Bientôt un krach boursier ?

Le 03 juillet 2017

banniere-ass-vie_300-250

krach-boursier

investir-argent-bourse-300250

Les indicateurs laissent présager que la correction n’est pas loin. Alors, bientôt un krach boursier ? Explications chiffrées.

États-Unis : le PE de Shiller au plus haut

Connaissez-vous le PE de Schiller ? Il s’agit d’un indicateur semblable au PER en moyenne 10 ans de l’ensemble des sociétés qui composent le SP500, ajusté des prix à la consommation aux États-Unis.

En d’autres termes, il s’agit d’un indicateur de valorisation de l’ensemble des sociétés qui composent le SP500 par rapport à leurs bénéfices corrigés d’inflation. Il a dépassé la valeur 30 seulement deux fois depuis 1890, une fois en 1929 et l’autre en 2000, inutile de vous rappeler les catastrophes boursières lors de ces deux épisodes.

Et au 1er juin 2017, il était à 29.77 !

krach-boursier-probable-1

France : des niveaux de valorisation records

En France, autre élément qui confirme les niveaux de valorisations que nous connaissons actuellement : la valeur d’actif net tangible des sociétés du CAC 40 (voir mon article précédent sur la gestion value) il serait réducteur de se baser uniquement sur ce ratio pour valoriser une société car il faut intégrer la capacité bénéficiaire, la croissance… Mais cela donne toutefois une idée de la « cherté » actuelle du CAC 40.

En Milliards d’€ :

krach-boursier-probable-2

Toutefois, avec un important travail de recherche, il existe toujours de belles opportunités même avec des indices qui ne cessent de grimper au ciel. Ce seront généralement des petites ou moyennes capitalisations en dehors des indices connus mais présentant des ratios de valorisation intéressants.

Valentin Brié

Diplômé en comptabilité et investisseur en actions internationales depuis 2009

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


Vers un monde sans cash

L’époque où Gainsbourg brûlait un billet de 500 Francs sur scène paraît déjà bien lointaine mais, après l’avènement de l’Euro, voilà un nouveau bouleversement qui […]

banque-traditionnelle