Trading automatisé




Qu’est-ce que le trading automatisé ? Quelles sont ses avantages et ses inconvénients ? Focus sur cette forme de passage d’ordres en Bourse.

Trading automatisé : un système informatique de passage d’ordres

Le trading automatisé ou Trading algorithmique utilise un programme informatique qui en tenant compte de signaux préalablement définis effectuera automatiquement des prises de position, c’est-à-dire des ordres d’achat ou de vente. Le trader est donc un robot.

Il permet d’identifier le meilleur cours pour un ordre mais aussi de trouver en temps réel des opportunités de bénéfices sur le marché.

Les atouts du Trading automatique

Les systèmes robotisés de trading ont pour fonction de retirer tout élément psychologique des négociations et évite ainsi les biais cognitifs qui influencent les décisions d’investissement. Il garantit donc une certaine impartialité. La vitesse d’exécution des ordres peut aussi constituer un atout majeur pour le trader.

Il permet, dans l’idéal, d’augmenter significativement les gains. Si l’un des systèmes automatisés actuels était un fantastique vecteur de gains, son propriétaire ne ferait pas partager cette découverte. C’est pourquoi les grosses entreprises financières gardent leur « boîte noire » de programmes de trading sous clef.

Les inconvénients du trading automatisé

Il est important de préciser qu’aucun système de trading n’est mieux qu’un autre, qu’il soit automatisé ou pas. Chaque solution a ses atouts et ses limites. Le trading manuel permet davantage de se focaliser sur la gestion Value et de ne pas réduire l’investissement aux seules opportunités que créent les fluctuations des cours sans prendre en compte le plus souvent les fondamentaux des sociétés des actions ainsi traitées.

Soulignons tout de même que le trading automatisé est sujet à controverse, et particulièrement le trading à haute fréquence qui consiste à capter des revenus sur les marchés financiers via des millions de micro transactions automatisées. Il créée une sorte de concurrence déloyale avec les investisseurs qui n’utilisent pas ce type d’outil. En outre, le high frequency trading a été responsable ces dernières années de flash krachs puisque l’automatisation des transactions et la rapidité de leur exécution accélère encore le mouvement en cas de chute des cours.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement