Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
3 grands challenges pour Twitter en 2023

3 grands challenges pour Twitter en 2023

Alors que l’intérêt pour Twitter semble être revenu avec le rachat du réseau social par le populaire (bien que souvent critiqué) entrepreneur et investisseur, Elon Musk, l’entreprise doit faire face à plusieurs défis pour soutenir sa croissance et améliorer sa situation financière.

D’après l’étude d’ExpressVPN, Twitter va devoir faire face à 3 grands challenges cette anné​e : une baisse de ses utilisateurs, une gestion RH difficile et une hausse des contenus haineux.

Une baisse globale des utilisateurs de Twitter

Voir Elon Musk devenir le patron de Twitter semble avoir suscité l’intérêt de​ nombreux curieux qui ont massivement téléchargé l’application Twitter après l’arrivée de Musk en tant que PDG.

Une note interne de l’entreprise Twitter partagée une semaine après le rachat de Twitter montre que la croissance des utilisateurs actifs monétisables​ a atteint plus de 20 % chaque jour. Le nombre d’utilisateurs quotidiens monétisables​ supplémentaires aurait été de 15 millions.

Alors que l’effet Musk a été indéniabl​e, plusieurs experts estiment que cette hausse ne peut pas être durable, car elle est principalement due à la curiosité de certains internautes qui ont voulu voir ce que Musk allait faire une fois aux commandes et si l’entreprise allait sombrer sous sa direction comme beaucoup l’avaient anticipé.

Alors que ces curieux se désintéressent rapidement de Twitter, le réseau social devrait connaître une baisse de ses utilisateurs cette année​. D’autres facteurs vont bien sûr peser comme les problèmes techniques ou les contenus irrespectueux par exemple.

D’après les anticipations de Insider Intelligence, Twitter devrait perdre 30 millions d’utilisateurs d’ici à 2024. ​La plus grande perte d’utilisateurs devrait se faire dans le pays regroupant le plus grand nombre d’utilisateurs de Twitter, à savoir les États-Unis. La baisse devrait s’accélérer en 2024 avec une perte mensuelle mondiale de 3,9 % en 2023 et de​ 5,1 % en 2024.

Twitter : La difficile gestion des ressources humaines par Elon Musk

Elon Musk est connu pour avoir un style de management impulsif, exigeant et agressif, flirtant parfois dangereusement avec les lois du travail de certains États américains. Son arrivée à la tête de Twitter s’est d’ailleurs soldée par des vagues successives importantes de licenciement.

Alors que la plateforme emploie aujourd’hui moins de 2 000 personnes (contre 7 500 lorsqu’Elon Musk est devenu PDG en octobre dernier), Twitter a licencié au moins 200 employés fin février 2023 (notamment des chefs de produits, des data scientists et des ingénieurs, ainsi que des membres de l’équipe chargée de l’infrastructure de monétisation de Twitter dans une moindre mesure)​.

D’après Bloomberg, des centaines d’annonceurs ont interrompu leurs dépenses sur la plateforme pendant les semaines qui ont suivi l’acquisition de Twitter, se méfiant des changements que le milliardaire pourrait apporter, qu’il s’agisse du personnel ou des fonctionnalités de la plateforme​​.

Selon les recherches de Sensor Tower, les 10 principaux annonceurs sur Twitter (comme Amazon, HBO, Coca-Cola ou encore IBM) avaient dépensé 71 millions de dollars en publicités de septembre à octobre 2022, alors que ce montant n’a atteint que 7,6 millions de dollars (soit une baisse de 89 %) durant ces des deux derniers mois 2023.

La mauvaise gestion de contenus haineux par Twitter

La gestion des contenus haineux et irrespectueux est un point crucial tant pour les utilisateurs que pour les annonceurs de Twitter. Tandis que le média social a eu de nombreux problèmes concernant ce genre de contenu ces dernières années​, de nombreux annonceurs ont cessé d​e travailler avec Twitter, notamment depuis le rachat par Musk, comme nous venons de le voir.

Cette situation est d’autant plus problématique que les informations négatives ont tendance à davantage retenir l’attention et à se propager plus rapidement. À noter également : pour certains, « la haine prospère sous la direction de Musk ».

Régulièrement, de nouvelles polémiques concernant la mauvaise gestion des contenus offensifs apparaissent. ​Le réseau social vient par exemple d’être poursuivi en Allemagne pour sa pauvre gestion des plaintes d’utilisateurs contre des contenus diffamatoires.

Cours Twitter : cours de l’action Twitter en Bourse


eToro : toutes les actions, 0 % commission*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro


Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.