Faut-il investir dans la restauration collective en Bourse ?

Le 22 avril 2021

faut-il-investir-restauration-collective-Bourse

Cette semaine, Café de la Bourse s’est intéressé à la restauration collective française et notamment à Sodexo et Elior, les deux plus grandes entreprises du secteur. Directement impactées par la crise sanitaire et les restrictions sur l’organisation du travail, ces valeurs ont montré une étonnante résilience boursière. Nous reviendrons sur leur parcours en Bourse avant de vous donner notre avis sur les perspectives de l’action Elior et de l’action Sodexo.

Pourquoi le secteur de la restauration collective résiste en Bourse ?

pourquoi-secteur-restauration-collective-resiste-Bourse

Les entreprises de la restauration collective font preuve d’un parcours boursier étonnamment résilient étant donné le contexte de marché. Le cours de l’action Elior a par exemple été multiplié par deux depuis l’annonce des vaccins en novembre, l’action Sodexo prend plus de 50 % sur la même période. D’où vient cet étonnant optimisme des investisseurs ?

En effet, avec les fortes restrictions sur l’organisation du travail dans les établissements publics et privés du monde entier, les entreprises de la restauration collective ont énormément souffert et leur baisse de revenu a été considérable (-19 % pour Elior sur l’exercice 2020, et – 26 % pour Sodexo sur le 2ème trimestre 2020). Alors certes l’avancement des campagnes de vaccination en cours dans le monde entier porte les espoirs, mais la restauration collective est directement soumise aux mesures sanitaires pour endiguer la propagation de l’épidémie. D’ailleurs, les résultats du premier trimestre publiés par Elior rapportent un effondrement des ventes de 27 % par rapport au trimestre précédent, témoignant du peu de visibilité sur la reprise économique et ce jeu de confinement-déconfinement.

Les investisseurs sont pourtant optimistes, pour différentes raisons : d’une part, les perspectives d’un retour prochain en entreprise quand les conditions sanitaires le permettront ; d’autre part, la capacité des entreprises de la restauration collective à conserver leur contrat dans cette période troublée. Par exemple, Elior a fait preuve d’un taux de rétention de 92 % sur son exercice 2020, meilleur que l’an passé. Enfin, une dynamique commerciale retrouvée, avec une valeur totale de contrats signés en hausse par rapport au premier trimestre de l’année précédente pour Elior (+25 %)

Dans ce contexte, quelles sont les opportunités sur l’action Elior et l’action Sodexo en Bourse ?

Découvrir aussi notre article Les meilleures actions PEA de 2021

Avis sur l’action Elior

Advertisementetoro action en Bourse

Présentation de la société Elior

Elior est un des leaders mondiaux de la restauration collective. Le groupe assure la gestion de restaurants situés dans un large panel d’établissements : les entreprises et les administrations (40,8 % du CA), les établissements de soins et les maisons de retraite (30,2 % du CA) et enfin les écoles et les établissements d’enseignement (29 % du CA). En outre, Elior propose des services additionnels comme des services de nettoyage ou de gardiennage.

55 % du CA est réalisé à l’international et 45 % sur le territoire français.

Le chiffre d’affaires s’élève à 3,97 milliards d’euros en 2019-2020 (l’année fiscale se déroule de septembre à septembre) par rapport à 4,92 milliards d’euros il y a un an, une baisse donc de plus de 19 %.

L’entreprise enregistre une perte opérationnelle de –326 millions d’euros sur l’exercice 2019-2020 et une perte nette de -487 millions d’euros.

Le premier trimestre de l’exercice suivant a donné lieu à une perte de chiffre d’affaires de 27 % par rapport au dernier trimestre de l’exercice précédent.

La rétention des clients s’élève à 92 %.

Faut-il investir dans l’action Elior ?

Elior a bien compris que les besoins des établissements ont évolué depuis la pandémie, l’objectif étant de répondre à la fois aux attentes de sites de grande taille, de plus petites entités, ainsi qu’aux besoins des salariés en télétravail. En outre, la dynamique commerciale est répartie au premier trimestre avec 25 % d’augmentation de la valeur totale des contrats signés par rapport à la même période l’an passé. Un bémol cependant : le prix de l’action Elior. Avec une valorisation à 67x les profits (PER 2022), Elior est très bien valorisé en Bourse au vu du contexte. À prendre en compte dans le cadre d’un éventuel investissement.

Avis sur l’action Sodexo



Présentation de la société Sodexo

Sodexo est un autre leader mondial des services de restauration et du “Facilities Management”. 96 % du chiffre d’affaires est lié aux “services sur site” c’est-à-dire la gestion des restaurants et la préparation des repas, mais également les prestations connexes comme l’accueil, le gardiennage, le nettoyage, le transport ou encore le courrier.

Le CA par marché se répartit entre entreprises et administrations (55,3 %), établissements de santé et résidences (26 %) et enfin écoles et établissement d’enseignement (18,7 %). Le chiffre d’affaires se ventile entre Europe (39,4 %), Amérique du Nord (43,3 %) et le reste du monde (17,3 %)

Les 4 % restant du chiffre d’affaires sont liés aux services Sodexo Avantages et Récompenses qui fournit des chèques cadeaux, chèque restaurant, carte carburant, etc.

Sur la période du 31 août 2020 au 28 février 2021, Sodexo a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires de 26,5 %, ce dernier s’élève à 8,6 milliards d’euros.

Le résultat d’exploitation est positif à 265 millions d’euros mais s’effondre de plus de 61 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Le résultat net s’élève à 128 millions d’euros.

Faut-il investir dans l’action Sodexo ?

Bien que se rapprochant d’un retour rapide à la normale une fois les campagnes de vaccination largement déployées, la situation reste volatile à court terme, particulièrement en Europe avec de nouvelles vagues de la pandémie. À plus long terme, en estimant que la pandémie sera terminée avant la fin de l’année calendaire 2021, le groupe Sodexo ambitionne de retrouver une croissance soutenue et d’augmenter rapidement sa marge d’exploitation par rapport au niveau pré-Covid.

En outre, parmi les forces de Sodexo, son exposition aux États-Unis, son excellent taux de rétention qui a conservé un niveau remarquable à 97,5 % et sa valorisation boursière attractive : un PER 2022 trois fois moins élevé que son concurrent Elior (20,9x contre 67,4x). L’action Sodexo est donc peut être un pari boursier à tenter.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet - Twitter

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading faut-il-investir-Societe-Generale-avis-action
Bourse et Trading Trade-Republic-interview-courtier-mobile
Crypto monnaie crypto-monnaie-bitcoin-investir
Trader Turbo Bourse