Rejoignez +31 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Interdit bancaire : les offres proposées par les banques en ligne

Le 31 juillet 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

offres-digitales-alternatives-interdits-bancaires

SCPI LF Europimmo Calci Patrimoine banniere pave

Contrairement à certaines idées reçues, il existe de nombreuses offres digitales alternatives destinées aux personnes en situation de fragilité bancaire. L’offre des néobanques peut convenir à ces profils. Attention cependant aux arnaques qui se multiplient sur Internet.

S’il n’existe pas de banque pour interdit bancaire à proprement parler, plusieurs solutions peuvent être envisagées. Il est possible d’ouvrir un compte en étant interdit bancaire grâce au droit au compte. Les néobanques comme N26 ou le Compte Anytime par exemple proposent également des offres accessibles à ces profils.

Interdit bancaire : de nombreux français concernés

Dans son rapport annuel 2017 de l’Observatoire de l’inclusion bancaire, la Banque de France indique que le nombre de procédures de droit au compte a diminué de 12 % en seulement un an alors qu’il avait bondi de 117 % entre 2009 et 2015. Toutefois, 3,6 millions de Français restent en situation de fragilité bancaire.

Depuis 2014, ces derniers sont éligibles à l’offre spécifique des établissements bancaires qui comporte une carte de paiement à autorisation systématique, deux chèques de banque, un accès aux services bancaires classiques et des frais de tenue de compte plafonnés à 3 euros par mois. Les commissions d’intervention ne peuvent, elles, pas dépasser 4 euros par opération avec un maximum de 20 euros par mois. Cette offre spécifique n’empêche pas les personnes fragiles financièrement de supporter des frais bancaires annuels élevés, d’un montant moyen de 320 euros.

C’est pourquoi, la Banque de France envisage un plafonnement global des frais bancaires pour les personnes les plus fragiles. Celles-ci peuvent aussi se tourner vers les offres proposées par les banques en ligne et néobanques.

Offres banques en ligne et néobanques en cas d’interdit bancaire

Les offres bancaires digitales alternatives au service des personnes frappées d’interdit bancaire sont de plus en plus nombreuses.

Compte C-Zam de Carrefour

Lancé en 2017, le Compte C-Zam est accessible aux personnes en situation d’interdit bancaire. Aucune condition de revenu ou d’épargne n’est exigée. Pour 5 euros à l’achat et 12 euros de frais de tenue de compte par an, le client a la possibilité de réaliser des virements et prélèvements simples, sans découvert possible.

Compte Anytime

Il est possible d’ouvrir un compte Anytime tout en étant interdit bancaire. Pour 27 euros par an, le client peut profiter d’un compte bancaire, d’un RIB et d’une carte Anytime (carte Visa internationale à débit immédiat) pour payer et retirer de l’argent dans tous les distributeurs de banque acceptant ce type de carte. Anytime se distingue par sa simplicité d’utilisation et son accessibilité. De plus, aucun découvert n’est possible.

Banque mobile allemande N26

La néobanque N26 accepte les interdits bancaires. En effet, elle n’est pas soumise au droit français mais au droit allemand. L’ouverture de compte est effectuée en moins de 8 minutes et ne nécessite aucune obligation de revenus ou de dépôt minium. Des notifications instantanées sont envoyées à l’utilisateur à chaque opération sur le compte afin qu’il puisse mieux maîtriser son budget. La carte bancaire MasterCard est gratuite à partir de 9 transactions par trimestre, ou, à défaut, coûte 2,90 euros par mois.
Découvrez l’offre de N26

Eko du Crédit Agricole

L’offre Eko proposée par le Crédit Agricole s’adresse essentiellement aux jeunes et aux personnes qui souhaitent ne pas être à découvert pour éviter les frais. Pour 2 euros par mois, le client bénéficie d’une carte bancaire MasterCard à contrôle de solde, d’alertes SMS préconfigurées, d’un nombre limité de retraits hors réseau. Aucune condition de revenu n’est exigée et le découvert n’est pas autorisé.
Découvrez l’offre d’Eko du Crédit Agricole

Banque pour interdit bancaire : attention aux arnaques

Certains sites Internet n’hésitent pas à profiter de la délicate situation des personnes endettées et des interdits bancaires. Plusieurs proposent par exemple de s’occuper de l’ouverture de comptes à l’étranger en leur nom ne nécessitant qu’une attestation de domicile et une copie de la carte d’identité de la personne en situation de fragilité bancaire. Outre le fait que ces comptes ouverts à l’étranger puissent attirer l’attention des autorités fiscales, plusieurs risques doivent être pris en compte : le compte peut être clôturé à n’importe quel moment, les dispositions du site Internet peuvent se dégager de toute responsabilité en cas de fermeture soudaine du compte.

Plutôt que d’opter pour la solution douteuse du compte bancaire ouvert à l’étranger, mieux vaut s’orienter vers les offres bancaires digitales alternatives. Il faut rappeler que l’interdit bancaire ne signifie pas l’impossibilité d’ouvrir un compte.

Ainsi, l’Observatoire de l’inclusion bancaire piloté par la Banque de France note que le recours au droit au compte diminue. Cette baisse s’explique notamment par l’essor des offres bancaires digitales alternatives.

Découvrir notre dossier Comment bien choisir votre banque

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


chute-actions-bourse
pernod-ricard-bourse
courtier-en-ligne-bourse
hausse-taux-interet