ENGIE : analyse Bourse du leader européen du gaz et de l’électricité

Le 08 janvier 2020

engie-bourse-analyse

Retrouvez notre analyse détaillée d’Engie, ce groupe énergétique français figurant parmi les leaders mondiaux de son secteur. Avec une capitalisation boursière avoisinant les 36 milliards d’€ en ce début 2020, Engie a généré un chiffre d’affaires de 56,40 milliards d’€ et un bénéfice de 1,6 milliard d’€ pour son dernier exercice clos.

Découvrez dans cet article, notre présentation d’Engie en chiffres, son positionnement parmi les leaders mondiaux, son modèle économique, ainsi que ses services.

Nous évoquerons également les éléments relatifs à l’actionnariat d’Engie, notamment dans le cadre de sa privatisation relative à la loi Pacte. Enfin, retrouvez les données financières d’Engie ainsi que l’évolution en Bourse du cours de son action.

En conclusion, nous nous demanderons s’il est intéressant ou non d’investir dans l’action Engie en Bourse.

Infographie : chiffres-clé ENGIE

engie-analyse-bourse-infographie

60,59 milliards d’€ : chiffre d’affaires 2018.

1,63 milliard d’€ : bénéfice net 2018.

36 % : quote-part de production énergétique verte d’ici 2021.

104,3 GW : capacité de production énergétique totale d’Engie.

ENGIE : groupe français leader de l’énergie en Europe

Engie se positionne comme opérateur leader européen des infrastructures gazières, réseaux de transport et de distribution, stockage et terminaux de GNL (Gaz Naturel Liquéfié).

Le réseau de distribution d’Engie totalise 250 000 km (tous pays confondus).

Engie n’est pas uniquement spécialisé dans le GNL. Le groupe est également le premier producteur d’électricité indépendant au monde avec 21,7 millions de clients internationaux et 420 Twh d’électricité produite en 2018.

La capacité de production énergétique totale d’Engie est de 104,3 GW (gaz + électricité) dont :

  • 55 % issue du gaz naturel ;
  • 27 % issue des énergies renouvelables ;
  • 7 % issue du charbon ;
  • 6 % issue du nucléaire ;
  • et 5 % en provenance d’autres sources.

Le groupe Engie compte 160 000 collaborateurs dans le monde. Son budget alloué à la croissance d’ici 2021 est compris entre 11 et 12 milliards d’€. Selon ses prévisions, ses investissements généreront entre + 7 et + 9 % d’augmentation du résultat net récurrent du groupe.

Selon ce plan de croissance, 9 GW seront issus des énergies renouvelables d’ici 2021, portant ainsi la production énergétique d’Engie issue du segment énergies renouvelables à 36 %. Toujours sur le plan écologique, dans le cadre de son plan de croissance zéro carbone, Engie a réduit de 56 % ses émissions de CO2 entre 2012 et 2018.

D’ailleurs, le groupe est N°1 de l’éolien et du solaire en France ainsi que le 2ème acteur mondial des stations de recharge pour véhicules électriques.

Du côté des services, Engie se positionne comme second fournisseur mondial des services en installations techniques énergétiques avec 19 milliards d’€ de chiffre d’affaires en 2018.

Le groupe compte investir entre 4 et 5 milliards d’€ au sein de son segment solutions clients d’ici 2021.

ENGIE : actionnariat et programme de privatisation en France

La loi Pacte annoncée en juin 2018 ayant pour but de privatiser les sociétés françaises Engie, Aéroports de Paris et la Française des Jeux, a pour objectif initial de réduire la participation de l’État au capital d’Engie à hauteur de 15 % contre 23,64 % actuellement.

D’après les dernières nouvelles du ministère de l’économie, les prochaines « vagues » de cessions de parts de l’État au capital d’Engie, devraient avoir lieu au cours des prochains mois.

Au 30 juin 2019, la structure de l’actionnariat d’Engie est la suivante :

  • actionnariat public, fonds institutionnels, et actionnaires individuels pour 68,63 % ;
  • État Français pour 23,64 % ;
  • actionnariat salarié pour 4,03 % ;
  • groupe CDC pour 1,83 % et groupe CNP Assurances pour 0,96 % ;
  • autocontrôle pour 0,91 %.

ENGIE : analyse des rapports financiers et valorisation en Bourse du groupe industriel

Engie a généré un chiffre d’affaires de 60,59 milliards d’€ et un bénéfice de 1,63 milliard d’€ pour son exercice clos le 31 décembre 2018.

Chiffres d’affaires et résultats d’Engie

Chiffre d’affaires et résultats nets d’Engie depuis 2015 en milliards d’€

engie-chiffre-affaires-resultats

Résultats du premier semestre 2019 (comptes clos au 30/06/2019)

Le chiffre d’affaires annuel d’Engie est en tendance baissière entre 2015 et 2018, passant de 69,88 milliards d’€ à 60,59 milliards d’€ (baisse de 13,29 %). Néanmoins, la tendance se retourne à compter de 2017 avec une croissance du chiffre d’affaires de + 1,70 % entre 2017 et 2018.

Le chiffre d’affaire semestriel d’Engie est également en hausse entre le 1er semestre 2018 et le 1er semestre 2019, passant de 30,18 milliards d’€ à 32,98 milliards d’€ (+ 9,28 %).

Concernant les résultats d’Engie, le groupe a enregistré une perte de 5,10 milliards d’€ courant 2015, principalement due à une lourde charge comptable de dépréciations d’actifs à hauteur de 8,7 milliards d’€.

Le bénéfice net 2016 a été assez faible à hauteur de 0,16 milliard d’€ tandis que les bénéfices de 2017 et 2018 ont été d’une meilleure teneur avec respectivement, 2,11 et 1,63 milliards d’€.

Cette amélioration de tendance est davantage marquée pour le bénéfice du 1er semestre 2019 d’Engie qui ressort à 2,46 milliards d’€, en croissance de + 101 % par rapport au bénéfice du 1er semestre 2018.

Dividendes d’Engie

Dividendes d’Engie au cours des 8 dernières années

engie-dividendes

Le dividende d’Engie était établi à 1,50 € par action entre 2012 et 2013 puis a baissé à 1,00 € entre 2014 et 2016. Il a touché un plus bas à 0,70 € en 2017 pour se reprendre ensuite à 0,75 € en 2018 et sera de 1,12 € au titre de l’année 2019 (versement en 2020).

Le rendement du dividende Engie est donc intéressant au cours de Bourse de l’action du 2 janvier 2019 établi à 14,70 €, car il atteint 7,62 % de rendement.

De plus, Engie applique une politique de fidélité auprès de ses actionnaires de plus de 2 ans grâce à une majoration de 10 % de leurs dividendes. Pour en bénéficier, les actionnaires doivent se déclarer au nominatif.

Autre élément positif pour les actionnaires d’Engie, le groupe a décidé d’appliquer une politique de distribution du dividende relativement généreuse avec 65 à 75 % de taux de distribution du bénéfice net sous forme de versement de dividendes.

Bilan ENGIE : plus de 148 milliards d’actifs

L’actif du bilan d’Engie présente une valeur totale de 148,42 milliards d’€ dont 51,48 milliards d’€ d’actifs corporels (installations gazières, de production d’électricité, etc.). Le groupe dispose également d’une trésorerie de 7,99 milliards d’€.

Les passifs d’Engie ressortent à 109 milliards d’€ dont 36,99 milliards d’€ de dettes financières court et long terme.

Par différence entre les actifs (ce que possède la société) et les passifs (ce que doit la société), l’actif net (capitaux propres) d’Engie ressort à 39,42 milliards d’€.

Il est également possible de retraiter ce montant des actifs intangibles (18,24 milliards d’€ de Goodwill et 6,75 milliards d’€ d’immobilisations incorporelles), soit une valeur d’actif net tangible de 14,43 milliards d’€ (5,93 € par action).

Bourse : évolution du cours de l’action ENGIE

Graphique de l’action Engie depuis 2009

action-engie-evolution-cours

(Source : Tradingview hors tracés)

Le cours de Bourse de l’action Engie a perdu deux tiers de sa valeur entre 2009 et 2017, passant de seuils sur les 33 € l’action début janvier 2009 à un plus bas de 11,08 € touché le 30 janvier 2017, pour ensuite se reprendre grâce à une tendance haussière de + 32,7 € entre son plus bas de fin janvier 2017 et son cours actuel.

Action ENGIE : faut-il investir en Bouse dans ENGIE ?

Engie a été pénalisée par un « désamour » généralisé des investisseurs à la suite de la crise des prix des matières premières énergétiques qui s’est déroulée entre l’été 2014 et le début 2016.

Bien que les prix de ces matières énergétiques aient repris de la vigueur depuis leurs plus bas, les investisseurs peinent à reprendre confiance dans le secteur de l’énergie. De ce fait, les cours de Bourse de nombreuses sociétés de ce secteur restent faibles au regard de leurs niveaux d’avant 2014.

Le cours de Bourse de l’action Engie a subi une forte baisse depuis ses plus hauts de 2008 aux alentours des 43 € et ne s’est jamais réellement repris depuis.

Malgré des résultats financiers en berne entre 2015 et 2016, surtout en termes de bénéfices, on peut constater une bien meilleure tendance entre 2017 et le 1er semestre 2019.

Il en est de même pour le dividende, reparti également à la hausse.

À son cours actuel de 14,70 € par action Engie, le rendement de son dividende 2019 est de 7,62 %. En revanche, il sera nécessaire que le groupe énergétique français poursuive la hausse de ses profits au fil des prochaines années car ses derniers dividendes annuels n’ont pas été couverts part ses BPA (Bénéfice Par Action). En effet, ils ressortent à 0,37 € en 2018, à 0,49 € en 2017, à – 0,23 € en 2016 et à – 1,99 € en 2015.

Le BPA du premier semestre 2019 d’Engie est toutefois de meilleure facture, établi à 0,82 €. Si les résultats du second semestre 2019 et ceux des prochaines années sont de la même teneur, le dividende sera donc à nouveau couvert.

Au regard de son bilan, Engie est assez chère en Bourse du fait d’une valeur d’actif net tangible de 5,92 € par action contre un cours de Bourse actuel de 14,70 €. Sa solvabilité est également à surveiller avec 36,99 milliards de dettes financières au 30 juin 2019 face à 39,42 milliards d’€ de capitaux propres.

Selon nous, l’attrait d’un investissement dans Engie réside dans son rendement élevé du dividende (7,62 % à son cours actuel sur la base du dividende annuel 2019).

Le retour aux bons résultats financiers depuis 2019 permet à nouveau de pérenniser ce niveau de dividende et nous pouvons également souligner qu’Engie table sur une croissance de ses résultats de l’ordre de + 7 % à + 9 % au cours des prochaines années.

De plus, Engie est une société solide figurant parmi les leaders de son secteur.

Notons que le groupe industriel a su prendre conscience des enjeux écologiques avec une production énergétique décarbonée à hauteur de 36 %, d’ici 2021.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Trader produits dérivés effet-de-levier-bourse
Bourse et Trading investir en bourse conseil
Bourse et Trading proteger-portefeuille-boursier-durant-ete
Crypto monnaie et Fintech bitcoin-crypto-monnaie-monnaie-virtuelle