Saint Gobain : analyse en Bourse du leader mondial des matériaux

Le 28 août 2020

saint-gobain-analyse-bourse

Découvrez dans cet article, les faits marquants de l’histoire de Saint Gobain, ce groupe ayant plus de 350 ans d’existence, ses différents pôles d’activités, notre analyse du dividende et de l’évolution du cours de Bourse de l’action Saint-Gobain, cotée en Bourse au CAC 40.

Nous reviendrons ensuite sur les résultats financiers de Saint-Gobain incluant ceux du 1er semestre 2020. Enfin, nous vous présenterons les indicateurs clés de Saint-Gobain et notre réponse à la question : faut-il investir en Bourse dans l’action Saint-Gobain.

Infographie : chiffres-clé de Saint Gobain

saint-gobain-infographie

Groupe créé en 1665

Chiffre d’affaires 2019 : 42,57 milliards d’€.

Bénéfice 2019 : 1,4 milliard d’€.

Rendement du dividende : 3,99 %.

Cours Saint Gobain : cours de l’action Saint Gobain en Bourse

Les derniers résultats de Saint Gobain

Avec plus de 170 000 collaborateurs et une présence au sein de 68 pays, le groupe d’origine française Saint-Gobain figure parmi les leaders mondiaux du secteur des matériaux de l’habitat et à destination de l’industrie.

Saint-Gobain a réalisé un chiffre d’affaires de 42,57 milliards d’€ en 2019 pour un bénéfice net de 1,41 milliard d’€. Les deux tiers du chiffre d’affaires du groupe sont réalisés en Europe large (incluant l’Europe de l’Est et le Moyen-Orient).

Saint-Gobain possède des chaînes de magasins très connues telles que Point.P, sans oublier ses marques de produits pour le bâtiment très réputées telles que Placoplâtre et Isover. Saint-Gobain compte également 8 centres de recherche.

Les derniers résultats du 1er semestre 2020 de Saint-Gobain ont été publiés le 30 juillet 2020. Il en ressort les éléments suivants :

  • Un chiffre d’affaires en chute de 18,1 %, passant de 21 677 millions d’€ (S1 2019) à 17 764 millions d’€ (S1 2020).

Cette chute de 18 % du chiffre d’affaires de Saint-Gobain est notamment liée au contexte du Covid-19 qui a entraîné :

  • une perte opérationnelle à hauteur de 49 millions d’€ au S1 2020 contre un profit opérationnel de 1 253 millions d’€ au S1 2019 ;
  • un résultat net négatif (perte) de 434 millions d’€ au S1 2020 contre un bénéfice de 689 millions d’€ au S1 2019.

Ces résultats a priori dégradés nécessitent une double lecture. En effet, le rapport semestriel 2020 de Saint-Gobain indique que son résultat net courant (retraité des plus-values et moins-values de cessions d’actifs, des dépréciations d’actifs et des provisions non récurrentes) au titre du 1er semestre 2020 ressort comme étant positif à hauteur de 272 millions d’€.

En base retraitée des éléments exceptionnels, Saint-Gobain a donc été rentable au titre du 1er semestre 2020. Mais cette profitabilité a subi une forte érosion puisqu’elle est passée de 944 millions d’€ (résultat net courant du S1 2019) à 272 millions d’€ pour le S1 2020.

Les conséquences de la crise économique du Covid-19 ont donc particulièrement impacté le groupe au 1er semestre 2020. Cependant, le rapport semestriel indique également une bonne nouvelle : un retour de la reprise de la croissance des ventes de son résultat d’exploitation à compter de juin 2020.

AdvertisementToutes les actions à 0 % de commission sur etoro*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro action en Bourse

Saint Gobain : l’un des plus anciens groupes du CAC 40

L’histoire débute en 1665, il y a plus de trois siècles, sous le règne de Louis XIV. L’entreprise portait alors le nom de Manufacture royale des glaces et de miroirs et elle a participé à la création de la galerie des glaces du château de Versailles.

Ensuite, l’entreprise a décidé de s’implanter en région Picardie, notamment pour satisfaire plus facilement ses besoins élevés en bois, nécessaires à ses processus de fabrication industrielle.

Avec la révolution de 1789, l’activité de l’entreprise est stoppée durant 11 ans, avant de renouer avec une forte croissance soutenue par les progrès techniques du début des années 1800, notamment l’arrivée de la soude artificielle offrant la capacité d’optimiser la fonte du verre.

Saint-Gobain est un groupe ayant la particularité d’avoir débuté son internationalisation très tôt, dès 1830, en s’installant dans la ville de New York, avant de s’implanter dans de nombreux pays européens au fil du 19ème siècle.

Les conséquences des deux guerres mondiales ont été lourdes pour Saint-Gobain qui a vu bon nombre de ses usines détruites ou réquisitionnées. Malgré cela, le groupe a su se relever à deux reprises tout en poursuivant ses avancées technologiques en matière de verre pour les bouteilles, de nouveaux types de vitres pour le bâtiment et l’automobile, et même en termes de verre optique.

En 1957, Saint-Gobain développe de nouvelles fibres de verres avant de fusionner en 1970 avec la société Pont à Mousson spécialisée dans la sidérurgie.

C’est grâce à ce parcours réussi que le groupe Saint-Gobain est actuellement considéré comme le leader mondial des matériaux de construction pour l’habitat.

Les activités de Saint Gobain

saint-gobain-leader-materiau

Matériaux pour habitat neuf et nouvelle construction

Le cœur de métier de Saint-Gobain est la conception et la production de matériaux pour l’habitat (75 % de son chiffre d’affaires).

Deux catégories de matériaux sont proposées : ceux destinés aux enveloppes extérieures (façades, vitrages, toitures, etc.) ainsi que ceux destinés aux enveloppes intérieures (plafonds, plaques de plâtre, isolations, etc.).

La qualité des matériaux Saint-Gobain est un facteur clé de la réussite de leur commercialisation, notamment en termes d’efficiences thermique et acoustique.

Matériaux pour rénovation résidentielle

Les bâtiments vieillissants nécessitent souvent des rénovations, plus particulièrement si leurs isolations sont vétustes. Les matériaux Saint-Gobain destinés à la rénovation de l’habitat offrent des performances thermiques de pointe, tout en proposant de bonnes isolations acoustiques. Les gammes Isover sont des références en la matière.

Matériaux pour bureaux, hôpitaux, bâtiments collectifs

Les bâtiments collectifs, les bureaux, les hôpitaux, et les établissements scolaires sont quelques exemples d’organisations clientes de Saint-Gobain.

Ce segment dit non-résidentiel représente 17 % du chiffre d’affaires de Saint-Gobain.

Grâces à ses façades vitrées standard ou anti-feu, ainsi qu’à ses gammes de matériaux tels que les mortiers de sols décoratifs, ses matériaux d’isolation, et bien d’autres, Saint-Gobain a su gagner une confiance de long terme avec ses clients spécialisés dans l’accueil du public.

Génie civil et infrastructures

Dans le cadre de grands projets d’architecture, en plus de ses gammes de matériaux, Saint-Gobain propose son expertise en conception de vitrages actifs (grandes surfaces vitrées) ou encore en grilles de renforcement pour les infrastructures de transport telles que les routes bitumées ou les pistes d’aéroports.

Le groupe dispose également d’activités liées aux cycles de l’eau dont les canalisations, la robinetterie industrielle, ainsi que la collecte des eaux usées.

Matériaux pour le secteur industriel

Les matériaux de Saint-Gobain sont utilisés au sein de nombreux secteurs industriels :

L’automobile et le transport : le groupe offre des gammes de matériaux allégés de types pare-brise, joints, isolation de l’habitacle, films solaires, composants en plastiques, etc. Tous respectant des normes pointues de sécurité et de confort.

Un véhicule sur deux en Europe est équipé des vitres de marque Saint-Gobain, notamment  « Sekurit ».

Le groupe propose également des vitrages hautes performances pour le secteur du nautisme.

Aéronautique et aérospatial : vitres et plastiques hautes performances résistants à des températures extrêmes, glaces de cockpit pour Airbus, gaines, câblages, joints, fibres Quartzel, films plastiques, etc.

Saint-Gobain produit également des gammes de produits Meldin 7000 et Rulon intégrant les fusées.

Défense et sécurité : la filiale de Saint-Gobain matériaux céramiques développe des plaques en carbure de silicium fritté destinées aux gilets pare-balles et au blindage des véhicules terrestres et avions militaires.

Les radômes de précision conçus par Saint-Gobain Quartzel permettent la protection des radars et des antennes (radômes RAYDEL).

Les blindages vitrés saphir pour les véhicules militaires terrestres et les matériaux transparents organiques sont conçus par Saint-Gobain Sully.

Santé et biomédical : la filiale de Saint-Gobain Life Sciences est un fournisseur de référence en composants en polymères à destination des secteurs pharmaceutiques, du médical et des biotechnologies. Ces matériaux biocompatibles facilitent notamment les transmissions en oxygène.

En outre, Saint-Gobain Life Sciences développe également des plastiques, tubes et poches, avec ses marques Tygon, C-Flex et Sani-Tech. Des tissus en fils de verre adaptés aux environnements médicaux, des scintillateurs pour l’imagerie médicale et des plafonds isolants purificateurs d’air.

Équipements industriels : revêtements en céramique pour l’industrie métallurgique ou du verre, façades vitrées pour les très hautes structures, verres spéciaux pour écrans plats, marché de l’énergie, billes en céramique, canalisations en fonte, tissus techniques, abrasifs, plâtres, isolants, sont quelques exemples d’applications industrielles utilisées par les partenaires des filiales spécialisées de Saint-Gobain.

Appareils électroménagers : vitres pour portes de fours thermomécaniques, bandeaux de contrôles tactiles, plaques de cuisson en verre, hottes en verre, couvercles de machines à laver, étagères et vitrages isolants pour réfrigérateurs, joints hautes performances, bagues autolubrifiantes, sont des produits réalisés par Saint-Gobain pour ses clients industriels fabricants d’électroménager.

Rendement des dividendes Saint Gobain



Évolution du dividende Saint-Gobain sur 10 ans

(En € par action, années de versements retenues)

saint-gobain-rendement-dividendes

Le montant du dividende Saint-Gobain est en croissance de + 33 % sur 10 ans. Il est resté stable, à hauteur de 1,24 € par action, entre 2012 et 2016, pour ensuite se fixer à 1,26 € en 2017, à 1,30 € en 2018, et à 1,33 € en 2019.

Le rendement 2019 de l’action Saint-Gobain est de 3,99 % à son cours de Bourse du 21 août 2020, établi à 33,36 €.

Dans le contexte actuel de crise du Covid-19 où de nombreux groupes du CAC 40 ont opté pour le non-versement de leurs dividendes au titre de l’année fiscale 2019 (versés en 2020). Saint-Gobain a également décidé de supprimer son dividende cette année par prudence, en prenant en compte ces trois principaux éléments :

  • le recul assez sensible de son chiffre d’affaire au titre du 1er semestre 2020 ;
  • le désir de préserver ses liquidités ;
  • un certain flou concernant les perspectives de résultats 2020.

Bourse : évolution du cours de l’action Saint Gobain à long terme

Graphique du cours de Bourse de l’action Saint-Gobain depuis 2000

action-saint-gobain-cac40

Source : Tradingview (hors tracés)

L’étude graphique du cours de l’action Saint-Gobain, cotée au CAC 40, peut être décomposée en cinq grandes phases :

  • une tendance haussière entre mi-octobre 2002 et début juillet 2007, de + 322 % ;
  • une tendance baissière entre début juillet 2007 et mi-février 2009, de – 78 % ;
  • une tendance haussière entre mi-février 2009 et début mai 2018, de + 185 % ;
  • une tendance baissière entre début mai 2018 et mi-mars 2020, de – 64 %.
  • une tendance haussière depuis mi-mars 2020, de + 78 %.

Saint Gobain : analyse des résultats financiers et valorisation en Bourse

Chiffre d’affaires Saint Gobain depuis 2010 (en millions d’€)

saint-gobain-chiffre-affaires

L’évolution long terme du chiffre d’affaires de la société Saint-Gobain peut être considérée comme stable, évoluant entre 38,35 milliards d’€ (2014) et 43,20 milliards d’€ (2012), soit un écart type limité de 4,85 milliards d’€ (12,6 % par rapport au plus bas chiffre d’affaires de 38,35 milliards d’€ sur les 10 dernières années).

Il est établi à 42,57 milliards d’€ au titre de 2019, au dessus de sa moyenne 10 ans (40,97 milliards d’€).

Résultat de Saint Gobain depuis 2010 (en millions d’€)

saint-gobain-resultats

L’évolution sur 10 ans du bénéfice net de Saint-Gobain présente un caractère hétérogène avec des variations allant de 397 millions d’€ (2018) à 1 566 millions d’€ (2017). En outre, celui-ci présente l’avantage de rester systématiquement positif chaque année.

Sa moyenne 10 ans reste supérieure au milliard d’€ (1 062,9 millions d’€).

Bilan consolidé annuel du groupe Saint Gobain

Au sein de son bilan annuel consolidé, clos le 31 décembre 2019, le groupe Saint-Gobain dispose d’actifs totaux à hauteur de 49 983 millions d’euros. Les capitaux propres inscrits au bilan de la société sont de 19 780 millions d’€ (et de 19 416 millions d’€ part du groupe, hors intérêts minoritaires).

Une fois divisé par 542,08 millions d’actions au capital, le montant des capitaux propres de Saint-Gobain ressort à 36,49 € par action, au-dessus de son cours de Bourse actuel de 33,36 € du 21 aout 2020.

Il est également important d’indiquer qu’une quote-part conséquente (50,7 %) de l’actif du bilan de Saint-Gobain concerne des actifs de nature intangible à hauteur de 12 738 millions d’€ (10 029 millions d’€ de Goodwill et 2 709 millions d’€ d’immobilisations incorporelles).

En base retraitée des actifs intangibles, les capitaux propres de Saint-Gobain, passent donc à une valeur de 7 042 millions d’€, soit 12,99 € par action, une valeur inférieure à son cours de Bourse actuel.

Remarque : l’actif net (= capitaux propres) correspond à la valeur comptable selon le bilan d’une société. Il se calcule en additionnant ce que possède une société (ses actifs) déduits de ce qu’elle doit (ses dettes et autres passifs). Concernant les actifs intangibles, cette typologie d’actifs est potentiellement plus difficilement « monétisable » si l’on devait vendre la société à l’instant T.

Du côté des passifs de Saint-Gobain (30 203 millions d’€), on retrouve principalement la dette de financement court et long terme, à hauteur de 12 037 millions d’€, ainsi que la dette d’exploitation (comptes fournisseurs) pour 6 000 millions d’€. Les autres dettes sont également indiquées pour 4 004 millions d’€.

Concernant son ratio de solvabilité, au 31 décembre 2019 (dette de financement / capitaux propres), il s’élève à 0,61 ce qui semble raisonnable à première vue mais s’élève à 1,71 si calculé sur la base des capitaux propres tangibles. Ce chiffre est élevé.

Indicateurs clé de Saint Gobain




Voici 6 indicateurs clés relatifs à l’action du CAC 40 Saint-Gobain :

1. Une bonne rentabilité bénéficiaire

Le BPA (Bénéfice Par Action) 2019 de Saint-Gobain était de 2,58 € face à un cours de Bourse au 21 août 2020 de 33,36 €, soit une rentabilité bénéficiaire intéressante établie à 7,73 %.

2. Une marge bénéficiaire assez timide

La marge bénéficiaire mesure le bénéfice par rapport au chiffre d’affaires (ou au produit net bancaire dans le cadre des banques).

Avec 42 573 millions d’euros de chiffre d’affaires 2019 pour un bénéfice net de 1 406 millions d’euros, la marge bénéficiaire du groupe Saint-Gobain est de 3,3 %. Ce niveau de marge bénéficiaire peut être considéré comme modéré.

De plus, si l’on raisonne en moyenne 10 ans afin de lisser l’hétérogénéité des bénéfices, il en ressort les éléments suivants :

  • un chiffre d’affaires moyen de 40 968 millions d’€ ;
  • un bénéfice net moyen de 1 062,9 millions d’€ ;

soit une marge bénéficiaire moyenne sur 10 ans relativement faible, de 2,59 %.

3. Des résultats mitigés au 1er semestre 2020, mais en phase de retournement

Le contexte de Covid-19 a pesé sur les résultats du 1er semestre 2020 de Saint-Gobain qui a subi une perte de 434 millions d’€. Mais son résultat net courant (retraité des éléments non récurrents) est resté bénéficiaire à hauteur de 272 millions d’€. Il reste cependant en repli marqué comparativement à un profit courant de 944 millions d’€ au titre du 1er semestre 2019.

Le groupe est toutefois confiant pour la suite car il indique un retour à la croissance de ses résultats à compter de juin 2020.

4. Un rendement correct du dividende versé en 2019 mais une coupe en 2020

Avec un dividende voté au titre de l’année fiscale 2018 (versé en 2019) établi à 1,33 € par action, le rendement 2019 de l’action Saint-Gobain est donc de presque 4 % au cours de Bourse actuel de l’action.

En outre, et comme évoqué au sein de notre chapitre dividendes, ce dernier est annulé au titre de l’année fiscale 2019 (initialement prévu pour un versement en 2020). Cette situation est similaire pour de nombreux grands groupes.

5. Une position de leader mondial

Le groupe Saint-Gobain présente l’avantage de posséder une très forte position concurrentielle car ce groupe français est leader mondial du secteur des matériaux de construction pour l’habitat.

6. Histoire et expérience

Saint-Gobain a récemment fêté ses 350 années d’existence. Il s’agit d’onc de l’un des plus anciens grands groupes français. La société possède également une expérience de long terme réussie.

Notons également la diversification des activités de Saint-Gobain (habitat, tertiaire, génie civil) exercée au sein de nombreux secteurs industriels tels que l’automobile, l’aéronautique, le médical, l’électroménager, etc.

Faut-il investir en Bourse dans l’action Saint Gobain ?

Au regard de ces arguments, est-il opportun d’investir en Bourse dans l’action du CAC 40, Saint-Gobain ? Notre avis est plutôt neutre sur le niveau actuel de valorisation boursière.

La valorisation bilancielle d’actif net tangible par action de Saint-Gobain est inférieure à son cours de Bourse actuel (12,99 € contre 33,36 €).

Bien que ce ratio ne soit pas particulièrement un critère majeur, celui de l’endettement financier sur capitaux propres tangibles est plus préoccupant car établi à 1,71. Cela signifie donc que 171 % des capitaux propres tangibles de Saint-Gobain sont financés par de la dette. Néanmoins, grâce à ses profits constants sur le long terme (bien qu’hétérogènes) ainsi qu’à sa forte position concurrentielle en qualité de leader mondial de son secteur, il serait difficile d’envisager un réel danger pour l’avenir de Saint-Gobain émanant de problèmes de solvabilité. Notons également que la marge bénéficiaire sur chiffre d’affaires du groupe est assez timide (3,3 % en 2020 et 2,6 % en moyenne sur 10 ans).

En outre, le BPA 2019 présente une rentabilité bénéficiaire appréciable de 7,73 % au cours de Bourse actuel de 33,36 €.

L’investisseur à la recherche de valeurs de rendement peut potentiellement s’intéresser à Saint-Gobain pour son dividende avoisinant les 4 % (en restant conscient que celui de 2020 a été annulé).

Les investisseurs à la recherche de valeurs de croissance (C.A et bénéfices) ainsi que les investisseurs value (actions décotées) resteront probablement à l’écart du dossier Saint-Gobain.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading amazon-analyse-Bourse-geant-mondial-e-commerce
Bourse et Trading francaise-des-jeux-tout-connaitre-action-FDJ-Bourse
Bourse et Trading pourquoi-fintechs-mieux-valorisees-que-banques
Crypto monnaie cryptomonnaies-monnaies-virtuelles-suivre-2021