10ans-CDLB-1000-90


Actions : Atwood Oceanics, une société dans laquelle investir

Le 29 septembre 2017

Atwood Oceanics

investir-argent-bourse-300250

Café de la Bourse vous présente une valeur sous-cotée du moment, c’est-à-dire qui s’échange en-dessous de sa valeur intrinsèque. Retrouvez l’analyse complète de la société, de son secteur, son actualité et l’étude de ses derniers rapports financiers ainsi que la marche à suivre pour investir.

Nos analyses de sociétés cotées sont à horizons moyen / long terme, le moyen terme est considéré comme allant de trois mois à deux ans et le long terme entre deux et cinq ans. Nous retenons ces horizons pour l’atteinte de nos objectifs de cours au sein de notre stratégie value car cela laisse du temps au titre sous-coté de se revaloriser.

Analyse de l’action boursière Atwood Oceanics

ISINUS0500951084 ATW
Date d’analyse18/09/17
Normes comptablesUS GAAP
Place de cotationNew York Stock Exchange
Nombre de salariés938
SecteurEnergie (Parapétrolier)
Sitehttp://www.atwd.com/
Capitalisation Boursière646 M USD
Dernier rapport financier30/06/2017
Volume d’actions Moyen 3 mois5,8 M
Nombre d’actions au capital80,46 M
Cours de bourse8,02 USD
Plus haut historiquejuin 2013 (Cours > 55 USD)

Présentation de la société Atwood Oceanics

Atwood Oceanics exerce une activité d’Offshore Driller, la société acquiert des actifs de types plateformes, navires de forage en mer et stations autoélévatrices. Elle va ensuite signer des contrats de location avec les grandes compagnies pétrolières (Majors). Atwood possède quatre navires de forage (Ultra Deepwater) deux plateformes de forage (Rigs) et cinq stations autoélévatrices (jackups).

Au 24/07/17, une partie des actifs d’Atwood ne sont pas sous contrats étant donné le contexte de bas prix du baril depuis l’été 2014, toutefois la tendance s’inverse ces derniers mois et les mesures de réductions de production via des quotas votés par l’OPEP commencent à être efficaces, les stocks sont en nette baisse depuis plusieurs semaines et le marché en tendance de rééquilibrage.

De plus les majors ont décidé de coupes budgétaires de 200 Milliards ces 3 dernières années du fait des bas prix du baril, ce sont de nombreux projets d’exploitations non réalisés qui en temps normal permettent le maintien des niveaux de production et si l’on combine cela avec l’affaissement naturel des puits pétroliers, il faudra à moyen terme reconstituer les stocks et répondre à la demande mondiale bien orientée.

Les sociétés d’offshore Drilling ont fait d’importants efforts ces dernières années sur leurs seuils de rentabilité, de plus de 70 USD de coût d’extraction par baril il y a encore quelques années, les 50 USD de seuil de rentabilité sont actuellement atteints, ce qui rend le secteur Offshore, plus attractif pour ses clients.

NB : Annonce d’achat de Atwood Oceanics par la société Ensco le 30/05/17

Découvrir aussi notre dossier Investir dans le pétrole

Examen des rapports financiers d’Atwood Oceanics

Bilan trimestriel au 30/06/17

Total Actifs4 828 M USD
ImmobilisationsNavires, Plateformes et Auto-élévatrices = 4 138 M USD
Immobilisations retraitées (décote de 25 %)3 103,50 M USD *
Trésorerie474.31 M USD
Créances Clients80,91 M USD
Créances clients retraitées (décote de 20%)64,73 M USD **
Inventaires102,44 M USD
Autres actifs circulants13,61 M USD
Autres actifs19,17 M USD
Total Passifs1 428 M USD
Dette long terme1 298 M USD
Passifs Courants76,33 M USD
Autres Passifs53,90 M USD
Capitaux propres (pas d’actifs intangibles)3 400 M USD
Valeur d’actif net tangible2 349,76 M USD
Ratio d’endettement (Total Dettes / Valeur d’actif net tangible)1 298 / 2 349.76 = 0.55
Ratio d’endettement sur capitaux propres1 298 / 3 400 = 0.38

* Les prix du pétrole étant actuellement aux alentours de 50 USD les actifs sont moins rentables qu’auparavant, nous appliquons une marge de sécurité de 25%.

** Décote de 20 % pour éventuel risque de créances irrécouvrables.

Compte de résultat (Cumul 5 ans 30/09/2012 -> 30/09/2016)

Chiffre D’affaires5 442 M USD (1088 M USD / An)
Marge opérationnelle2 082 M USD (416 M USD / An)
Bénéfices1 661 M USD (332 M USD / An)

Notre avis sur l’action Atwood Oceanics

Analyse de l’action et objectif de cours

Atwood présente une valeur d’actif net tangible par action de 29.20 USD, une marge opérationnelle moyenne 5 ans par action de 5.17 USD et des bénéfices moyens 5 ans par action de 4.12 USD. Pour un cours actuel de 8.02 USD nous avons :

  • Une décote au bilan de 264 %
  • Une rentabilité opérationnelle de 64 % par action
  • Des bénéfices de 51 % par action
  • Un taux d’endettement de 55 % de sa valeur d’actif net tangible
  • Objectif ciblé : Valeur d’actif net tangible + 2 ans de bénéfices = 42.28 + 8.24 = 37.44 USD

Soit un potentiel de 367 % au cours actuel de 8.02 USD

Les risques de l’action Atwood Oceanics

Liés aux prix du pétrole, éventuel développement massif d’automobiles électriques, législatif (limitation des forages en mer peu écologiques).

Liés à l’Achat par Ensco :

Le 30/05/17 Ensco a fait une proposition d’achat qui a été acceptée par Atwood au titre d’1,6 actions Ensco pour 1 action Atwood. Le potentiel actuel de revalorisation d’Atwood est estimé à 367 % au cours de 8,02 USD, et celui d’Ensco de 365 % au cours de 5,18 USD.

Estimation de la nouvelle société Ensco après acquisition d’Atwood :

Valeur d’actif net tangible = Ensco : 5 346 M USD + Atwood : 2 349 M USD soit au total : 7 695 M USD

Marges opérationnelles moyennes 5 ans = Ensco : 1 514 M USD / An (retraitées) + Atwood : 416 M USD / An soit au total : 1 930 M USD / An

Bénéfices moyens 5 ans = Ensco : 989 M USD / An (retraités) + Atwood : 332 M USD / An soit au total : 1 321 M USD / An

Cumul des capitalisations boursières au 18/09/17 : 1 571 M USD + 646 M USD soit 2 217 M USD

Il en résulte :

  • Un potentiel de 247 % de décote au bilan.
  • 87 % de rentabilité opérationnelle
  • 59 % de rentabilité des bénéfices
  • Un taux d’endettement de 78 % de sa valeur d’actif net tangible
  • Un taux d’endettement de 52 % sur capitaux propres

Ensco est une société possédant de bons fondamentaux et il sera tout aussi intéressant d’en devenir actionnaire après la transaction.

De plus, soulignons que l’investissement en actions présente quatre principaux risques :

  • Risque de perte en capital1
  • Risque de faillite2
  • Risque de liquidité3
  • Risque de change4

Nous vous rappelons en outre que la diversification est un élément clé de tout portefeuille, permettant de réduire considérablement le risque. Nous vous conseillons donc idéalement d’engager entre 2 % et 4 % de votre portefeuille par société ce qui correspond à un nombre de positions comprises entre 25 et 50.

Comment investir dans Atwood Oceanics et Ensco ?

Ces valeurs étant des sociétés américaines, elles ne sont pas éligibes au PEA, enveloppe qui ne peut accueillir en son sein que des entreprises dont le siège social est situé dans l’Union Européenne. En revanche, vous pouvez acquérir des titres de Atwood Oceanics et Ensco via un compte-titres.

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

  1. Risque de perte en capital : Le cours de la majorité des actions fluctue quotidiennement durant les horaires d’ouverture de leurs places de cotations car elles répondent à des flux acheteurs et vendeurs. Le prix de l’action va fluctuer selon des volatilités variables, cette volatilité correspond à l’amplitude des variations de cours. L’investisseur verra donc son capital s’apprécier ou se déprécier en corrélation à ces variations de cours. L’environnement économique, les perspectives de l’entreprise, les taux d’intérêts, les évènements politiques, l’évolution de la fiscalité, les risques naturels sont aussi des vecteurs pouvant influencer les cours des actions.
  2. Risque de faillite : La détention d’actions offre le droit de vote aux assemblées générale et un droit aux dividendes, s’agissant d’un titre de propriété d’une entreprise celle-ci est aussi exposée au risque de faillite, dans ce cas une liquidation est effectuée et l’actionnaire peux éventuellement recevoir un boni de liquidation mais cette situation est rare car suite à la vente des actifs par le liquidateur l’état, les salariés et les créanciers sont prioritaires.
  3. Risque de liquidité : En cas de volumes de transactions trop faibles, l’investisseur peut être confronté à une impossibilité totale ou partielle de vendre ses actions, il devra alors soit patienter soit réduire son cours de vente. Ce risque est surtout présent sur des sociétés ayant des faibles capitalisations boursières.
  4. Risque de change : Si l’investisseur dispose d’actions libellées dans des devises différentes à celle de son compte-titres il s’expose au risque de change pouvant lui être favorable ou défavorable.
#

Derniers Dossiers


groupe-IDI-societe
Morninstar-stock-screener
Navios Maritime Partners
ENSCO-societe