Rejoignez +33 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Austérité

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Qu’est-ce que l’austérité ? Quelles sont les caractéristiques de cette politique de rigueur ? Qui concerne-t-elle ? Quelles sont ses limites ?

L’austérité : une politique de rigueur qui visa à assainir les finances

Du latin « austeritas » qui signifie sévérité, gravité, sérieux, l’austérité décrit ce qui est austère, dépouillé, rigoureux.

En matière d’économie, une politique d’austérité est une politique de rigueur, fondée sur une réduction des dépenses pour assainir la dette.

L’austérité : une pratique qui concerne les États comme les entreprises

L’austérité peut être pratiquée au niveau d’un État – on se souvient tous de la politique d’austérité de la Grèce à la fin des années 2000 – mais aussi au sein d’une entreprise privée.

Les caractéristiques d’une politique d’austérité

En économie, l’austérité désigne une politique de réduction des dépenses.

S’il s’agit d’une politique de rigueur menée au niveau d’un État, elle s’attèlera à réduire la dette publique afin de diminuer l’endettement du pays et résorber les déficits publics

Une politique d’austérité aura aussi pour objectif la lutte contre l’inflation et cherchera à faire baisser les prix et à ralentir la demande de biens ou de services en mettant en place diverses actions et notamment une restriction du crédit, une modération salariale et une augmentation de la pression fiscale.

On parle aussi de politique d’austérité dans le cadre d’une politique de réduction des dettes décidée par une entreprise.

Les limites de la politique d’austérité

Souvent imposée par une entité extérieure, le FMI ou l’Union européenne par exemple dans le cadre d’une politique de rigueur concernant un État, l’austérité est souvent mal comprise et mal acceptée par ceux qui la subissent. Ainsi, on associera la politique d’austérité qui a accompagné le crise de la dette grecque au sortir des années 2000 à la révolte du peuple grec porté par des figures comme Alexis Tsipras. D’ailleurs, « la politique d’austérité » est bien souvent le nom donné par les opposants aux mesures visant à assainir les finances. Elle possède en effet une connotation péjorative.

Pourtant, on peut là encore reprendre l’exemple grec pour constater le bien-fondé d’une politique d’austérité. Les huit années de tutelle du pays par l’UE et le FMI ont permis, certes avec un prix économique et surtout social très élevé, de rester dans l’Euro.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


regtech-technologie-banque
indicateurs-marches-financiers-bourse
fang-analyse-bourse
analyse-bourse-tesla