Rejoignez eToro qui propose le crypto-trading depuis 2013. Votre capital est à risque*
Tour d’horizon des matières premières agricoles

Tour d’horizon des matières premières agricoles




Respectueuses de l’analyse graphique à moyen terme, décorrelées des indices boursiers tumultueux, répondant à des fondamentaux compréhensibles (stocks, offre/demande, saison), les matières premières agricoles méritent que l’on s’y intéresse. Voici une sélection de trois d’entre elles, sur des critères techniques principalement.

Café robusta, sous une double résistance

Évolution du CFD sur le café Robusta en dollars par tonne – Données mensuelles

Tour d’horizon des matières premières agricoles

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 26/09/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les cours du café robusta ont gagné 53% entre le 25 février et le 22 septembre ce qui représente un beau rallye, comparable à ce qu’il s’était passé fin 2013. Les cours ont désormais atteint une oblique baissière historique, passant par les plus hauts des 5 dernières années qui pourrait entraîner un reflux des cours. Son passage en force pourrait au contraire entraîner une accélération sur la prochaine résistance à 2 200 testés à plusieurs reprises en 2014.

Évolution du CFD sur le café Robusta – Données journalières

Tour d’horizon des matières premières agricoles

 

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 26/09/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

À plus court terme les cours évoluent dans une tendance haussière mais nous constatons que la borne haute a déjà entraîné un reflux vers la borne basse à plusieurs reprises ce qui pourrait de nouveau être le cas ici. Une cassure du canal validerait un retournement éventuel de la tendance mais nous n’en sommes pas là.

Sucre Brut, très haut très vite

Évolution du CFD sur le sucre brut en cents par livre – Données journalières

Tour d’horizon des matières premières agricoles

 

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 26/09/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Entre le 24 août 2015 et le 12 septembre 2016, les cours du sucre brut ont gagné 130% soit la plus forte progression des matières premières agricoles sur cette période. Les investisseurs ont engendré ce mouvement puissant de rattrapage alors que les cours baissaient depuis 2011 et que le marché était largement excédentaire. Dans cette périodicité, une potentielle étoile filante, indiquée par la flèche ci-dessus, pourrait engendrer une respiration des cours dans les semaines à venir. Pour se faire, les cours devraient clôturer au-dessus des plus bas du vendredi 23 septembre à 21,5 cents. Si tel n’était pas le cas la tendance haussière perdurerait, gardons néanmoins à l’esprit que la zone de résistance des 23 cents correspond à une zone travaillée en juillet 2012, qui ne sera donc pas simple à dépasser.

Maïs, baissier mais résilient

Évolution du CFD sur maïs en cents par boisseau – Données journalières

Tour d’horizon des matières premières agricoles

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 26/09/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Ces derniers mois les graminées n’ont pas eu la cote. Avoine, blé et maïs ont été sous pression suite à de bonnes récoltes en Russie, une météo clémente, des stocks sur leurs plus hauts historiques et une demande stable. Aussi, les prix du maïs ont chuté de 31% entre le 17 juillet et le 31 août dernier. Point positif, les cours ont réagi positivement sur le seuil des 300 cents par boisseau et ils ont regagné le support des plus bas de 2014 à 315 cents. Point négatif, les vendeurs gardent la main la résistance à 330 ayant bloquée l’appréciation récente des cours tout au long du mois de septembre. Dans les séances à venir, les acheteurs surveilleront un éventuel dépassement de résistance ou un chandelier de retournement sur support. Les vendeurs eux gardent la main et profiteront peut être d’une accélération sous les 315 pour viser les plus bas annuels.

Nicolas Chéron

Stratégiste pour CMC Markets

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques

Tour d’horizon des matières premières agricoles

CMC Markets, créé en 1989, est aujourd’hui l’un des leaders parmi les fournisseurs de Contract for Difference (« CFDs »). Notre but est de créer une expérience ultime en matière de trading en mettant à disposition de nos clients une plateforme de trading récompensée*, un accès à des milliers de produits financiers, dont actions, indices, devises, matières premières et obligations, des prix extrêmement compétitifs et un service client dédié et professionnel.

*Best OnlineTrading Platform’ – 2014 Shares Awards

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

Ces informations sont produites par CMC MARKETS et diffusées par Cafedelabourse.com. Les informations fournies présentent un caractère purement informatif, elles ne constituent pas un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente d’instruments financiers ou de la recherche en investissement. Cette communication n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières et à interdire d’effectuer des transactions sur l’instrument concerné avant la diffusion de la communication. Ces informations vous sont fournies à titre indicatif et pourraient ne pas être actualisées. Elles peuvent être amenées à changer sans avertissement préalable. Les anticipations, projections ou objectifs mentionnés sont présentés à titre indicatif et ne sont en aucun cas garantis. CMC Markets ne saurait être tenu responsable s’ils n’étaient pas réalisés ou atteints. Les performances passées d’un investissement donné ne garantissent pas ses performances futures.
Les observations, analyses et conclusions présentées sont basées sur des données graphiques de CMC Markets et non sur des données relatives aux instruments sous-jacents réels.
CMC Markets ne pourra être tenu responsable d’une perte liée directement ou indirectement à une transaction réalisée sur la base des information fournies.
CMC Markets UK Plc est agréée par la Financial Conduct Authority (n°173730) du Royaume-Uni et enregistrée auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution pour exercer ses activités en France depuis son siège social situé 133 Houndsditch, London EC3A 7BX au Royaume-Uni ou à travers sa succursale située 37 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris – RCS Paris: 525 225 918.