Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Réussir en Bourse avec Lynch, Buffett et Templeton

Réussir en Bourse avec Lynch, Buffett et Templeton




Peter Lynch, Warren Buffett et Sir John Templeton sont trois gourous de l’investissement. Tentons ici d’analyser leurs philosophie d’investissement pour s’en inspirer pour gagner en Bourse !

Investir dans la croissance comme Peter Lynch

Le gourou de l’investissement dit “growth” Peter Lynch est une véritable légende. Qu’est ce qui a fait de Peter Lynch un investisseur si respecté ? Son best-seller, Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse ? guident les investisseurs particuliers. L’investisseur-auteur écrit simplement, sans nous inonder de jargon financier. Lynch est le premier à dire qu’il n’est pas nécessaire d’être bardé de diplômes pour investir en Bourse.

La stratégie Peter Lynch est simple : investissez dans des entreprises en croissance dont le modèle économique est facile à comprendre.

Investissez dans ce que vous connaissez

Peter Lynch est convaincu que l’investisseur moyen en sait plus qu’il ne le croit. Non seulement il achète quotidiennement des produits et services, mais il développe aussi avec le temps une connaissance intime de son domaine d’activité, qui peut lui être utile dans ses choix d’investissement. Reste à mettre ces connaissances en pratique. Achetez uniquement des titres d’entreprises ou secteurs que vous connaissez. Oubliez tous les autres.

Cherchez la perle rare

Peter Lynch estime que les investisseurs individuels ont l’énorme avantage de pouvoir s’intéresser aux petites entreprises (“small caps”) de la cote. La plupart bureaux d’analyse de Wall Street ne peuvent pas se permettre, faute de temps ou de personnel, d’analyser ces valeurs. Les fonds communs de placement quant à eux sont souvent trop de capitaux à placer pour pouvoir y investir. Conséquence directe : les small caps sont souvent sous-valorisées et sont des aubaines que les investisseurs audacieux doivent absolument saisir !

Diversifiez votre portefeuille

Le fond Fidelity Magellan, géré par Lynch pendant de nombreuses années, détenait plus de 1 000 titres différents en portefeuille quand le maître a pris sa retraite en 1990. C’est environ cinq fois plus que la moyenne des fonds concurrents. Lynch a fait voler en éclat la théorie de l’efficience des marchés en battant les indices avec un portefeuille diversifié à l’extrême. Tout ça en misant sur des petites sociétés bien gérées et en forte croissance.

Investir dans la valeur, comme Warren Buffett

Sans prétendre que l’élève a dépassé le maître, il faut tout de même dire que Warren Buffett, élève et apprenti du grand Benjamin Graham, est la référence de l’investissement dans la valeur. L’art de l’investisseur “value”, c’est d’acheter des titres cotant avec une forte décote par rapport à leur actif net.

L’approche “value” comprend trois grands principes.

Achetez de belles entreprises

Warren Buffet choisit des sociétés avec des marques fortes, de bonnes équipes de direction, un cash flow régulier et des résultats stables. Le genre d’entreprises qui existera encore dans 100 ans, comme Coca-Cola, Procter & Gamble et Johnson & Johnson. Quand Buffett trouve une de ces merveilles, il l’achète, même si les autres s’en désintéressent. Puis il attend patiemment, des années s’il le faut, pour que la valeur créée se reflète dans les cours de Bourse.

Investissez à contre-courant

Acheter des titres que le marché boude peut être déstabilisant, mais c’est ce qui a fait la richesse de Buffett.

“Ayez peur quand les autres sont enthousiastes et soyez enthousiaste quand les autres ont peur” – Warren Buffett

Investissez long terme

“Notre échéance ? l’éternité” – Warren Buffett

Investir à l’international avec Sir John Templeton

Tout comme Peter Lynch et Warren Buffet, Sir John Templeton fait preuve d’un talent et d’une curiosité intellectuelle hors du commun. Son succès n’est pas dû à un programme de trading automatisé, à des informations privilégiées ou un effet de levier démesuré. Comme Lynch et Buffett, Templeton a réussi grâce à des recherches fondamentales et parce qu’il a su être suffisamment patient pour garder ses actions pendant des années.

Sa philosophie d’investissement à l’international a été largement copiée. Sa performance tient aussi de son grand intérêt pour des domaines ignorés par ses pairs.

Investir à l’international

A une époque où l’usage exigeait que les fonds d’investissement s’établissent à Wall Street, Boston ou Londres, Templeton, lui, a préféré s’installer au calme sous le soleil des Bahamas. Il a été un des tous premiers investisseurs étrangers à s’intéresser au marché japonais, et il est entré sur le marché russe avant tout le monde.

Investir intelligemment

Suivre le marché n’a jamais été une préoccupation de Templeton.

“Le meilleur moment pour investir est quand vous avez de l’argent. Parce que l’histoire a prouver que l’important n’est pas suivre le marché, mais de continuer sa marche”

Quand John rencontre Warren et Peter

Le portefeuille idéal doit s’appuyer sur les stratégies de ces trois maîtres : analyse fondamentale, diversification sectorielle et géographique, valeurs de croissance à bon prix.

Bonne chance !

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.