HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE-2

Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Von Mises (Ludwig)

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-salon-actionaria-2018-300-250

Ludwig Von Mises (1881-1973) est un économiste autrichien. Il enseigne à l’université de Vienne jusqu’en 1934 puis s’installe aux Etats-Unis en 1940 pour fuir la seconde guerre mondiale. Il est naturalisé américain en 1946 et enseigne jusqu’en 1969 à l’université de New York.

Ludwig Von Mises à l’origine de l’école autrichienne

Von Mises est l’un des plus éminent représentant de l’école autrichienne. Il défend le libéralisme et le capitalisme et s’oppose à toute forme d’intervention de l’Etat dans l’économie, même modérée.

Dans son ouvrage Socialisme (1922), Von Mises prédit la chute du communisme. Pour lui, aucun système économique ne peut fonctionner sans prix libres qui transmettent l’information aux acteurs de ce marché. C’est le consommateur souverain qui détermine le prix, la qualité et la quantité d’un bien par rapport à ses besoins et envies. Une intervention de l’Etat entre le consommateur et le producteur fausse les prix et nuit à la santé de l’économie.

La monnaie, un bien comme les autres

Pour l’économiste autrichien, la monnaie n’a pas la fonction unique de moyen d’échange. On peut également lui appliquer la loi de l’offre et de la demande, et c’est ce qui donne la valeur de cette monnaie. Dans son ouvrage Théorie sur la monnaie et le crédit, il évoque les dangers de la manipulation de la masse monétaire qui entraîne de l’inflation mais aussi des distorsions de prix. Une précaution annoncée en 1912, bien avant le Krach de 1929.

L’importance de l’action humaine

L’Action humaine est l’œuvre principale de Von Mises. Dans ce livre, il y défend l’idée que pour comprendre l’économie, il faut avant tout s’intéresser aux actions des hommes et les analyser. L’explication des phénomènes économiques dépasse donc le cadre strictement économique, et Mises considère même l’économie comme une branche de la science de l’action de l’humain, qu’il appelle la « praxéologie ».

Pour Mises, l’économie tenir compte de l’incertitude permanente qui résulte de la connaissance limitée de l’homme en action. Aucun calcul mathématique ne permet d’anticiper l’économie.

Ludwig Von Mises : citations

« Du fait de la destruction du système des prix, le paradoxe de la planification tient à ce qu’il est impossible d’y faire un plan, faute de calcul économique. Ce que l’on dénomme économie planifiée n’est pas une économie du tout. C’est tout juste un système tâtonnements dans le noir. »

« La quantité de monnaie disponible dans l’économie est toujours suffisante pour permettre à chacun tout ce que la monnaie fait et peut faire. »

« L’économie de marché n’a pas besoin d’apologistes ni de propagandistes. Si vous cherchez son monument, regardez autour de vous. »

« L’impôt progressif est un mode exagéré d’expropriation. »

#

Derniers Dossiers


budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit
pea-loi-pacte