Devenir entrepreneur en montant sa startup : les étapes à suivre

Le 16 décembre 2019

devenir entrepreneur

Vous souhaitez devenir entrepreneur en montant votre startup ? De la création du business plan au financement de votre entreprise, découvrez les principales étapes à suivre pour monter sa startup et la faire grandir.

Soigner son business model et son business plan

Le business plan est essentiel pour mesurer la maturité d’un projet et convaincre des interlocuteurs. Dans ce dossier solide de présentation, les startups privilégient le « business model » qui décrit précisément le positionnement de l’entreprise, ses objectifs, les moyens et ressources mis en œuvre pour les atteindre, et ses valeurs.

Un bon business plan doit être soigné et concis. En effet, il doit mettre en valeur les points forts du projet tout en restant dans une teneur crédible. S’il n’y a pas de règles absolues dans la présentation du contenu de ce document, il doit néanmoins être ordonnancé de façon logique dans sa composition et citer des informations de source fiable en apportant un maximum de justificatifs (références d’études, copies d’articles, comptes rendus d’entretiens téléphoniques, etc.). Des sites comme Je suis entrepeneur proposent d’ailleurs des conseils sur la rédaction de business plans.

Choisir ses éventuels associés

Créer une entreprise avec des associés n’est pas un acte anodin. Chaque année, de nombreuses sociétés explosent en raison d’un conflit interne.

Pour prendre la bonne décision, il convient de s’interroger sur les bénéfices attendus d’une éventuelle association. Celle-ci peut permettre de développer davantage l’activité, de partager les responsabilités, d’anticiper une future levée de fonds ou encore de limiter les investissements. Quoi qu’il en soit, il est préférable de s’associer avec une personne ayant des compétences complémentaires, en qui vous avez confiance et avec qui vous partagez une vision commune.

Déterminer la forme juridique de son entreprise

Les startups regroupent souvent plusieurs membres fondateurs et investisseurs dès le stade de la constitution. Dans le cadre d’une création d’entreprise, le pourcentage de risque d’échec est important. Il peut donc être judicieux de s’orienter vers une société pluripersonnelle avec un statut limitant la responsabilité des fondateurs.

Les statuts de SARL, SAS et SA conviennent particulièrement aux startups puisqu’ils peuvent comprendre plusieurs associés et limitent leur responsabilité au montant de leur apport. En revanche, ceux-ci présentent chacun un mode d’organisation et un degré de flexibilité juridique différent. Il revient à chaque startup de choisir sa forme juridique en fonction de l’ampleur de son projet et de ses objectifs.

Lever des fonds si besoin

devenir entrepreneur monter startup

Le financement correct d’un projet de création d’entreprise est une condition nécessaire à sa réussite. Si l’entreprise ne possède pas suffisamment de fonds propres pour développer son activité, elle devra identifier et solliciter plusieurs solutions financières pour les capitaux manquants.

La levée de fonds est une solution privilégiée par les startups pour renforcer leur positionnement ou lancer un nouveau produit par exemple. Pour séduire un réseau de business angels ou un fonds d’investissement, il est nécessaire de lui adresser une copie du business plan. De nombreux rendez-vous, pitchs et étude du dossier précèderont éventuellement, la signature de la lettre d’intention qui formalise les engagements et les bases d’une levée de fonds.

Les startups ont accès à d’autres solutions de financement comme le crowdfunding ou encore l’emprunt bancaire. Elles peuvent aussi recourir aux différentes aides à la création d’entreprise.

Se faire connaître

Pour démarrer, une nouvelle entreprise doit se faire connaître. Pour cela, elle dispose de plusieurs leviers : la communication de proximité, les médias et la presse, les événements, les réseaux sociaux, les concours de startups, etc.

La communication de proximité reste la solution la plus simple à mettre en œuvre. Celle-ci peut se traduire par la collection de flyers ou de cartes de visites à déposer aux clients potentiels. Il est important de s’assurer que ces documents décrivent clairement le produit ou le service proposé et les différentes possibilités pour vous contacter.

Pour se faire connaître sans se ruiner, les réseaux sociaux sont également efficaces. Ils représentent un excellent moyen de créer une communauté et d’élargir son réseau. En sollicitant les médias, une startup peut rapidement accroître sa notoriété. Le plus simple est de commencer par contacter la presse locale ou le journal municipal de votre ville.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

 

#

Derniers Dossiers


Devenir rentier
Bourse et Trading fonds-thematique-schroders-changement-climatique
Crypto monnaie et Fintech celebrites-investir-crypto-monnaie
Produits Financiers dossier-phare-fonds