque ».

Dans le langage courant, il désigne donc un manque, une insuffisance. En finance, il désigne un déséquilibre entre les recettes et les dépenses.

De fait, le déficit mesure le dépassement des recettes par les dépense sur un an.

Le déficit d’une entreprise

Une société ou une entreprise est en situation de déficit lorsque les revenus tirés de son activité sont inférieurs aux dépenses engendrées par l’exercice de cette activité.

Toutefois, retenez qu’on parlera de situation de déficit et non d’un déficit en tant que tel. En effet, un déficit n’est pas une notion comptable et ne figurera pas dans le compte de résultat. C’est la perte comptable qui caractérise un solde négatif entre dépenses et recettes (dans le cas où la comptabilité est tenue en mode « décaissements / encaissements » ) ou bien un solde négatif entre produits, réels ou calculés et charges réelles ou calculées (dans le cas où la comptabilité est tenue en mode « produits / charges »).

Le déficit de la balance commerciale

Dans le cas de la balance commerciale, le déficit se calcule en soustrayant le montant des importations aux exportations. Il traduit un déséquilibre des échanges commerciaux, le pays important alors plus qu’il n’exporte.

Le déficit en finances publiques

On parle de déficit Budgétaire lorsque le total des recettes fiscales et autres figurant au budget sont inférieures au total des dépenses définitives figurant dans ce même budget.

La notion de déficit public, plus large, englobe, en plus du budget de l’État et des administrations publiques, le solde des recettes et dépenses des collectivités locales et celui de la Sécurité Sociale.

La dette publique : une conséquence du déficit budgétaire

Le déficit budgétaire rend nécessaire un emprunt. Le déficit budgétaire est donc financé par la dette publique. Le montant du déficit correspond au montant que le gouvernement doit emprunter au cours de l’année pour financer ses dépenses.

Le déficit primaire 

Le déficit primaire est calculé sans prendre en compte le paiement des intérêts de la dette déjà contractée.

Les mesures visant à réduire ou supprimer le déficit

Pour réduire ou supprimer un déficit, on doit mettre en place des mesures visant à réduire les dépenses, augmenter les recettes, ou faire les deux conjointement. La réduction de la masse salariale au sein d’une entreprises est ainsi fréquente. La réduction des effectifs de fonctionnaires au sein de l’État est également souvent sinon usitée, du moins abordée.

Un État ou une entreprise en situation de déficit aggravé, au bord de la faillite, pourra mettre en place une politique d’austérité ou de rigueur afin de diminuer l’endettement et résorber le déficit.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement