Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Investir dans l’économie réelle

Investir dans l’économie réelle




L’investissement PME, une alternative à la baisse des rendements des placements sans risque et aux fluctuations des marchés financiers ?

Rendement faible et fiscalité élevée

Même en ces temps de croissance faible, les Français sont les champions de l’épargne. Selon l’Insee, le taux d’épargne des Français affichait encore près de 16 % des revenus disponibles à la fin du 1er semestre 2014. Le patrimoine des Français représente quant à lui 10 000 milliards d’euros (équivalant à 5 années de PIB) dont 2/3 sont alloués à l’immobilier et aux livrets réglementés, et seulement 5 % aux actions cotées.

Mais la baisse continue des rendements des placements sans risque (livrets et fonds euros) et les fortes fluctuations des marchés boursiers ces dernières années ont créé un climat d’incertitude pour les investisseurs particuliers. Dans le même temps, la pression fiscale s’alourdissant, les investisseurs particuliers doivent rechercher des placements dont les rendements permettraient de compenser cette hausse des impôts, quitte à prendre davantage de risque.

Pour Olivier Potellet, Président-directeur général de la banque privée Legal & General France, « l’épargnant subit une double peine. Il supporte des impôts élevés et ses placements sont très faiblement rémunérés ».

L’alternative de l’investissement dans les PME

L’écosystème des PME constitue un marché à fort potentiel distribuant depuis de nombreuses années de bons rendements. Toutefois, il est longtemps demeuré un marché de niche réservé aux seuls investisseurs institutionnels. Mais les Bourses de PME comme Alternativa, les plateformes de crowdfunding ou le lancement d’une soixantaine de fonds éligibles au nouveau PEA-PME a rendu le marché des PME plus accessible aux particuliers.

Le marché des PME rencontre une solide adhésion des investisseurs particuliers. Selon une enquête réalisée début octobre 2014 par l’institut OpinionWay pour le salon Actionaria, 52% des investisseurs particuliers actifs interrogés sont convaincus du potentiel de l’investissement en entreprise. Une autre enquête réalisée par Legal & General France en mars 2014 auprès de leurs clients, montre que 70 % des interrogés déclaraient considérer que les actifs tangibles promettent de belles opportunités. Et bien que l’intérêt pour le PEA-PME soit encore un peu réservé car les épargnants n’ont pas encore exploité leur PEA dans sa totalité, 584 M€ ont déjà été collectés au 1er semestre 2014 pour le PEA-PME. En outre, 375 M€ avaient été investis dans des FIP et 308 M€ dans des FCPI en 2013.

Les attraits et risques d’un investissent dans les PME

Le PME est une entreprsie à taille humaine qui peut donner à l’investisseur l’opportunité d’échanger avec les dirigeants et de mieux comprendre la stratégie de l’entreprise. La taille d’une PME est aussi un atout en terme de flexibilité et de réactivité. De plus, les dirigeants des PME sont très souvent investis dans l’entreprise. Cet investissement personnel est une garantie de la rigueur et du sérieux de la gestion dans la durée pour les épargnants.

Mais un investissement dans les PME n’est pas non plus dénué de risque.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.