Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Quel avenir pour le marché de la Big Data ?

Quel avenir pour le marché de la Big Data ?




Depuis quelques années le marché de la Big Data est sur toutes les lèvres. Il devrait afficher une valeur de 66,79 milliards de dollars en 2021, soit une croissance annuelle de 18,45%. Cette industrie va t’elle poursuivre sa croissance, ou retomber dans l’oubli en faveur de nouvelles tendances ? Quelles sont les technologies qui vont se développer ? Voici les grandes tendances de la Big Data identifiées par les spécialistes du secteur.

Les volumes de données vont continuer de croître

Tous les experts s’accordent pour dire que les volumes de données générés au niveau global vont continuer de croître, en raison de l’augmentation du nombre de terminaux et de services internet. La Big Data a déjà révolutionné plusieurs industries dont celle du trading des CFD à risque limité sur le marché du Forex.

Les techniques d’analyse de données vont s’améliorer

Même si le Structured Query Language (SQL) reste standard, Spark émerge en tant qu’outil complémentaire pour les analyses. En fait, d’autres outils d’analyse vont se perfectionner, comme par exemple Microsoft MSFT et Salesforce qui ont annoncé la création de fonctionnalités permettant de créer des applications de génération de data, sans savoir coder.

La question du respect de la vie privée va poser problème

La Big Data va faire face à d’énormes problèmes du côté du respect de la vie privée, surtout depuis la mise en place de nouvelles régulations par l’Union européenne. D’après Gartner, en 2018 50% des violations de la vie privée des consommateurs seront liées à la Data. Les sociétés vont être contraintes de prendre des mesures autour du contrôle et des procédures du respect de la vie privée.

“Fast Data” va remplacer la “Big Data”

Selon les experts, le terme “Big Data” va prochainement être remplacé par ceux de “Fast Data” et “Actionable Data”. En effet, “Big” n’est pas forcément synonyme d’efficacité quand on parle de données : les sociétés n’utilisent en fait qu’une fraction des données à leur disposition, ce n’est donc pas la taille qui compte. Elles vont donc s’efforcer de faire la meilleure utilisation des données qu’elles possèdent.

Le marché français de la data va se développer

En 2017, le marché de la Big Data représente 1,7 milliards d’euros en France. Cela représente une aubaine pour l’industrie de la publicité. Les sociétés françaises commencent à comprendre que les données de masse peuvent leur permettre de prendre des décisions plus rapides, de minimiser les risques et de personnaliser l’expérience client.

50% du chiffre d’affaires sur une poignée d’industries

En 2017 l’immense majorité des investissements consacrés à la Big Data vont être effectués sur les secteurs suivants : l’industrie de production et de transformation, le secteur bancaire, les fournisseurs de services métiers et les entités publiques. Avec des dépenses cumulées de 72,4 Md$, ces industries seront les principales contributrices au marché de la Big Data en 2020. D’un autre côté les dépenses en Big Data des industries de la santé, de l’assurance et des sociétés d’investissement vont connaître un taux de croissance de 13%.

Consulter également notre dossier Investir dans le big data
Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.