L’action des banques centrales en 5 questions-réponses

L’action des banques centrales en 5 questions-réponses




L’action des banques centrales en 5 questions-réponses image Crédit photo pguedes

Hier six banques centrales ont annoncé une action coordonnée pour soulager les tensions sur les marchés. Voici quelques questions-réponses sur leur action.

Que sont au juste des « swaps de liquidités » ?

Un « swap » est un contrat qui définit un échange, entre deux entités, pendant une période donnée.

Dans le cas qui nous intéresse ici, l’échange concerne des dollars et les deux entités procédant à l’échange sont la Fed et la BCE.

C’est un procédé utilisé par les banques centrales de se procurer des devises étrangères.

A l’heure actuelle, l’objectif est de fournir aux banques européennes un accès aux dollars dont elles ont besoin pour financer les produits financiers qu’elles détiennent et rembourser leurs propres dettes dénominées en dollars.

Dans notre cas, les swaps permettent à n’importe laquelle des six banques centrales – la Fed, la BCE, la Banque d’Angleterre (BoE), la Banque Nationale Suisse (BNS), la Banque du Canada (BoC) et la Banque du Japon (BoJ) – d’échanger entre elles des devises.

Dans le cadre de ce programme, la Fed échange ses dollars contre les euros de la BCE. Puis la BCE reprête ces dollars aux banques de la zone euro. Après un certain temps, tel que défini dans le contrat d’échange, la Fed rend à la BCE ses euros et récupère ses dollars, moyennant intérêt.

Qu’y a-t-il de nouveau dans cette annonce ?

Les lignes de swap ne sont pas un instrument nouveau. Les premiers swaps sont apparus au XIXe siècle, et elles ont été très utilisées pendant la crise financière.

A l’occasion de la détente sur les marchés financiers survenue à partir de l’été, les lignes de swaps ont été fermées en février 2010, pour être réouvertes dès mai 2010, quand les problèmes de dette souveraine ont commencé à apparaitre en Europe.

Cette nouvelle action des banques centrales reconduit ces lignes de swaps jusqu’en janvier 2013, et diminue de 50 points de base le taux d’intérêt.

Pourquoi les banques centrales ont-elles pris cette mesure maintenant ?

Ces dernières semaines, il a été plus coûteux et plus difficile pour les banques européennes d’accéder à des dollars. Cette mesure rend moins onéreux d’obtenir des dollars via la BCE, et étendra les lignes de swap si les conditions s’agravent dans d’autres marchés.

Quel effet sur les marchés ?

Cette mesure agit comme soupape, pour faire baisser la pression sur les banques, mais elle ne résout pas les problèmes fondamentaux de la zone euro.

En facilitant aux banques européennes l’accès aux autres devises, cela réduit la pression des marchés, le temps que les dirigeants politiques ne trouvent une solution plus durable.

Pourquoi une telle euphorie des marchés ?

Bien que l’annonce ne change rien aux problèmes profonds de la zone euro, les marchés interprété positivement que les banques centrales agissent de concert et soient préparées à agir de concert si la situation empirait.