Investissement : les avantages des obligations

Le 28 août 2017

investir-obligation

Actions et obligations ont tous deux leurs avantages et inconvénients, et nous verrons ici pourquoi il est parfois bon de préférer le calme (relatif) des obligations. Zoom sur les caractéristiques et avantages des obligations.

Les obligations : un placement intéressant pour votre épargne

Le tout premier cours pour les débutants en Bourse présente invariablement les actions et les obligations. Pour schématiser, on peut dire que la distinction principale entre ces deux investissements relève d’une opposition dette / capital. En effet, les obligations représentent des titres de créance (dette), tandis que les actions sont des titres de propriété (capital).

Une obligation est un titre de dette émis par une entreprise ou un État donnant droit à l’investisseur au versement d’un intérêt annuel (coupon) et au remboursement du titre à l’échéance.

Il existe plusieurs types d’obligations : l’obligation d’État (on parle alors de dette souveraine), l’obligation d’entreprise (on parle dans ce cas de dette corporate) et, les obligations convertibles, forcément émises par une entreprise, auxquelles sont attachées un droit de conversion qui permet à son propriétaire d’avoir la possibilité d’échanger l’obligation en action de la société émettrice selon une parité de conversion préfixée et durant une période prédéterminée.

Obligation : un investissement relativement sûr

Investir sur des obligations est généralement plus sûr qu’investir sur des actions. La raison : les détenteurs de dette ont priorité sur les actionnaires. Si l’entreprise venait à faire banqueroute, ce sont les créanciers qui seraient remboursés en premier. Les actionnaires, eux, récupèrent le reste.

Dans une telle situation, les créanciers sont généralement remboursés au moins en partie, tandis que les actionnaires peuvent, dans le pire des cas, tout perdre.

Malgré la crise de la dette souveraine, on dit souvent que les bons du trésor américain sont un actif “sans risque”. Fait significatif : aucun type d’action n’est considéré comme étant … sans risque. Si la sauvegarde de votre capital est votre objectif premier, alors une obligation d’État est votre meilleur allié. Les fonds euros des assurance-vie si chers aux Français sont principalement investis en obligations.

Toutefois, gardez en tête que, bien que les obligations soient connues pour être sûres, elles ne le sont que relativement aux autres actifs. La prudence est en effet de mise aves les obligations high yield ou obligations à haut rendement qui s’adressent à des investisseurs chevronnés. De fait, il s’agit de titres obligataires de nature spéculative dont la note attribuée par les agences de notation financière est inférieure à BBB- et qui concerne des entités dont le niveau d’endettement est très élevé. Les obligations les moins bien notées sont appelées « junk bonds » ou obligations “pourries” quand elles sont émises par des entreprises peu solvables.

Investir lentement mais sûrement avec les obligations

On a tous parfois besoin de sécurité et de prévisibilité, pour diverses raisons. Les obligations sont particulièrement adaptées aux retraités par exemple, grâce au revenu fixe qu’elles génèrent. Votre retraite en prendrait probablement un coup si vous comptiez uniquement sur les actions alors que les marchés financiers sont souvent sujets aux turbulences.

Avec les obligations, on sait tout à l’avance. Plus tôt l’investisseur place en obligations, plus sûr il est de compenser d’éventuelles pertes sur ses actions et s’assurer une jolie retraite.

Une obligation, mieux qu’un livret d’épargne

Parfois, les obligations sont le seul refuge. Les taux d’intérêts sur les obligations sont presque toujours plus élevés que les taux d’intérêts des livrets d’épargne sauf durant les courtes périodes de taux boostés des super livrets.

Par conséquent, si vous épargnez et n’avez pas besoin de cet argent à court terme, un placement obligataire vous assurera un meilleur rendement pour un risque faible.

Un investissement stable et sur la durée

Les obligations souffrent de certaines idées reçues, mais une chose est sûre, elles peuvent apporter une certaine stabilité dans votre portefeuille.

Les obligations sont un investissement à conserver longtemps. Elles garantissent un flux de revenus stable quand les actions chutent, et présentent une bonne solution d’épargne pour ceux qui sont frileux à l’idée de risquer de prendre trop de risques.

Les différents moyens d’investir dans les obligations

Plusieurs moyens existent pour investir dans les obligations. On peut en effet investir en direct dans les obligations mais aussi par le biais d’OPCVM ou d’ETF. En effet, il existe des fonds spécialisés dans la sélection d’obligation et des trackers obligataires qui peuvent porter sur des obligations d’Etat ou sur des obligations d’entreprises.

Consulter aussi notre dossier Bourse : ETF, trackers et conseils

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


chine-centre-economie-mondiale
pouvoir-d-achat-francais
or-utilisations-matiere-premiere
epargne-raisons-epargner-argent