Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*

“La bourse est avant tout un investissement dans les entreprises”




À l’occasion du salon Actionaria qui se tient les 21 et 22 novembre 2014 au Palais des Congrès de Paris, sa directrice, Blandine Fischer, nous présente les nouveautés 2014 du salon placé sous le signe de l’investissement en entreprise.

Quel est le thème de l’édition 2014 ? Pourquoi ?

Depuis 2013, nous souhaitons nous recentrer sur l’ADN initial du salon : l’investissement en entreprise. Nous mettons en avant le fait que la bourse est avant tout un investissement dans l’économie réelle et dans les entreprises. Cette année, actionaria s’engage encore plus et devient « le salon pour investir en entreprise ». Notre volonté est de réconcilier les actionnaires, et le grand public de manière plus générale, avec l’investissement.

Nous souhaitons également rappeler que l’investissement en entreprise, c’est d’abord croire en un projet, en un entrepreneur et soutenir son développement. C’est également un des moyens le plus rentable de placer son épargne et de participer à la relance de la croissance.

La création d’un espace dédié aux PME cotées répond-elle à un intérêt croissant des investisseurs pour ces cibles d’investissement ?

Le lancement du PEA PME en 2013 a placé les PME sous les projecteurs. Les résultats de l’enquête de satisfaction que nous avons effectuée en 2013 à la suite du salon montrent d’ailleurs un intérêt manifeste des investisseurs individuels pour les PME, avec 45% de visiteurs qui souhaitent voir plus de valeurs moyennes sur le salon. Depuis quelques années déjà nous répondons à cet intérêt en développant l’espace Small & Midcaps qui accueillera plus de 25 exposants cette année.

En 2014, nous allons plus loin et ouvrons un village Nouvelles Introductions en partenariat avec Enternext. Nous mettons ainsi en avant le regain des introductions en bourse depuis 2013, que nous décrypterons également dans nos ateliers pédagogiques animés par Enternext et La Cote Bleue.

Comment la chute continue des indices boursiers depuis plusieurs semaines est-elle ressentie par les investisseurs ? Le regain d’intérêt pour les actions perçu depuis quelques mois s’en trouve-t-il amoindri ?

Le salon Actionaria sera justement l’occasion idéale de prendre le pouls du marché et de la confiance des actionnaires. 90 exposants, dont une vingtaine de grandes capitalisations, seront présents pour répondre aux questions des 25 000 investisseurs attendus. Ceux-ci pourront exprimer leurs inquiétudes, ou leur enthousiasme (!), auprès des grands dirigeants lors des réunions d’actionnaires et apprendre des analyses d’experts lors des ateliers.

Le crowdfunding et les sociétés non cotées en général peuvent-ils bénéficier de cette tendance baissière sur les marchés cotés ?

Je ne pense pas que l’on doive opposer crowdfunding et investissement en bourse de cette manière. Ce sont deux outils différents pour investir en entreprise selon ses objectifs personnels, ses moyens financiers et ses objectifs de rentabilité. Les adeptes du crowdfunding aujourd’hui ne sont pas nécessairement des actionnaires déçus par les marchés cotés hier.

L’essor du crowdfunding et l’investissement dans les sociétés non cotées est en parfaite adéquation avec notre souhait de placer l’investissement en entreprise au cœur du salon. Nous développons d’ailleurs cette année un espace Start-up & crowdfunding, en partenariat avec SmartAngels.fr, pour permettre aux entrepreneurs et au grand public, investisseurs aguerris ou non, d’échanger sur un projet.

Quelles nouveautés présente le salon 2014 ? Que peuvent-elles apporter concrètement à l’investisseur ?

Comme chaque année, le salon se veut pédagogique et vise à guider les visiteurs dans leur choix d’investissement. Pour ce faire, nous avons mis en place des parcours autour de deux thèmes majeurs : Investir en actions et investir autrement. A noter notamment, la mise en place d’un parcours dédié à l’actionnariat salarié, qui concerne plus de 3,5 millions de salariés en France. Nous proposerons également des tables rondes Secteurs à la loupe qui offriront aux visiteurs un décryptage complet des secteurs assurance/finance, biotech-medtech, immobilier, etc.

Nous pensons en effet que, pour bien investir dans une entreprise, il est important de comprendre le secteur dans lequel elle évolue et d’évaluer ses perspectives financières. Pour cette nouvelle édition, l’ADN du salon est bien là : le nombre de PME et valeurs moyenne est en augmentation, ce qui s’inscrit dans une actualité riche sur l’entreprenariat, l’investissement en entreprise comme vecteur de relance de l’économie.

“La bourse est avant tout un investissement dans les entreprises”

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.