Tracker inversé




Qu’est-ce qu’un tracker inversé ? Quelles stratégies d’investissement permet-il ? Quel est son fonctionnement ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Tracker inversé : un fonds indiciel répliquant la performance d’un indice

Un tracker inversé ou Inverse ETF est un fonds indiciel qui varie à l’inverse de l’indice sous-jacent.

Les trackers inversés sont aussi appelés « short ETF » ou « Bear ETF ».

Objectif d’un tracker inversé

Un tracker inversé permet de se couvrir contre la baisse de la valeur d’un indice ou bien d’en tirer profit.

Fonctionnement d’un tracker inversé

Prenons l’exemple d’un tracker inversé sur le CAC 40. En cas de baisse de l’indice CAC40, la valeur liquidative du tracker augmentera et, en cas de hausse de l’indice CAC40, la valeur liquidative du tracker baissera. Les porteurs ne bénéficieront pas de la hausse de l’indice CAC40 puisqu’avec l’ETF sur lequel ils ont investi, ils ont parié sur une baisse.

Les caractéristiques d’un Inverse ETF

Comme tout ETF, le tracker inversé présente des frais de gestion relativement faibles, de l’ordre de 0,5 %, permettant donc un accès simple et financièrement intéressant à des stratégies de gestion.

Les trackers ou ETF sont souvent associés à un effet de levier, et particulièrement dans le cas des ETF inversés. Ainsi, par exemple, avec un ETF CAC 40 Reverse ayant un effet de levier de 2, en cas de baisse de l’indice CAC40, la valeur liquidative du tracker augmentera doublement et, en cas de hausse de l’indice CAC40, la valeur liquidative du tracker baissera doublement.

Ebook gratuit à télécharger : Investir avec les ETF