Action Alstom : analyse en Bourse du géant des solutions de transport

Le 30 avril 2019

investir-turbo-valeur-bourse

action-alstom-analyse-bourse

anticiper-marche-analyse-technique-300250

On a pris le train Alstom en marche et identifié les forces, les activités et performances du spécialiste du transport ferroviaire. Retrouvez notre analyse de l’action et des Turbos pour se positionner sur Alstom.

Alstom : présentation, stratégie et forces du constructeur ferroviaire

alstom-bourse-expert-train-metro-tramway

Alstom figure parmi les principaux fabricants mondiaux d’équipements destinés au secteur du transport ferroviaire. Le groupe place les besoins de ses clients au centre de sa stratégie pour devenir, à horizon 2020, plus qu’un simple constructeur ferroviaire : la référence pour les solutions de transport terrestre. Pour cela, il entreprend une diversification de ses solutions sur la chaîne de valeur du transport et donne du pouvoir à ses organisations régionales pour servir au mieux les besoins divers de clients internationaux.

Ainsi, le groupe dispose-t-il aujourd’hui de près de 35 000 employés sur plus de 100 sites à travers le monde dans 60 pays, offrant métro, bus électrique, train à grande vitesse, pièces de fabrication, mais également des services de maintenance, de signalisation et des solutions intégrées d’infrastructures ferroviaires. Le groupe s’appuie principalement sur une R&D interne pour développer ses innovations, renforcée par des acquisitions sélectives.

Cette stratégie semble porter ses fruits, à la mi-2018, le carnet de commandes d’Alstom a atteint un niveau record de 38,113 milliards d’euros avec des prises de commandes en hausse de +125 % au premier semestre. Parmi les commandes remarquables de 2018, citons :

  • De nouveaux trains à très grande vitesse en France, contrat de 3 milliards d’euros de 100 trains à très grande vitesse de nouvelle génération Avelia Horizon ;
  • Un métro sans conducteur à Montréal, contrat de 1,4 milliard d’euros pour une mise en service en 2021 ;
  • Un système de métro intégré pour Taiwan, contrat de 378 millions d’euros pour la fourniture de 19 métros Metropolis ;
  • Un gros contrat de maintenance pour le métro de Sydney, contrat de 15 ans prévoyant la maintenance de 22 rames de six voitures Metropolis, des systèmes de signalisation CBTC Urbalis 400, le système d’aiguillage, ainsi que l’exploitation et la maintenance du dépôt et le nettoyage des trains.

Forces et faiblesses d’Alstom

alstom-forces-challenges-faiblesses

En parallèle, le groupe entreprend une amélioration de sa performance opérationnelle en créant des liens étroits avec ses fournisseurs grâce à Alstom Alliance. Elle permet de construire des liens de qualité avec ses partenaires stratégiques pour alimenter son expansion géographique, partager les innovations et mutualiser les développements des composants clés dans un objectif de qualité, de réduction de coûts et de développement de solutions fiables.

Alstom a subi une sévère déconvenue dans le refus de la fusion avec Siemens Mobility qui aurait créé un acteur européen très puissant dans le transport terrestre, notamment capable de concurrencer le géant chinois CRRC. Cependant, Bruxelles a jugé ce rapprochement néfaste pour la concurrence, en s’appuyant sur le fait que le géant chinois CRRC n’a pas prévu une expansion en Europe et réalise 90 % sur son marché local.

Sans cette fusion, le groupe ne fait pas grise mine cependant et prévoit un CA de 8 milliards d’euros et une marge opérationnelle de 7 % sur l’exercice 2018, surperformant ainsi le marché.

Quels sont les activités, solutions et services Alstom ?

Le groupe vend ses solutions et ses services sur quatre segments distincts :

1. Le segment équipement roulant, (43 % du CA 2017, +10 % par rapport à 2016) fournit des bus électriques, des tramways, des trains régionaux, des métros, des trains à grande et à très grande vitesse ainsi que des locomotives. Alstom fournit également de l’équipement en pièces détachées comme des moteurs, bougies et des systèmes de traction. Les gammes de matériels roulants d’Alstom disposent d’une notoriété unique à travers le monde. Les tramways Citadis sont déployés sur plus de 1 900 lignes dans 50 villes mondiales, les métros Metropolis ont été vendus à 5500 exemplaires.

2. Le segment systèmes, (21 % du CA 2017, +31 % par rapport à 2016) développe des solutions d’infrastructure innovantes visant à réduire les coûts, accélérer la livraison et améliorer l’efficacité énergétique des projets de transport urbain. En outre, le groupe a développé Appitrack, une solution automatisée de pose de voies permettant une installation quatre fois plus rapide par rapport aux méthodes traditionnelles. Alstom offre également des solutions intégrées (trains, systèmes d’information, signalisation, infrastructures et maintenance) qui ont trouvé écho notamment à Sydney (Australie), à Lusail (Qatar) et à Rio de Janeiro (Brésil).

3. Le segment service (19 % du CA 2017, +3 % par rapport à 2016) accompagne les clients tout au long du cycle de vie de leurs produits en leur offrant une gamme de services pour leurs trains, leurs infrastructures ou leurs systèmes de contrôle ferroviaire. Alstom propose une solution de maintenance prédictive de pointe, nommée HealthHub qui permet d’anticiper les dysfonctionnements. Alstom propose également un service de modernisation pour prolonger la durée de vie d’un train et améliorer ses performances. Le groupe fournit également des pièces de rechange et du support technique.

4. Le segment signalisation (17 % du CA 2017, -6 % par rapport à 2016) offre aux réseaux grandes lignes et aux réseaux urbains des solutions complètes et intégrées pour la sécurité des passagers et des centres de contrôle pour la gestion des réseaux. Alstom a notamment surfé sur la nouvelle norme ECTS/ERTMS (European Train Control System/ European Rail Traffic Management System) pour développer et vendre sa solution Atlas, déployée dans plus de 2 300 trains.

Répartition des ventes de produits et services Alstom dans le monde

Le chiffre d’affaires d’Alstom est réparti à l’international avec, en 2017, 50 % en Europe, 19 % en Amérique, 12 % en Asie/Pacifique et 19 % au Moyen-Orient/Afrique.

La croissance est portée en dehors du territoire européen avec, entre 2016 et 2017, +29 % en Amérique, +43 % en Asie Pacifique et +23 % au Moyen-Orient/Afrique. En Europe, les ventes ont baissé de -4 %.

ventes-alstom-monde

Analyse fondamentale d’Alstom, géant du secteur transport ferroviaire

Le marché est en attente de bons résultats sur l’année 2018-2019, étant donné la bonne performance semi annuelle publiée en septembre 2018. À noter qu’Alstom clôture son exercice en avril.

  • Les prises de commandes mi-2018 ont plus que doublé par rapport à l’an dernier, passant de 3,170 milliards d’euros en septembre 2017 à 7,129 milliards d’euros en septembre 2018, représentant une croissance organique de +125 %. Le carnet de commandes atteint un niveau record à 38,113 milliards d’euros, en croissance de +9 %.
  • Le chiffre d’affaires mi-2018 était également en croissance de +23 %, (hors effet de change) s’élevant à 4,010 milliards d’euros.
  • Le groupe a réalisé un résultat opérationnel (CA-Charges opérationnelles) de 285 millions d’euros à mi-2018 (7,1 % du chiffre d’affaires), contre 180 millions d’euros à la mi-2017 (5,4 % du chiffre d’affaires), en hausse de +58 % ou de +1,7 pt.
  • Le résultat net à la moitié de l’année 2018 atteint 563 millions d’euros, un chiffre exceptionnellement élevé comparé aux 177 millions d’euros de l’année passée, grâce à des opérations non récurrentes.
  • Cependant, le free cash-flow (flux de trésorerie dégagé par les opérations après investissement opérationnel), lui, est en baisse mi-2018 avec 172 millions d’euros contre 227 millions d’euros en septembre 2017, soit une baisse de -24 %. Le groupe a réalisé des investissements à hauteur de 85 millions d’euros pendant les six premiers mois de son exercice 2018, notamment pour alimenter la construction de certains sites en Afrique du sud, en Inde et aux USA. La baisse du free cash-flow s’explique par une variation positive du besoin en fonds de roulement.
  • En septembre 2018, la dette nette de Alstom s’élevait à 280 millions d’euros, avec une position de cash à 1,379 milliard d’euros.

Le groupe publiera ses résultats complets de 2018, le 7 mai 2019. Étant donné les bons résultats mi-2018 et les bonnes commandes de 2019, nous anticipons de bons résultats opérationnels avec des ventes à hauteur de 8 milliards d’euros et une marge opérationnelle autour de 7 %.

Alstom suit de près la performance du CAC40 depuis le début de l’année (+14%). Aujourd’hui, le titre s’échange à 39,8 euros. Avec un ratio de valeur d’entreprise / chiffre d’affaires oscillant aux alentours de l’unité, l’entreprise nous semble faiblement valorisée, quand ses concurrents se valorisent plutôt aux alentours de 1,2x le CA. Nous jugeons qu’un cours de Bourse aux alentours de 42€ devrait mieux représenter la valeur du titre.

Analyse technique d’Alstom, spécialiste des trains, métros et tramways

alstom-analyse-technique

Sur le court terme, la tendance est incertaine : le titre évolue au-dessous de ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours (respectivement en noir et orange sur le graphique) et la MACD est en dessous de sa ligne de signal. Le RSI stochastique est cependant en zone de survente.

Sur le moyen long terme, la tendance est plutôt haussière : le cours de Bourse évolue au-dessus de sa moyenne mobile à 100 jours (en vert sur le graphique) mais le titre approche d’une résistance long terme de 41€ (en rouge sur le graphique). Le titre a touché cette résistance le 23 avril en fin de journée avant de rechuter.

Le timing de positionnement sur le titre n’est pas trivial ! Plusieurs paramètres rentrent en jeu : les signaux court terme contradictoires, la publication des résultats officiels le 7 mai et cette résistance long terme de 41€ qui bloque la hausse.

Analyse turbo d’Alstom

Dans l’incertitude qui règne autour du titre, libre à vous de choisir votre stratégie ! Nous préconisons de s’appuyer sur l’anticipation des bons résultats de 2018 surtout au niveau de la rentabilité pour parier à la hausse dans un objectif de cours de 42€. Choisissez un moment opportun entre la zone des 39-41€ pour vous placer sur le turbo Call Infini Société Générale D034S de barrière désactivante 37,8 € et de levier 10,61. Si vous souhaitez parier à la baisse, choisissez le turbo Put Q919S de barrière désactivante 44,72 € et de levier 5,49.
Découvrez toutes nos analyses de turbos et d’actions en Bourse du moment

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Le présent document est un document à caractère promotionnel ; il ne constitue pas une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente des produits qui y sont décrits. Certaines informations fournies dans ce document peuvent provenir de sources externes à Société Générale. Dans cette hypothèse, l’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence des informations fournies ne sont pas garanties bien que ces informations aient été établies à partir de sources sérieuses, réputées fiables. Certains éléments du présent document sont fournis sur la base des données de marché constatées à un moment précis et qui sont susceptibles de varier. Les informations et analyses produites par CafeDeLaBourse© ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de CafeDeLaBourse© ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l´utilisation des informations et analyses par les lecteurs. CafeDeLaBourse© est un bureau de recherche indépendant. CafeDeLaBourse© et Société Générale ont conclu un accord commercial visant à rémunérer le(s) prestataire (s) pour le fait de donner des recommandations générales d’investissement. CafeDeLaBourse© ou ses représentants sont susceptibles d’avoir une exposition directe ou indirecte sur le(s) titre(s) mentionné(s) ci-dessus. Le lecteur est informé que CafeDeLaBourse© n’a aucun conflit d´intérêt pouvant affecter l’objectivité de son analyse. Les chiffres relatifs à des performances futures sont des prévisions qui ne constituent pas un indicateur fiable quant aux performances futures. Tous droits de reproduction et de représentation réservés par Société Générale, CafeDeLaBourse©.

#

Derniers Dossiers


investir-pea-pme
fdj-introduction-en-bourse
societes-americaines-forts-dividendes
cheque-de-banque-paiement